Elizabeth Banks (cyclisme)

coureuse cycliste professionnelle britannique

Elizabeth Banks (Elizabeth Mary Lydia de son nom complet, dite Lizzy, née Stedman le ) est une coureuse cycliste professionnelle britannique.

Elizabeth Banks
Image dans Infobox.
Au Boels Ladies Tour 2019
Informations
Noms officiels
Elizabeth Stedman, Elizabeth BanksVoir et modifier les données sur Wikidata
Surnom
LizzyVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipe non-UCI
6.2017-2017Storey Racing
Équipes UCI

BiographieModifier

Elle commence le cyclisme en 2014. Elle réalise un voyage à vélo de plus de mille kilomètres avec son mari. Elle effectue sa première course en février 2015. Elle étudie alors la médecine à l'université de Sheffield depuis 2010. En 2017, elle arrête ses études à neuf mois de l'échéance et décide de se consacrer au cyclisme. Elle remporte cette année-là le Women’s National Road Series soit la Coupe du Royaume-Uni[1],[2].

En 2018, elle intègre l'équipe professionnelle UnitedHealthcare.

Au Festival Elsy Jacobs, sur la première étape, Marta Lach, Franziska Koch et Elizabeth Banks sortent. La Britannique est deuxième et remonte à la même place au classement général. Elle conclut l'épreuve à la troisième place[3].

Au Women's Tour, sur la quatrième étape, Elizabeth Banks finit dans le groupe de tête[4]. Au classement général final, Elizabeth Banks est septième. Sur la huitième étape du Tour d'Italie, dans la côte de Clauzetto, onze coureuses dont Leah Thomas et Elizabeth Banks se détachent. À quatorze kilomètres de l'arrivée, Elizabeth Banks place une offensive, mais est reprise. Malgorzata Jasinska et Leah Thomas contrent, mais le groupe les reprend. À onze kilomètres du but, Banks remet le couvert. Aidée par Leah Thomas derrière, qui couvre les attaques de Pauliena Rooijakkers notamment, elle compte une vingtaine de secondes d'avance jusqu'à l'arrivée[5].

Au Circuit Het Nieuwsblad, Elizabeth Banks est dans le groupe qui se forme dans le Bosberg à la poursuite d'Annemiek van Vleuten. La Britannique est sixième de la course[6].

Au Grand Prix de Plouay, à trente-cinq kilomètres de l'arrivée, Elizabeth Banks place une offensive. Elle est suivie par Elizabeth Deignan. Dix kilomètres plus loin, leur avance est d'une minute. La victoire se joue au sprint entre les deux Britanniques. Elizabeth Deignan s'impose facilement, Elizabeth Banks est donc deuxième[7]. Sur la quatrième étape du Tour d'Italie, Eugenia Bujak et Elizabeth Banks sortent à quatre-vingt-six kilomètres de l'arrivée. À soixante-dix kilomètres du but, elles possèdent déjà quatre minutes d'avance. L'ascension finale décide de la vainqueur, Elizabeth Banks décroche Eugenia Bujak et s'impose[8]. Elle conclut l'épreuve à la douzième place.

Lors des championnats du monde, elle prend la quinzième place du contre-la-montre[9].

Elle signe en novembre 2020 avec Ceratizit-WNT[10].

Palmarès sur routeModifier

Classement UCIModifier

  Année201820192020
Classement UCI273e51e28e
UCI World Tour nc 54e21e
Légende : nc = non classéSource : UCI

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Feature Interview: Lizzy Banks », sur velouk (consulté le )
  2. (en) « Lizzy Banks: Quitting medical school to chase my dream », sur develo (consulté le )
  3. (it) « Seconda giornata del Festival Elsy Jacobs: vince Marta Lach, Demi Vollering resta leader », sur cicloweb (consulté le )
  4. (en) « OVO Energy Women's Tour: Niewiadoma wins stage 4 », sur cycling news (consulté le )
  5. (en) « Giro Rosa: Banks wins stage 8 in Maniago », sur cycling news (consulté le )
  6. (en) « Annemiek van Vleuten wins women's Omloop Het Nieuwsblad », sur cycling news (consulté le )
  7. (en) « Lizzie Deignan wins GP de Plouay », sur cycling news (consulté le )
  8. (en) « Giro Rosa: Banks wins stage 4 hilltop finish », sur cycling news (consulté le )
  9. (en) « Van der Breggen wins time trial title at Imola World Championships », sur cycling news (consulté le )
  10. « 14 riders, 11 re-signings, 9 nationalities, and 3 new riders complete the roster for CERATIZIT WNT Pro Cycling for 2021. », sur ceratizit-wnt-pro-cycling.com (consulté le )

Liens externesModifier