Ouvrir le menu principal

Félix Le Bourhis

joueur français de rugby à XV
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Bourhis.
Félix Le Bourhis

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance (31 ans)
à Pithiviers (France)
Taille 1,82 m (6 0)
Poste Centre, Ailier
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
US Montauban
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2008-2010
2010-2011
2011-2016
2016-2017
2017-
US Montauban
US Carcassonne
Union Bordeaux Bègles
Aviron bayonnais
CA Brive
14 (15)[1]
23 (40)[1]
94 (85)[1]
23 (5)[1]
43 (35)[1]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2014Drapeau : France France1 (0)[2]

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 28 mai 2019.

Félix Le Bourhis, né le à Pithiviers, est un joueur international français de rugby à XV qui évolue au poste de centre ou d'ailier au CA Brive Corrèze après avoir joué à l'Aviron bayonnais et à l'Union Bordeaux Bègles de 2011 à 2016.

Sommaire

BiographieModifier

Il a des origines bretonnes et espagnoles[3]. Il naît à Pithiviers[4], dans le Loiret. Il grandit en banlieue parisienne. Il est formé au rugby au PUC.

En 1999, il entre en 6e au collège Georges-Braque, dans le 13e arrondissement de Paris, où il a Wesley Fofana pour condisciple. Les deux garçons vont rester trois ans dans la même classe, et jouer ensemble quatre ans dans la section rugby du collège, sous la houlette de Serge Collinet qui est aussi leur professeur d'EPS. Le Bourhis joue demi de mêlée ou demi d'ouverture[5].

En 2003, âgé de 15 ans, il choisit de quitter le PUC et de s'exiler loin de sa famille pour rejoindre en cadet le centre de formation de l'US Montauban. Il va rester sept ans dans ce club[6]. Lors de la saison 2008-2009, il s'entraîne avec l'équipe première[3]. Au printemps 2009, il retrouve Fofana en équipe de France FIRA de rugby à sept[5]. Le 16 mai, il fait ses débuts en Top 14 avec Montauban lors du dernier match de la saison contre Biarritz[4]. La saison suivante, il est 4 fois titulaire en Top 14 (il marque 2 essais) et 5 fois en Challenge européen (il marque un essai)[7].

Mais, après son dépôt de bilan, Montauban est rétrogradé en Fédérale 1[6]. Se retrouvant sans club, Le Bourhis signe pour la saison 2010-2011 à l'US Carcassonne, qui vient d'être promue en Pro D2. C'est là qu'il se révèle. Il joue centre, mais aussi ailier ou arrière[3]. Il marque 7 essais en 23 matchs (dont 22 comme titulaire)[7]. Il est décrit à cette époque comme un « joueur explosif avec une très bonne technique[3] ». D'un gabarit modeste si on le compare à d'autres centres (1,82 m pour un poids, en 2011, de 87 kg[7]), il dit préférer l'évitement à l'affrontement[3]. « Tranchant et décisif », il a « des qualités offensives évidentes » : « des premiers appuis, une accélération et une pointe de vitesse […] dévastateurs »[3].

En 2011, il est recruté par l'Union Bordeaux Bègles qui vient de se hisser en Top 14[3]. En mai 2014, l'entraîneur de l'équipe de France Philippe Saint-André le sélectionne en vue de la tournée estivale en Australie. Il est titulaire à l'aile gauche au côté de Fofana lors du premier test, le 7 juin, à Brisbane[8]. Son match est mauvais, il se montre peu tranchant et convaincant en attaque. Il coûte un essai aux bleus sur une "boulette" qui permet à Matt Toomua d'applatir tranquillement le ballon dans l'en-but. Il ne sera plus sélectionné.

En novembre 2014, il est sélectionné dans l'équipe des Barbarians français pour affronter la Namibie au Stade Mayol de Toulon[9].

En juin 2016, il signe à l'Aviron bayonnais qui remonte en Top 14[10]. En fin de saison le club est relégué est Pro D2. Il rejoint alors le CA Brive Corrèze.

CarrièreModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e « Fiche de Félix Le Bourhis », sur itsrugby.fr (consulté le 6 avril 2015).
  2. (en) Fiche de Félix Le Bourhis sur ESPNscrum. Consulté le 11 novembre 2014.
  3. a b c d e f et g Nicolas Le Gardien, « Le Bourhis, l'explosion », sur sudouest.fr, 25 novembre 2011.
  4. a et b « Le Bourhis, un ailier à suivre », sur ladepeche.fr, 20 septembre 2009.
  5. a et b Nicolas Le Gardien, « Copains de cour(s) », sur sudouest.fr, 26 janvier 2012.
  6. a et b « Félix Le Bourhis sort de la réserve », sur ladepeche.fr, 6 juin 2014.
  7. a b et c « Félix Le Bourhis signe à l'Union », sur ubbrugby.com, 5 mai 2011.
  8. « Les quinze partants », L'Équipe, 5 juin 2014, p. 8.
  9. « Barbarians - Namibie : la composition des Baabaas dévoilée », sur www.lerugbynistere.fr, (consulté le 26 novembre 2016)
  10. Yoan Leshauriès, « Le Bourhis signe à Bayonne », sur sudouest.fr, 16 juin 2016 (consulté le 24 août 2016).

Liens externesModifier