2e escadre de chasse

2e Escadre de Chasse
Image illustrative de l’article 2e escadre de chasse

Création
Pays Drapeau de la France France
Allégeance Roundel of France.svg Armée de l'air
Type Chasse
Rôle Supériorité aérienne
Fait partie de Brigade Aérienne de l'Aviation de Chasse
Composée de
Garnison Base aérienne 116 Luxeuil-Saint Sauveur
Équipement Mirage 2000-5F
Commandant Lieutenant-colonel Isaac Diakité

La 2e escadre de chasse est une unité de chasse de l'armée de l'air française. Créée en sur la Base aérienne 136 Friedrichshafen, elle a été dissoute le sur la Base aérienne 102 Dijon-Longvic. La 2e escadre est à nouveau formée le [1] sur la Base aérienne 116 Luxeuil-Saint Sauveur.

HistoriqueModifier

 
Mirage IIIC du 1/2 Cigognes
 
Mirage IIIE du 3/2 Alsace
 
Mirage IIIB aux couleurs du 2/2 Côte d'Or
 
Mirage 2000C du 1/2 Cigognes en 1987

Escadrons en 2015Modifier

Escadrons historiquesModifier

CigognesModifier

Côte d'OrModifier

AlsaceModifier

  • Groupe de chasse 2/2 Alsace (08/11/1945 au 01/10/1949)
  • Escadron de chasse 2/2 Alsace (01/10/1949 au 01/05/1951)
  • Escadron de chasse 3/2 Alsace (01/05/1951 au 09/09/1994)

AutresModifier

  • Groupe de chasse 3/2 Berry (01/11/1945 au 01/04/1946)
  • Groupe de chasse 4/2 Ile-de-France (01/11/1945 au 01/03/1946)
  • Groupe de chasse 2/18 Saintonge (01/11/1945 au 01/03/1946)
  • Escadron de chasse 3/2 Côte d'Or (01/10/1949 au 01/05/1951)
  • Escadron de chasse 4/2 Coq gaulois (01/10/1949 au 01/04/1950)

BasesModifier

AppareilsModifier

CommandantsModifier

ChronologieModifier


RéférencesModifier

  1. https://www.defense.gouv.fr/air/actus-air/nouvelles-escadres-aeriennes-une-coherence-operationnelle-accrue-des-valeurs-renforcees
  2. Aéroport du Madrillet, Rouen - Dimanche 06 juin 1948 Démonstration par la 2e escadre de Chasse Alsace, de deux Vampires FB51 (DH-100 Mk 5) SE-530 construits pour l’Armée de l'Air française (cocarde tricolore apparente) par la SNCASE (Société Nationale de Constructions Aéronautiques de Sud-Est) dans leur usine de Marignane. Il est particulièrement reconnaissable en raison de son fuselage arrière bi-poutre. Source : Article du journal Paris-Normandie du 07/06/1948
  3. https://www.defense.gouv.fr/air/actus-air/creation-d-escadres-a-mont-de-marsan-et-luxeuil

Liens externesModifier