Katia Tchenko

actrice de cinéma et télévision, chanteuse
Katia Tchenko
Nom de naissance Catherine Kraftschenko
Naissance (73 ans)
Versailles
Nationalité Drapeau de la France française
Profession Actrice
Films notables L'important c'est d'aimer, La Carapate, La Chambre de l'évêque
Séries notables Vivement lundi !

Katia Tchenko, de son vrai nom Catherine Kraftschenko, est une comédienne française née le à Versailles .

BiographieModifier

Formée au Centre national d'art dramatique de la rue Blanche (1er prix), au Conservatoire national supérieur de musique et de danse (1er prix d'opérette à l'unanimité) et au Ballet Russe d'Irina Grjebina, Katia Tchenko a tourné dans plus de quatre-vingt films au cinéma et à la télévision, a chanté et dansé dans des opérettes et comédies musicales à succès et interprété de nombreux rôles au théâtre.

Après avoir débuté à Paris dans la comédie musicale américaine Sweet Charity et dans des opérettes célèbres de Francis Lopez, et mené pendant plus d'un an la Revue des Folies Bergère à Paris, elle commence sa carrière au cinéma en 1967 dans J'ai tué Raspoutine de Robert Hossein et au théâtre en 1968 dans la comédie Que les hommes sont bêtes ! avec Suzy Delair. Dans les années 1970 et 1980, elle apparaît dans des films à grand succès comme La Carapate ou Mon curé chez les nudistes, et joue dans des séries télévisées comme Demain l'amour et Vivement lundi !, ce qui lui vaut d'être l'un des fréquents invités de Jean-Pierre Foucault dans le jeu télévisé L'académie des neuf.

Katia Tchenko a reçu en 2005 les insignes de chevalier de l’ordre national du Mérite.

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

Au théâtre ce soirModifier

ThéâtreModifier

OpérettesModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier