Discussion:Commentaire littéraire au baccalauréat français

Discussions actives
Autres discussions [liste]

à recyclerModifier

J'ai apposé le bandeau car l'article n'est pas structuré (pas de sections).--a3_nm 10 juin 2006 à 18:41 (CEST)

J'ai tenté une restructuration de l'article en "classant" ce qui semble aller ensemble : l'objectif et la méthode d'un côté, le plan proprement dit de l'autre ... J'ignore si c'est la meilleure chose à faire, mais l'article semble déjà plus lisible.--Milena 7 septembre 2006 à 19:02 (CEST)

A améliorerModifier

Bonjour, cet article est vital pour la wikipédia: de nombreux élèves s'y connectent pour leurs devoirs et recherches...autrement dit il est important de réaliser au moins un Bon Article, il s'agit de ne pas induire les scolaires dans des erreurs qui décridibiliseront wikipédia! je me porte donc au secours ahma de cet article! Je trouve que les analyses actuelles du sujet sont médiocres et propose:

  • de différencier dans le même article: commentaire composé et linéaire
  • d'en proposer une méthodologie "classique" et quelques éléments critiques
  • d'en proposer un exemple construit
  • d'organiser les renvois vers les nombreux articles associés

Critiques, aides, lectures bienvenus! --Prosopee (d) 20 décembre 2008 à 20:44 (CET)

J’ai l’intention de proposer prochainement la page « Commentaire littéraire au baccalauréat français » au label « article de qualité ». Si vous estimez que la procédure est prématurée, vous pouvez me contacter pour me faire part de vos arguments.

Votes précédents : Proposition « Bon article », Proposition « Article de qualité »

Prosopee (d) 5 juin 2010 à 13:28 (CEST)

Sensibilité ?Modifier

Bonjour Prosopee

Cet article est assez impressionnant, je suis trop sous le choc   pour en dire plus...

Puisque tu parles de pédagogie, je me suis reporté près de 40 ans en arrière ouah ! et à mes lacunes : lacunes qui m'ont toujours valu des notes plutôt médiocres en ces domaines. D'où l'interrogation suivante :

On trouve deux occurrences du mot sensibilité dans ce substantiel article, deux occurrences en rapport avec l'évaluation du candidat. Seulement voilà, est-ce un défaut des sources, est-ce une incohérence du dispositif, je ne vois pas de contenu précisément en rapport avec cette sensibilité. Mon survol donne exclusivement l'impression que le commentaire est d'un exercice de travail purement rationnel, froidement anatomique, et je ne vois pas quelle (s) espèce(s) de sensibilité sont à solliciter, ni bien sûr comment.

Pour une autre vie, ça pourrait me servir, je ne deviendrais pas chimiste  ...

TigHervé (d) 10 juin 2010 à 21:44 (CEST)

Salut TigH, merci de tes encouragements. Concernant la sensibilité, celle-ci reste un voeu du ministère qui n'est jamais (à ma connaissance) évalué, ce qui va être difficile entre nous puisque, comme tu le notes, c'est une donnée irrationnelle. Si en effet le commentaire est un archétype du travail rationnel que les Français adorent (voir discussion avec Robert Ferrieux sur la page de vote), il doit aussi être (contradiction toujours française  ) plein d'amour des Lettres! Le professeur mesure cette sensibilité par des analyses qui collent au texte, un certain élan du raisonnement, et une connaissance du contexte et de l'auteur. L'élève qui approfondit l'étude de l'extrait, sans rester à la paraphrase de surface et aux évidences est aussi un "passionné". Bien sûr le commentaire pur, enseigné par toute une génération de professeurs, reste un exercice froid et anatomique en effet, mais il existe une autre façon, que normalement le professeur devrait évaluer aussi. L'élève peut ne pas analyser le texte mais montrer qu'il l'a compris, qu'il en a senti les mouvements sans pour autant le décortiquer à fond. La sensibilité reste quelque chose de littéraire et je conçois (mais ne lui en veut pas) qu'un scientifique ait du mal à la cerner  . Je me permets un parallèle avec le domaine scientifique : savoir que les valences ou les équations d'équilibrage existent n'empêchent pas le chimiste de se représenter la matière comme une douce alchimie... Amitié, --Prosopee (d) 11 juin 2010 à 08:04 (CEST)
Dommage : si d'un côté, ce que tu me confirmes évacue une part de mes rêves de refaire ma vie sur d'autres bases, d'un autre, je regrette que les élèves ne connaissent pas un autre sort que le mien, ça m'ennuie bien davantage.
Puisque tu viens sur mon terrain, il y aurait peut-être quelques mots à ajouter dans le sens de ce que tu me réponds à destination des bacheliers scientifiques qu'il n'est pas besoin de pousser pour qu'il s'en tienne à une mécanique, alors qu'il suffirait parfois de leur dire qu'ils p-e-u-v-e-n-t pour qu'ils fassent !
Bon, c'est toi qui voit. Par ailleurs, je ne sais quelle attention je vais encore apporter à l'article, mais je te signale dès maintenant que je redoute un flou ou un mélange entre l'exercice enseigné durant l'année et l'épreuve finale (qui me semble dominer l'article).
C'est dit, à bientôt. TigHervé (d) 11 juin 2010 à 09:33 (CEST)
Le noeud du problème est là : l'article confond volontairement exercice de l'année et épreuve finale. D'autres l'ont remarqué (voir page de vote) et me le reprochent. Je ne vois pas comment départager les deux, l'exercice de l'année préparant l'épreuve. Il n'y a pas assez de différences à dire pour justifier deux articles, ahma. La seule chose qui manque ce sont des stats, de réussite, ainsi que des données psychologiques. Je n'en ai jamais trouvées. Je ne sais quoi faire, vraiment. Soit créer Commentaire littéraire (épreuve anticipée de français), soit conserver en ajoutant une section : "L'exercice du commentaire littéraire hors épreuve", artificiel...Des avis? Prosopee (d) 11 juin 2010 à 09:49 (CEST)
Mince je n'avais pas vu et imaginé que tu lances l'AdQ le lendemain de l'annonce de ton intention. Je viens de survoler les premiers commentaires et je ne voudrais pas en rajouter... (Je ne suis pas d'accord avec l'avis de Moyg et Wikiversité, même s'il faut pondérer ta volonté pédagogique).
Il n'y a pas deux articles à faire, un seul avec les fondamentaux qui ne devraient pas par définition ni varier dans le temps ni être "ignoré" par l'épreuve elle-même, épreuve qui aurait pu faire l'objet d'une grande sous-partie, plus facilement actualisable et francocentrable.
Toujours dans ce sujet, tu remarqueras avec moi je pense que la pédagogie sera servie par un report du côté rébarbatif ou anxiogène - donc de l'épreuve - et donc par une focalisation de l'essentiel de l'article et son introduction sur l'exercice.
Bon tout ça c'est bien beau, mais comme je l'ai dit, je ne veux pas en rajouter. Tu sais ce que je pense des labels : il est trop tard pour refondre un article qui a sa cohérence et une indéniable qualité. Je laisse passer la caravanne et je vais peut-être sans m'en soucier comme j'ai commencé à le faire revoir certains points :
Tu sauras que quelque chose m'à gêné de ce côté ; si ça ne te convient pas ou que tu ne comprends pas ou plus, tu trouveras peut-être un palliatif, ou on en discutera. Bon courage. TigHervé (d) 11 juin 2010 à 11:14 (CEST)

Proposition d'article de qualité refusée le 6 juillet 2010Modifier

Cet article a été proposé comme article de qualité mais a été rejeté car ne satisfaisait pas les critères de sélection dans sa version du 6 juillet 2010 (historique).
Si vous désirez reprendre l'article pour l'améliorer, vous trouverez les remarques que firent les wikipédiens dans la page de vote.
J’ai l’intention de proposer prochainement la page « Commentaire littéraire au baccalauréat français » au label « bon article ». Si vous estimez que la procédure est prématurée, vous pouvez me contacter pour me faire part de vos arguments.

Votes précédents : Proposition « Bon article », Proposition « Article de qualité »

Prosopee (d) 30 mars 2011 à 20:18 (CEST)

Revenir à la page « Commentaire littéraire au baccalauréat français ».