Ouvrir le menu principal

Eddy Ratti

cycliste italien
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ratti.
Eddy Ratti
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (42 ans)
CodognoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes professionnelles
2000-2002Mapei-Quick Step
2003Lampre
2004Flanders-Afin.com
2005Nippo
2006Naturino-Sapore di Mare
2007Aurum Hotels
2008Nippo-Endeka
2009Amica Chips-Knauf
01.2010-08.2010[n 1]De Rosa-Stac Plastic

Eddy Ratti (né le à Codogno, dans la province de Lodi en Lombardie) est un coureur cycliste italien, professionnel entre 2000 et 2012.

BiographieModifier

Eddy Ratti commence sa carrière professionnelle en 2000 dans l'équipe Mapei-Quick Step. Il remporte ses premières victoires en août 2002 au Regio-Tour, dont il gagne le contre-la-montre, et aux Trois vallées varésines. En septembre, il s'engage pour 2003 avec la Lampre[1]. Durant ce mois, il est retiré par son équipe du Tour d'Espagne pour des raisons de santé[2].

Fin 2003, Eddy Ratti quitte la Lampre pour rejoindre l'équipe belge de deuxième division Flanders[3]. Il n'y reste également qu'une saison. Il renoue avec le succès en 2004 en remportant le Tour de Hokkaido avec la formation Nippo.

De retour en Italie avec l'équipe Naturino-Sapore di Mare, il effectue un très bon mois d'avril 2006 avec une victoire d'étape sur la Semaine cycliste lombarde et des podiums sur le Circuit de Lorraine, le Tour du Trentin et le Tour des Apennins.

En 2007, il connaît une saison difficile, son équipe Aurum Hotels étant suspendue de compétition pour défaut de paiement[4].

Rejoignant l'équipe Nippo-Endeka en 2008, il remporte l'Istrian Spring Trophy et le Grand Prix de l'industrie et de l'artisanat de Larciano.

Le 21 janvier 2010, il est contrôlé positif à une EPO recombinante à l'occasion d'un contrôle inopiné de l'UCI[5]. Il est suspendu deux ans, jusqu'en février 2012[6]..

Eddy Ratti est membre des « Athlètes du Christ », comme les footballeurs Kaká et Juninho[7].

PalmarèsModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour d'EspagneModifier

Classements mondiauxModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Du 1er janvier 2010 au 31 août 2010

RéférencesModifier

  1. (en) « Ratti to Lampre », Cyclingnews.com, 6 septembre 2002.
  2. (en) «  Ratti "abnormal but normal" », Cyclingnews.com, 9 septembre 2002.
  3. (en) « Bertolini and Ratti to Flanders », Cyclingews.com, 14 novembre 2003.
  4. « Le champion d'Italie chrono voit son équipe suspendue », Cyclismag.com, 12 juillet 2007.
  5. (it) « Doping: Eddy Ratti positivo », sur tuttobiciweb.it, (consulté le 12 février 2010)
  6. (it) Ciclismo: doping, Ratti squalificato per 2 anni
  7. « Athlètes du Christ », Cyclismag.com, 23 mars 2008.
  8. « Classements Route UCI 2005 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  9. « Classements Route UCI 2005 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  10. « Classements Route UCI 2005-2006 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  11. « Classements Route UCI 2007 - 2008 - 10/17/2008 - Classements finaux des Circuits Continentaux UCI - Classement Individuel - Hommes Elite et Moins de 23 ans - Europe Tour », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 17 février 2015)
  12. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externesModifier