Escadron de chasse 1/30 Alsace

Escadron de chasse 1/30 Alsace
Création
Dissolution
Pays Drapeau de la France France
Branche Roundel of France.svg Armée de l'air
Type Chasse
Composée de 3 escadrilles
Garnison BA 132 Colmar
Ancienne dénomination EC 3/13 Alsace
Équipement Mirage F1

L'escadron de chasse 1/30 Alsace est une ancienne unité de combat de l'Armée de l'air française. Lors de sa dissolution, elle était équipée de chasseurs Mirage F1CT et Mirage F1B, et stationnée sur la BA 132 de Colmar-Meyenheim. Ses avions portaient des codes entre 30-SA et 30-SZ.

Mirage F1B du 1/30 Alsace porteur d'une décoration spéciale pour les 65 ans de l'escadron.
Un Mirage IIIE de l'EC 3/2 Alsace équipé d'un Matra R530 en 1974.

OriginesModifier

L'escadron est issu du groupe de chasse "Alsace" des FAFL, constitué en 1943 par le commandant René Mouchotte, lui-même issu de l'Escadrille française de chasse n°1. Rattaché à la 2e escadre de chasse, il reçoit la désignation d'Escadron de chasse 2/2 Alsace le , puis est renuméroté EC 3/2 un an plus tard, le . À cette époque, l'unité est équipée de De Havilland Vampire et stationnée à Base aérienne 102 Dijon-Longvic.

A DijonModifier

L'EC 3/2 Alsace est transformé sur Dassault Ouragan en 1953 puis sur Dassault Mystère IVA en 1956. Il est aussitôt engagé lors de la Crise du canal de Suez puis, jusqu'en 1962, ses pilotes participent à la Guerre d'Algérie dans les unités d'appuis équipées de North American T-6 Texan. Entre-temps, l'escadron a reçu de nouveaux avions : des Mirage IIIC, qui seront remplacés par des Mirage IIIE en 1968. À partir de mi-1985, l'EC 3/2 Alsace commence sa transformation sur Mirage 2000C, sur lequel il sera déclaré opérationnel en .

A ColmarModifier

Des grands changements ont lieu en  : l'escadron passe sur Mirage F1CT, déménage pour la base de Base aérienne 132 Colmar-Meyenheim et est redésigné Escadron de chasse 3/13 Alsace. Il est alors engagé en Bosnie-Herzégovine (opération Crécelle) de février 1993 à août 1995 et au Rwanda (opération Turquoise) au printemps 1994[1].

Le est remis la fourragère aux couleurs de l’Ordre de la Libération à l'escadron 1/30 « Alsace » des mains du Président de la République Jacques Chirac.

Ayant pris la désignation d'escadron de chasse 1/30 Alsace en 1995, l'unité a finalement été mise en sommeil le , sa désignation étant alors ré-attribuée à l'Escadron de chasse 1/30 Normandie-Niemen (auparavant désigné EC 2/30).

En 2004, à titre exceptionnel et dérogatoire, l'escadron s'était vu attribuer un drapeau, avec Groupe Alsace pour inscription à l'avers et la croix de la Légion d'honneur (reçue le ) épinglée sur la cravate[2].

Appellations successivesModifier

Affectations successivesModifier

EscadrillesModifier

BasesModifier

AppareilsModifier

 
Mirage F1CT du « Groupe de Chasse 01/030 Alsace ».

DécorationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Avl Olivier Dauzat, « Entretien avec le commandant de l'EC 1/30 « Alsace » », Air Actualités, no 498,‎ , p. 23-24 (ISSN 0002-2152)
  2. Décision no 3713 du cabinet du ministre de la Défense en date du 10 mars 2004, attribuant également un drapeau à l'escadron de chasse 3/30 « Lorraine ».

SourcesModifier