Euphémie de Rügen

traductrice norvégienne

Euphémie de Rügen (° vers 1289, † 1312[1]) est reine de Norvège par son mariage avec Håkon V de Norvège en 1299.

Euphémie de Rügen
Titre de noblesse
Reine consort
Biographie
Naissance
Vers ou vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Eufemia av RügenVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Père
Mère
Agnes of Brunswick-Lüneburg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Wislaw III de Rügen
Jaromar de Rügen (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfant

BiographieModifier

Elle est la fille du prince Wisław II de Rügen et d’Agnès de Brunswick-Lunebourg.

Euphémie fait traduire en vieux suédois et en vers trois romans courtois français : Floire et Blancheflor, Yvain ou le Chevalier au lion et Frédéric de Normandie. Ce recueil est connu sous le nom d’Eufemiavisorna, « Les chansons d’Euphémie ».

À sa mort, Euphémie est inhumée dans l’église mariale d’Oslo.

Euphémie est la mère d’Ingeborg Hakonsdatter, née en 1301.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier