Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bonn (homonymie).
Emmanuel Bonn
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (63 ans)
Nationalité
Activités

Emmanuel Bonn est un réalisateur, scénariste, producteur français.

BiographieModifier

À 20 ans, il réalise un long entretien avec Delphine Seyrig à propos de Répérages mis en scène par Michel Soutter (Écran 78, numéro 71, juillet 1978), puis en 1979 initie et co-organise pour la Cinémathèque française (à Chaillot et au Centre Pompidou) avec Gilles Colpart la première rétrospective française dédiée au metteur en scène hollywoodien Douglas Sirk. Il collabore avec Patrick Brion et Jean-Claude Biette à l'ouvrage sur Douglas Sirk édité par la Cinémathèque française[1].

De 1996 à 1999 (de concert avec le producteur Anatole Dauman, Huguette Marquand-Ferreux, auteur du catalogue raisonné Le Musée du cinéma Henri Langlois et le photographe Hugues Langlois, neveu du fondateur de la Cinémathèque), Emmanuel Bonn, membre de la Cinémathèque française, est président de l'association Henri Langlois.

Dès 1978, il réalise un premier court-métrage Faim suivi de quatre autres, tous sélectionnés dans les festivals, puis en 1981, à 24 ans, sort son premier long-métrage Jam-Down pré-acheté et soutenu par Samuel Hadida de Metropolitan Filmexport, distribué par MK2 Diffusion, film musical tourné en 35 mm et dolby qui allie le document sur la ville de Kingston et sur la musique de Toots and the Maytals ou de Cedric Myton and the Congos alors en studio : The Holy Grail of Reggae Films selon l'historien du reggae Roger Steffens (en). Ce film a été présenté[2] en 2010 au Barbican Centre à Londres à l'occasion de sa réédition en DVD en Angleterre et USA[3],[4].

Emmanuel Bonn a réalisé des clips, des documentaires ainsi que des portraits d'écrivains et de peintres dont en 2011 Piero Pizzi Cannella (it) pour Arte, présenté en avant-première[5] à la Villa Médicis et a travaillé à de nombreux scénario, a également été invité à intervenir à la FEMIS, à l’Institut français des médias, à l’École supérieure de réalisation audiovisuelle ESRA, au Centre européen de formation et de production de films (CEFPF).

En 2011, il réalise une fiction pour France Télévisions avec Michael Lonsdale, Bruno Clairefond[6], Caroline Loeb et la collaboration de Rodolphe Burger à la musique : Même l'avenir dure longtemps. En 2012, il écrit le documentaire sur le cinéaste Joseph W. Sarno réalisé par Virgile Iscan pour Ciné Plus ; en 2013, il coproduit la version française de Riding for Jesus de Sabrina Varani.

En juillet 2019, il a présenté aux Rencontres de la photographie d'Arles Five Days With Tom un film avec Tom Wood photographe britannique exposé à Arles.

FilmographieModifier

Courts et moyens métragesModifier

  • Faim : festivals de Hyères et Belfort, semaine de la Cinémathèque française à Cannes 1978.
  • Du mauvais sang pour Tango : coréalisé avec Anne Lainé, festival de Clermont-Ferrand 1981.
  • Le cinéaste Keller, ses singeries et le reste du Monde Libre : festival de Tokyo 1982.
  • Le Bonheur est une idée neuve en Europe : avec Robin Renucci festival de Clermont-Ferrand 1984, semaine des Cahiers du Cinéma, distribution par les films du losange en première partie d'un Jeu Brutal de Jean-Claude Brisseau, diffusé par Canal Plus.
  • Même l'avenir dure longtemps : Ischia International Film Festival (Italy) 2011, diffusé par France Télévisions.

Long-métrageModifier

  • Jam Down : Printemps de Bourges 1982 et One Love Festival 2012 (England) sortie salles par MK2 Diffusion et distribution Monde par Metropolitan Films-Réédition DVD par MVD (USA) 2010

Coscénariste (liste non exhaustive)Modifier

  • A vif : Art et Mélodie (en collaboration avec Odile Barski et J.M Guillaume) LM
  • Monkey man (Le Singe) : N and B multimedia (en collaboration avec Peter Palliser et Jean-Louis Leconte) LM
  • C'était écrit (E-Mail) : Via Appia Films (en collaboration avec Marie Pierre Huster LM
  • Hurlements en faveur du massacre (réalisé par Virgile Iscan, festival de Clermont-Ferrand 2012), 50 min, MM
  • Joe Sarno, a magnificent obsession (réalisé par Virgile Iscan, diffusé par Ciné Plus) 2012, 52 min

Documentaires-réalisation (liste non exhaustive)Modifier

  • De Versailles à Vanikoro, la tragique expédition de Lapérouse : F Productions, diffusé par France 3, 52 min
  • 1001 nuits et une guerre : F Productions, diffusé par France 2, 26 min
  • Ao Vivo : Via Appia Films diffusé par TV5, 26 min
  • Pizzi Cannella : Images et Compagnie diffusé par Arte, 26 min
  • Five Days With Tom : Ostia Productions Tënk à Arles, 31 min

Producteur délégué (liste non exhaustive)Modifier

  • Naguib Mahfouz, enfant du Caire : Partenaire/Anabase/France 3 (réalisé par Anne Lainé) 1988, 26 min
  • Naguib Mahfouz, Prix Nobel de Littérature : Delta Images/France 3 Un siècle d'écrivains (réalisé par Anne Lainé) 1995, 52 min, a remporté le Grand Prix du film méditerranéen à Palerme.
  • Nadine Gordimer, Prix Nobel de Littérature : Via Appia Films/Gaumont TV/France 3 Un siècle d'écrivains (réalisé par Anne Lainé) 1999, 52 min
  • Virginia Woolf : les Films d'Ici/Via Appia Films/Delta Images/France 3 Un siècle d'écrivains (réalisé par Dominique Lucie Brard) 1999, 52 min
  • Le réel et l'utopie, textes politiques de George Sand : Via Appia Films/France 3 (réalisé par Anne Lainé) 2006, 52 min

RéférencesModifier