Ewen Costiou

cycliste français
Ewen Costiou
Ewen Costiou (2023)
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (21 ans)
BrestVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2017-2020EC Landerneau
2021-2022Côtes d'Armor Cyclisme Marie Morin
Équipes professionnelles
08.2022-12.2022Arkéa-Samsic (stagiaire)
2023Arkéa-Samsic
2024-Arkéa-B&B Hotels

Ewen Costiou (né le à Brest) est un coureur cycliste français.

Biographie modifier

Jeunesse et carrière amateur modifier

Bien qu'issu d'une famille de cyclistes, Ewen Costiou commence le sport par l'athlétisme, se spécialisant dans les épreuves de demi-fond. Il se tourne ensuite vers le cyclisme lors de sa première année cadets (15-16 ans), en prenant une licence à l'EC Landerneau[1],[2].

Parmi les juniors (moins de 19 ans), il se distingue notamment en 2019, par des victoires au championnat de Bretagne du contre-la-montre et au Trophée Sébaco et par sa première sélection en équipe de France pour le Trophée Centre Morbihan, manche de la Coupe des Nations Juniors.

En 2021, il quitte son club formateur et rejoint l'équipe Côtes d'Armor Cyclisme Marie Morin, qui évolue en division nationale 1, avec quinze victoires au compteur[3]. Alors qu'il n'est âgé que de 18 ans, il s'illustre au mois de juin en s'imposant sur la course en ligne des championnats de Bretagne, après une longue échappée en solitaire[4]. Fin juillet, il termine quatrième du contre-la-montre aux championnats de France espoirs. Il se classe également troisième d'une étape au Tour de Bretagne[5]. Le 27 septembre, l'équipe Arkéa-Samsic annonce son arrivée dans l'effectif à partir du [6]. À l'issue d'une période de stage, il passe finalement professionnel au .

Débuts professionnels chez Arkéa-Samsic modifier

2023 : première année professionnelle modifier

Ewen Costiou commence sa carrière professionnelle en Australie sur le Tour Down Under en compagnie de son ancien coéquipier chez les amateurs, Mathis Le Berre. Le 1er mars, il se classe 14e du Trofeo Laigueglia. Il prend part à une deuxième course par étapes World Tour sur la deuxième partie du mois, le Tour de Catalogne, où il est échappé lors de la deuxième étape. Il connait ses premiers résultats significatifs en avril, 2e de Paris-Camembert puis 8e de la Classic Grand Besançon Doubs trois jours plus tard.

Il obtient le sixième meilleur temps au championnat de France du contre-la-montre. Initialement sélectionné pour la course en ligne et le contre-la-montre des championnats du monde espoirs en août, il chute à la fin du mois de juillet lors du Tour de Wallonie, qu'il termine neuvième, ce qui l'amène à déclarer forfait pour les Mondiaux[7]. Il termine sa saison au Tour de Lombardie, son premier monument, qu'il achève à une place anecdotique (92e).

2024 : une confirmation précoce modifier

 
Ewen Costiou à l'Ardèche Classic 2024.

Il lance sa deuxième saison chez les professionnels sur les routes espagnoles du Challenge de Majorque, sans résultats notables. Il enchaîne par le Tour de la Provence où il réalise ses premiers tops 10 de la saison, 9e du prologue et de la deuxième étape, 12e du classement général final. 13e de la Classic Var, il est de nouveau aux avant-postes sur le Tour des Alpes-Maritimes, 15e de l'épreuve disputée sur deux étapes. En mars, il se distingue au niveau World Tour sur Paris-Nice, qu'il achève à une encourageante et surprenante 17e place, terminant notamment quinzième de l'étape de la Madone d'Utelle[8]. Malgré qu'il soit malade après cette course, il confirme sa forme sur Paris-Camembert le 27 mars, y effectuant un raid solitaire de 50 kilomètres avant d'être repris dans les dix dernières kilomètres[9]. Il s'y classe tout de même 7e et son coéquipier Clément Venturini, 2e.

En avril, Ewen Costiou signe sa première victoire professionnelle sur la 2e étape du Région Pays de la Loire Tour, après une attaque solitaire lancée juste avant le passage sous la flamme rouge[10]. Il garde la place de leader du classement général pendant deux journées, et se classe finalement à la 2e place de ce classement au terme de la dernière étape.

Palmarès modifier

Palmarès amateur modifier

Palmarès professionnel modifier

Classements mondiaux modifier

  Année202120222023
Classement mondial2068e970e365e
UCI Europe Tour1403e706e nc
Légende : nc = non classéSource : UCI

Notes et références modifier

  1. « Cyclisme. EC Landerneau. Ewen Costiou, un jeune prometteur », sur letelegramme.fr,
  2. « Cyclisme. Ewen Costiou : un rêve qui se concrétise », sur letelegramme.fr,
  3. « Cyclisme. Championnats de France de l’Avenir. Ewen Costiou, avant de partir… », sur ouest-france.fr,
  4. Michaël Gilson, « Côtes d’Armor tape fort sur la Bretagne », sur directvelo.com,
  5. Nicolas Berriegts, « Ewen Costiou : « J’ai été très généreux dans l’effort » », sur directvelo.com,
  6. « Costiou et Le Berre passeront professionnels en 2023 », sur team-arkea-samsic.fr,
  7. Nicolas Gachet, « Mondial : Un changement chez les Espoirs français », sur directvelo.com, .
  8. VIDÉO. Paris-Nice. Ewen Costiou : « J’essaye de m’approcher du top 20 au classement général », Maxime BARON (, 63 minutes) Consulté le .
  9. Pierre Le Gall, « Cyclisme. Route Adélie de Vitré : Ewen Costiou, le Breton qui monte », sur ouest-france.fr,
  10. « Ewen Costiou remporte la 2e étape du Région Pays de la Loire Tour et s'empare du maillot jaune », sur lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le )

Liens externes modifier