Domaine royal de Dusit

Domaine royal de Dusit
Image illustrative de l’article Domaine royal de Dusit
Domaine royal du Dusit, de Bangkok
Nom local Wang Suan Dusit ou Dusit Garden Palace (วัง สวนดุสิต)
Période ou style Multiple, Renaissance italienne, architecture victorienne ...
Type Palais-Royal
Début construction 1897
Propriétaire initial Le roi de Thaïlande Rama V
Destination initiale Palais-Royal
Propriétaire actuel Le roi de Thaïlande
Destination actuelle Palais-Royal et cité administrative de la monarchie constitutionnelle thaïlandaise
Site web www.palaces.thai.net
Coordonnées 13° 46′ 05″ nord, 100° 31′ 16″ est
Pays Drapeau de la Thaïlande Thaïlande
Localité Bangkok
Géolocalisation sur la carte : Thaïlande
(Voir situation sur carte : Thaïlande)
Domaine royal de Dusit

Le domaine royal de Dusit (พระราชวัง ดุสิต en thaï, Phra Ratcha Wang Dusit, palais royal Céleste) est un domaine royal du XXe siècle, constitué de nombreux palais et lieux de pouvoir thaïlandais / cité administrative de la monarchie constitutionnelle, sur un domaine de 6 hectares, du quartier de Dusit, à Bangkok en Thaïlande. Le défunt roi de Thaïlande Rama IX y résidait officiellement, dans le palais Chitralada.

HistoriqueModifier

Les rois de Thaïlande de la dynastie Chakri ont résidé au Palais royal de Bangkok depuis la fondation de leur dynastie, et de Bangkok comme capitale du royaume de Siam en 1782.

Entre 1897 et 1901 le roi Rama V trouve le Palais royal de Bangkok trop inadapté, et entame la construction progressive avec le temps du domaine royal de Dusit, composé de nombreux palais et de nombreux jardins...

Il est baptisé à l'origine Wang Suan Dusit ou Dusit Garden Palace (วัง สวนดุสิต), et devient le principal lieu de résidence (non officiel) des rois de Thaïlande Rama V, Rama VI, Rama VII et de l'actuel monarque Rama IX.

Le domaine héberge les principaux lieux du pouvoir politique thaïlandais, et la cité administrative de la monarchie constitutionnelle, dont le siège du gouvernement, l'assemblée nationale, le sénat (Thaïlande), de nombreux ministères et ambassades, la résidence royale Chitralada privée du roi, de sa cour, de ses épouses et enfants ...

Édifices du pouvoir politiqueModifier

Principaux palais et édifices royauxModifier

  • Palais royal Chitralada : résidence royale privée du roi, et domaine agricole de 4 km2
  • Résidence Vimanmek : palais en teck de Ko Sichang, reconstruit sur place en 1901
  • Résidence Ananta Samakhom : ancienne salle du trône, actuel musée
  • Résidence Abhisek Dusit : ancienne salle du Trône
  • Résidence Amphorn Sathan
  • Résidence Suan Si Ruedu
  • Palais Sanam Sua Pa
  • Résidence Suan Hong
  • Résidence Suan Nok Mai
  • Résidence Suan Bua
  • Résidence SAR la Princesse Bussabun Bua-Phan
  • Résidence SAR la Princesse Arun-Wadi
  • Résidence SAR la Princesse Puang Soi Sa-ang
  • Résidence SAR la Princesse Orathai Thep Kanya
  • Résidence Krom Luang Vorased Thasuda
  • Résidence Tamnak Suan Farang Kangsai
  • Résidence Tamnka Suan Phudtan
  • Résidence Tamnak Hor
  • Résidence Paruskawan
  • Résidence Suan Kularb
  • Auditorium
  • École Chitralada : école royale du palais
  • Musée national des éléphants royaux, ancienne écurie d'éléphants blancs royaux
  • Musée de l'Horloge
  • Musée des carrosses royaux
  • Musée de la Soie et Vêtements
  • Musée de la céramique de Ban Chiang
  • Zoo de Dusit
  • ...

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier