Discussion:Abbaye de Saint-Sauveur-le-Vicomte

Discussions actives
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Roger ou Neel I, fondateur de l'abbaye de Saint-SauveurModifier

Dans l'article famille de Saint-Sauveur, Giogo a écrit une phrase à propos du vicomte Roger de Cotentin (ancêtre probable des Saint-Sauveur) : Il fonde l'église qui devient plus tard l'abbaye de Saint-Sauveur-le-Vicomte (ref : Pierre Leberruyer, L'abbaye de Saint-Sauveur-le-Vicomte (Manche)(des origines à nos jours), Éditions Notre-Dame, Coutances, 1959, 36 p.). Il me semble que Pierre Leberruyer n'a pas voulu tromper en écrivant cela, mais depuis 1959, on trouve plutôt une fondation par Néel Ier et Néel II. Qu'en pensez-vous ? Fitzwarin (d) 13 décembre 2010 à 23:52 (CET)

Suite à cette remarque, j'ai fait quelques recherches qui montre le doute quant à l'identité du fondateur de la collégiale, à l'origine de l'abbaye. Selon la tradition, elle est attribuée au vicomte Roger, ligne soutenue par Pierre Leberruyer. Selon Eric Van Thorhoudt, ce « vicomte » serait Roger Ier de Mongommery, dont la famille est possessionnée dans le nord-est du Cotentin lire en ligne p.25-26.</ref>. Giogo (d) 14 décembre 2010 à 11:21(CET)
Oui j'avais justement lu cette hypothèse (c'est pourquoi j'ai écrit qu'il « serait » le père de Néel Ier, sans plus entrer dans les détails. Quant à la fondation, il ne semble rien y avoir avant 1067. Fitzwarin (d) 14 décembre 2010 à 21:39 (CET)
Michel Hébert (les 15 abbayes de la Manche) donne 998 pour la fondation de la chapelle de la collégiale. Ce qui expliquerait le "fondé au Xe siècle" qu'on trouve partout alors que l'abbaye est fondée au XIe. HaguardDuNord (d) 23 janvier 2011 à 14:15 (CET)

Il faut distinguer la fondation de la collégiale établie dans le château vers la fin du Xe début du XIe siècle, de celle de l'abbaye, liée à Néel II et faisant suite à la bataille du Val-ès-Dunes (L'implantation des moines bénédictins répond probablement à une exigence ducale). L'analyse de E Van Thoroudt conduit a repousser l'établissement du château de Saint-Sauveur après le XIIe siècle mais je n'y souscrit absolument pas, ne serait-ce que par ce que des fouilles archéologiques ont permis de retrouver la nécropole associée à cette chapelle collégiale dans l'actuelle basse-cour du château (Vilgrain / Deshayes). Roger de Montgommery n'a laissé aucune trace en Cotentin et rien ne permet de soutenir qu'il ait pu posséder la baronnie de Saint-Sauveur. Citer Michel Hébert n'apportera rien à ce débat car, sur ce dossier comme bien d'autres, il repoduit simplement les erreurs de Gerville.

Revenir à la page « Abbaye de Saint-Sauveur-le-Vicomte ».