Ouvrir le menu principal

Dominique Le Vert
Fonctions
Président de la section des Travaux publics au Conseil d'Etat
Directeur de cabinet au Ministère des Affaires sociales
Directeur général de l'administration et de la fonction publique
Préfet de la Vendée
Préfet de l'Indre
Directeur de cabinet au Ministère de la Santé
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Rabat, Maroc
Date de décès (à 62 ans)
Nationalité Française
Diplômé de ENA

Dominique Le Vert, né à Rabat le et mort le , est un haut fonctionnaire français.

Sommaire

BiographieModifier

Élève de l'ENA, il est directeur de cabinet de Simone Veil au ministère de la Santé de 1974 à 1979.

Maître des requêtes au Conseil d'État, il est nommé préfet de l'Indre en 1979, puis il passe préfet de la Vendée en 1981. Il conserve la préfecture de Vendée jusqu'en 1983.

Il est Directeur général de l'administration et de la fonction publique de 1986 à 1989[1].

Il redevient directeur de cabinet de Simone Veil, de 1993 à 1995, lorsque Veil obtient le ministère des Affaires sociales. Il fut un des artisans de la Réforme Balladur des retraites de 1993.

Après avoir été nommé à la présidence de la Commission sur les régimes spéciaux de retraite, il est président de la section des Travaux publics au Conseil d'État de 1995 à 1998, en remplacement de Nicole Questiaux.

Il est nommé président du Conseil d'administration de l'Institut géographique national en 1997.

FilmographieModifier

PublicationsModifier

  • « Groupe de pilotage du rapprochement de l'ENA et de l'IIAP », 2001
  • « L'administration de l'État », 1986
  • « Les collectivites territoriales », 1986
  • « La sécurité civile », 1983
  • « L'Accueil des étrangers en France », 1963
  • « L'agriculture des Deux-Sèvres devant le Marché Commun : mémoire de stage (ENA : promotion Albert Camus), préfecture des Deux-Sèvres », 1960
  • « La lutte contre la récession aux États-Unis en 1953-1954 », 1957

RéférencesModifier