Ouvrir le menu principal

Fédération péruvienne de football

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir FPF.

Fédération péruvienne de football
Image illustrative de l’article Fédération péruvienne de football

Sigle FPF
Sport(s) représenté(s) Football
Création (97 ans)
Président Agustín Lozano (es) (intérim)
Siège Lima
Affiliation FIFA (1924)
CONMEBOL (1925)
Nations membres Drapeau du Pérou Pérou
Site internet www.fpf.org.pe

La Fédération péruvienne de football (Federación Peruana de Fútbol (es) FPF) est une association regroupant les clubs de football du Pérou et organisant les compétitions nationales et les matchs internationaux de la sélection du Pérou.

Elle est fondée en 1922, est affiliée à la FIFA depuis 1924 et est membre de la CONMEBOL depuis 1925.

Le siège de la FPF est situé à la VIDENA, Av. Aviación 2085, San Luis, Lima (Pérou).

HistoireModifier

Le est créée la Liga Peruana de Foot Ball avec pour mission d'organiser le football naissant au Pérou. Initialement restreint aux clubs de la capitale, Lima, et de son port, le Callao, un premier championnat voit le jour entre 1912 et 1921. Mais ce tournoi est sujet à controverse d'où la création de la Fédération péruvienne de football (FPF), le , dont le premier président est un ancien joueur de l'Atlético Chalaco, Claudio Martínez Bodero (es), qui reste en place jusqu'en 1926.

Le , sous la présidence de Manuel Burga Seoane, la FIFA suspend la Fédération péruvienne à la suite d'un litige l'opposant à l'Institut péruvien du sport (IPD), organe émanant du Ministère de l'Éducation, considérant qu'il y avait une ingérence de l'État dans les affaires de la fédération[1]. Elle est cependant réadmise dès le .

Remplacé à la tête de la fédération par Edwin Oviedo Picchotito (es) en janvier 2015, Burga Seoane est arrêté par la police péruvienne le dans le cadre du scandale de corruption qui secoue la FIFA depuis mai 2015[2].

Néanmoins, les scandales continuent sous le mandat d'Edwin Oviedo, soupçonné d'avoir aidé un magistrat de la Cour suprême à acheter des billets pour la Coupe du monde 2018 en Russie[3]. Il finira par être arrêté le sur ordre d'un juge de Chiclayo qui lui impose une détention provisoire de 18 mois[4].

Liste des présidents[5]Modifier

Palmarès des équipes nationalesModifier

MasculinModifier

A

amateur

olympique

-20 ans

-18 ans

-17 ans

-15 ans

FéminineModifier

A

Structure des ligues de football au PérouModifier

Football masculinModifier

Niveau Championnat

1

Liga 1
18 clubs
Statut professionnel

2

Liga 2
12 clubs
Statut professionnel

3

Copa Perú
50 clubs
Statut professionnel et amateur

Football fémininModifier

Niveau Championnat

1

Campeonato Nacional de Fútbol Femenino
8 clubs
Statut amateur

Notes et référencesModifier

  1. « La Fédération péruvienne suspendue », sur www.rds.ca, (consulté le 29 novembre 2015).
  2. « Scandale de corruption à la FIFA : Manuel Burga, l'ex-président de la Fédération péruvienne, inculpé », sur www.lequipe.fr, (consulté le 5 décembre 2015).
  3. « Le football péruvien touché par le scandale des enregistrements », sur www.lequipe.fr, (consulté le 1er août 2018).
  4. (es) « Edwin Oviedo: juez dicta 18 meses de prisión preventiva por caso 'Wachiturros », sur www.larepuplica.pe, (consulté le 7 décembre 2018).
  5. (es) « Galería de fotos » (consulté le 2 février 2015)

Lien externeModifier