Erik de Danemark

aristocrate danois
Prince Erik,
comte de Rosenborg
Description de cette image, également commentée ci-après
SAR le prince Erik, comte de Rosenborg.
Biographie
Titulature Comte de Rosenborg
Dynastie Maison de Glücksbourg
Nom de naissance Prince Erik de Danemark
Naissance
Copenhague (Danemark)
Décès (à 59 ans)
Copenhague (Danemark)
Père Prince Valdemar de Danemark
Mère Princesse Marie d'Orléans
Fratrie Viggo de Danemark ;
Axel de Danemark ;
Aage de Danemark ;
Marguerite de Danemark
Conjoint Lois Frances Booth
Enfants Christian de Rosenborg ;
Alexandra de Rosenborg
Religion Luthéranisme

Description de cette image, également commentée ci-après

Erik de Danemark ( - ), ancien prince danois, fut créé comte de Rosenborg à la suite de son mariage morganatique en 1924 avec Lois Frances Booth, petite-fille du milliardaire canadien John Rudolphus Booth.

FamilleModifier

Le prince Erik est le troisième fils du prince Valdemar de Danemark (1858-1939) et de son épouse, la princesse Marie d'Orléans (1865-1909). Par son père, c'est un petit-fils du roi Christian IX de Danemark (1818-1906) tandis que, par sa mère, il est l’arrière-petit-fils maternel du roi des Français Louis-Philippe Ier[1]. À sa naissance, il avait le titre de prince du Danemark.

Il épouse morganatiquement, le à Ottawa en Canada, Lois Frances Booth ( à Ottawa - à Copenhague), petite-fille de l'entrepreneur John Rudolphus Booth (1827-1925) et fille de Jean-Frédéric Booth et de France-Alberte Hunsiker. Pour cela, il renonce à ses droits au trône le 2 décembre 1923 et se voit accorder le titre de comte de Rosenborg.

De cette union naissent deux enfants :

  • comtesse Alexandra de Rosenborg (1927-1992) ; postérité non titrée ;
  • comte Christian de Rosenborg (1932-1997), épouse Karin von Lüttichau ; postérité titrée.

Le comte et la comtesse divorcent en 1937 (elle se remariera avec Thorkild Juelsberg)[2].

BiographieModifier

Petit-fils du roi Christian IX de Danemark (1818-1906), surnommé le « beau-père de l’Europe », le prince Erik de Danemark voit le jour le à la résidence de ses parents, le palais Jaune, situé près du palais d’Amalienborg, résidence principale de la famille royale de Danemark au centre de Copenhague[2] Le jeune prince est le fils de l'amiral de la flotte le prince Valdemar de Danemark (1858-1936) et de la « princesse » française Marie d'Orléans (1865-1909)[1].

Il épouse morganatiquement, le à Ottawa en Canada, Lois Frances Booth, petite-fille de l'entrepreneur John Rudolphus Booth (1827-1925) et fille de Jean-Frédéric Booth et de France-Alberte Hunsiker. Pour cela, il renonce à ses droits au trône le 2 décembre 1923 et se voit accorder le titre de comte de Rosenborg. Ils ont deux enfants. Le comte et la comtesse divorcent en 1937 (elle se remariera avec Thorkild Juelsberg)[2].

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b Daniel Manach (préf. Guy Coutant de Saisseval), La Descendance de Louis-Philippe Ier roi des Français, Christian, 223 p. (ISBN 2847665749, BNF 34994223), p.42.
  2. a b et c (en) Burke's Royal Families of the World, vol. 1 : Europe & Latin America, Londres, Burke's Peerage Ltd, (ISBN 0-85011-023-8), p.70.

BibliographieModifier

  • (da) Bo Bramsen, Huset Glücksborg : Europas svigerfader og hans efterslægt [« La maison de Glücksbourg : Le beau-père de l'Europe et sa descendance »], vol. 2, Copenhague, Forlaget Forum, , 2e éd. (ISBN 87-553-3230-7 et 978-87-553-3230-0, OCLC 471920299, lire en ligne).
  • (en) Anna Lerche et Marcus Mandal, A royal family : the story of Christian IX and his European descendants [« Une famille royale : l'histoire de Christian IX et de ses descendants européens »], Copenhague, Aschehougs Forlag, , 2e éd. (ISBN 87-151-0955-0 et 9788715109553, OCLC 464176213, lire en ligne).
  • Arnold McNaughton, The Book of Kings: A Royal Genealogy, III volumes (Londres, Garnstone Press, 1973), volume I, page 186.
  • Michel Huberty, Alain Giraud, F. et B. Magdelaine, L’Allemagne dynastique : les quinze Familles qui ont fait l’Empire, tome VII : Oldenbourg. Familles alliées H-L, chez Alain Giraud, Le Perreux-sur-Marne, 767 pages, 1994 (ISBN 2-901138-07-1) : voir page 288, sous la référence Oldenbourg XXV 30, consacrée au prince Éric.

Liens externesModifier