Ouvrir le menu principal

Dominique Castellan

Évêque de Digne (1906-1915), puis archevêque de Chambéry. - Précédemment, prêtre du Diocèse de Marseille (ordonné en 1880), vicaire général
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Castellan.

Dominique Castellan
Image illustrative de l’article Dominique Castellan
Biographie
Naissance
Roquevaire (France)
Ordination sacerdotale
Décès (à 79 ans)
Chambéry
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
par Mgr Pierre Paulin Andrieu
Dernier titre ou fonction Archevêque
de Chambéry
Archevêque de Chambéry
Évêque de Digne

Ornements extérieurs Archevêques.svg
Blason à dessiner.svg
Pour le bon Dieu.
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Dominique Castellan (Dominique-Joseph-Marie-Paul Castellan) né le à Roquevaire et mort le à Chambéry est un prélat français, archevêque de Chambéry.

Sommaire

BiographieModifier

Fils de Louis-Marie Castellan, maire de 1857 à 1861 de Roquevaire, Dominique Castellan est petit neveu du cardinal Paul-Thérèse-David d'Astros. Après des études chez les dominicains à Oullins[1] Dominique Castellane entre au grand séminaire de Marseille, dirigé par les lazaristes. Il est ordonné prêtre le , nommé curé de Montredon[2]. Rédacteur à l’Echo de Notre-Dame de la Garde puis chanoine d'honneur de la cathédrale de Fréjus[3] et vicaire général en 1897 de Mgr Robert il est élu le au siège épiscopal de Digne. Promu à Chambéry par décret pontifical, il succède, en juillet 1915, au cardinal Dubillard, décédé.

Dominique Castellan est partisan des anciens usages, ses idées sont proches de celles de l’Action française.

PublicationsModifier

  • Notre-Dame de La Garde : histoire et description, Vanves, éd. Impr. franciscaine missionnaire, 1893, 187 p. (disponible sur Gallica).
  • Les Temps héroïques d'une fondation. L'Abbé Dassy et les jeunes aveugles de Marseille, Chambéry, Institut des jeunes aveugles, 1924, 113 p.
  • Allocution pour le mariage de M. Joseph de Maistre et de Mlle Henriette de La Croix, prononcée le 10 juillet 1918, Chambéry, Impr. générale savoisienne, ̠1918, 8 p.
  • Panégyrique du vénérable curé d'Ars (J.-M.-B. Vianney), prononcé à Ars, le 4 août 1900, Châtillon-sur-Chalaronne, impr. de L. Chaduc, 1900, 15 p.

De nombreuses lettres pastorales ont été imprimées : Sur la fête des Trépassés et sur la quête du denier du clergé (25 octobre 1915) ; Sur la voix de Dieu dans les événements, et mandement pour le carême de 1915 (11 février 1915) ; Sur l'esprit de sacrifice, et mandement pour le Carême de 1914 (13 février 1914) ; Sur la laïcité ou le mensonge de la science sans Dieu, et mandement pour le Carême 1911 (13 février 1911).

Notes et référencesModifier

  1. Julien de Narfon, « Le nouvel archevêque de Chambéry », Le Figaro,‎ , p. 3
  2. André Cosson, Armorial des cardinaux, archevêques et évêques français actuels, résidentiels et titulaires au 1er janvier 1917, Paris, H. Daragon, , 294 p., p. 118
  3. « Mgr Dominique Castellan (1856-1936), chanoine d’honneur », sur .chapitre-frejus-toulon.fr (consulté le 27 juin 2019)

Liens externesModifier