Durham (Royaume-Uni)

ville britannique

Durham est une ville du nord-est de l'Angleterre. C'est la capitale du comté de Durham et le chef-lieu du Diocèse de Durham. La ville est connue pour sa cathédrale, son château, ainsi que son université qui est la cinquième du pays. Elle a le statut de Cité.

Durham
Flag of Durham.svg
Durham Millburngate Bridge.jpg
La cathédrale et le château de Durham, près du fleuve Wear.
Géographie
Pays
Nation constitutive
Région
Comté cérémonial
Autorité unitaire
comté de Durham (d)
Capitale de
Superficie
186,69 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Démographie
Population
48 069 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
257,5 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
County town (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Jumelages
Identifiants
Code postal
DH1Voir et modifier les données sur Wikidata
Indicatif téléphonique
0191Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

GéographieModifier

Durham est situé à 25 km au sud de Newcastle, dans le nord-est de l'Angleterre. Le fleuve Wear traverse la ville. Durham est construite sur un terrain vallonné. La cathédrale est située sur une colline qui domine la Wear.

HistoireModifier

Christianisé de très bonne heure, le royaume saxon de Northumbrie, situé en bordure de mer, était souvent la cible des agresseurs en provenance de l'est. En 875, les moines de l'île de Lindisfarne, fuyant une attaque danoise, partirent vers le sud, emportant avec eux la dépouille de saint Cuthbert (mort en 687). Il fallut plus de cent ans pour que ces reliques vénérées trouvent leur ultime lieu de repos, sur ces falaises faciles à défendre et sculptées par la Wear. Depuis 1070, les Normands avaient construit leur château sur cette étroite langue de terre, profitant des avantages naturels du site. En 1093, on posa la première pierre de la cathédrale. Cas unique en Angleterre, l'évêque de Durham n'était pas seulement un chef spirituel mais aussi un seigneur laïc, le puissant prince palatin d'une province longtemps en proie à la tourmente.

La ville est restée homogène, et l'activité industrielle, jadis intense, ne l'a pas défigurée. Sa réputation de ville intellectuelle fut confirmée par la fondation en 1832 de l'université, la plus ancienne après Cambridge et Oxford.

Le peintre et paysagiste William Andrews Nesfield (1793-1881) vécu à Brancepeth où son père était recteur de l'église St Brandon. Il a fait ses études à Durham School, alors située sur le Palace Green, avant de devenir diplômé du Trinity College de Cambridge

AdministrationModifier

La député du comté de Durham a été Roberta Blackman-Woods du Labour Party jusqu'en 2019. C'est Mary Kelly Foy, également membre du Labour Party qui lui a succédé à l'issue des Élections générales britanniques de 2019.

MonumentsModifier

  • La beauté de la cathédrale réside dans son unité. L'essentiel de sa construction se déroula sur une courte période, entre 1095 et 1133 ; en dépit des ajouts postérieurs, elle est un bel exemple d'harmonie et une splendide réussite de l'architecture romane.
  • L'architecture romane du château a souvent été modifiée par les princes-évêques successifs. Aujourd'hui, le château fait partie de l'université de Durham, et son donjon fut transformé en résidence pour étudiants dès 1840.

Personnalités liées à la villeModifier

JumelagesModifier

La ville de Durham est jumelée avec [1]:

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

 

Les coordonnées de cet article :