Edentosuchus

Edentosuchus tienshanensis

Edentosuchus est un genre éteint de petits crocodyliformes, un clade qui comprend les crocodiliens modernes et leurs plus proches parents fossiles[2].

Une seule espèce est rattachée au genre : Edentosuchus tienshanensis, décrite en 1969 par le célèbre paléontologue chinois Yang Zhongjian, également connu sous le nom de Chung Chien Young ou C. C. Young[1]

DécouverteModifier

Elle a été découverte en Chine dans le Xinjiang dans l'ouest du pays. Elle provient de sédiments datés du Crétacé inférieur, de la formation géologique de Lianmugin d'âge Aptien à Albien, soit il y a environ entre ≃125,0 et 100,5 millions d'années[1].

Le matériel fossile de l'holotype est constitué de deux crânes partiels et de plusieurs vertèbres cervicales[3].

En 2000, une expédition américano-chinoise de fouilles paléontologiques a mis au jour un autre crâne partiel décrit par Diego Pol en 2004[3].

DescriptionModifier

Edentosuchus possède des dents franchement hétérodontes. Sur sa mâchoire supérieure, les dents de l'extrémité du museau, sur l'os prémaxillaire, sont coniques. En avançant vers l'arrière de la mâchoire, les deux premières dents du maxillaire portent trois cuspides, les deux suivantes montrent de nombreuses petites cuspides, et la cinquième et dernière est bulbeuse, plus grande que les autres et porte de petites cuspides. Sur la mâchoire inférieure, plusieurs des neuf dents de chaque côté présentent de petites cuspides, tandis que la seconde dent est un croc de grande taille. Le crâne mesure seulement environ 25 centimètres de long et se termine un museau court et relativement étroit[1],[3].

ClassificationModifier

Lors de l'érection du genre et de l'espèce en 1973, Yang crée la famille des Edentosuchidae pour abriter son nouveau genre[1]. Cette attribution est remise en cause en 2004 par D. Pol qui, sur la base de nouveau matériel, l'assigne à la famille des Protosuchidae[3].

L'analyse phylogénétique des Crocodyliformes réalisée par Mario Bronzati, Felipe Chinaglia Montefeltro et Max C. Langer en 2012, place Edentosuchus tienshanensis au sein des Protosuchia[2].

Notes et référencesModifier

RéférencesModifier

  1. a b c d e et f (zh) Yang Zhongjian, « [A new fossil crocodile from Wuerho] », Memoirs of the Institute of Vertebrate Paleontology and Paleoanthropology Academia Sinica, vol. 11,‎ , p. 37–44
  2. a et b (en) M. Bronzati, F. C. Montefeltro et M. C. Langer, « A species-level supertree of Crocodyliformes », Historical Biology,‎ , p. 1 (DOI 10.1080/08912963.2012.662680)
  3. a b c et d (en) Diego Pol, Shu-an Ji, James M. Clark et Luis M. Chiappe, « Basal crocodyliforms from the Lower Cretaceous Tugulu Group (Xinjiang, China), and the phylogenetic position of Edentosuchus », Cretaceous Research, vol. 25, no 4,‎ , p. 603–622 (DOI 10.1016/j.cretres.2004.05.002)

Voir aussiModifier

Références taxinomiquesModifier

(en) Référence Paleobiology Database : Edentosuchus Young, 1973

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier