Diocèse d'Innsbruck

Diocèse d'Innsbruck
(la) Dioecesis Oenipontanus
Image illustrative de l’article Diocèse d'Innsbruck
La Cathédrale d'Innsbruck
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Rite liturgique romain
Type de juridiction diocèse
Création 1968
Province ecclésiastique Archidiocèse de Salzbourg
Siège Innsbruck
Titulaire actuel Hermann Glettler
Langue(s) liturgique(s) allemand
Calendrier grégorien
Paroisses 244
Prêtres 2096
Religieux 258
Religieuses 253
Territoire Tyrol
Superficie 9 845 km2
Population totale 526 226 (2004)
Population catholique 407 982 (2004)
Pourcentage de catholiques 77,5 %
Site web www.dioezese-innsbruck.atVoir et modifier les données sur Wikidata
Image illustrative de l’article Diocèse d'Innsbruck
Localisation du diocèse
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Le diocèse d'Innsbruck (en latin : dioecesis Oenipontana ; en allemand : Diözese Innsbruck) est une église particulière de l'Église catholique en Autriche. Son siège est la cathédrale Saint-Jacques d'Innsbruck. Érigé en 1968, il est suffragant de l'archidiocèse de Salzbourg.

TerritoireModifier

Le diocèse d'Innsbruck couvre le Tyrol.

HistoireModifier

L'administration apostolique d'Innsbruck-Feldkirch est érigée en 1921.

Par la constitution apostolique Sedis Apostolicae du [1], le pape Paul VI élève l'administration apostolique au rang de diocèse.

Par la constitution apostolique Christi Caritas du [2], Paul VI érige le diocèse de Feldkirch pour le Vorarlberg.

Saint patronModifier

Le saint patron du diocèse d'Innsbruck est saint Pierre Canisius[3].

Cathédrale et basiliques mineuresModifier

La cathédrale Saint-Jacques d'Innsbruck, dédiée à saint Jacques le Majeur, est l'église cathédrale du diocèse. Elle est le point de rencontre de deux chemins du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle.

La basilique Saint-Michel (de) d'Absam, dédiée à l'archange saint Michel, est une église paroissiale et, depuis le , la basilique mineure du sanctuaire marial Notre-Dame d'Absam.

La basilique du Sacré-Cœur (de) de Hall, dédiée au Sacré Cœur, est, depuis le , une basilique mineure.

La basilique de l'Immaculée-Conception (de) de Wilten (de), dédiée à l'Immaculée Conception, est l'église abbatiale de l'abbaye de Wilten et, depuis le , la basilique mineure du sanctuaire marial.

La basilique Notre-Dame-de-l'Assomption-et-Saint-Jean-Baptiste de Stams, dédiée à l'Assomption de Marie et à saint Jean le Baptiste, est l'église abbatiale de l'abbaye de Stams et, depuis le [4], une basilique mineure.

OrdinairesModifier

Administrateurs apostoliques d'Innsbruck-FeldkirchModifier

  • 1921-1938 : Sigismund Waitz
  • 1938-1964 : Paulus Rusch

Évêque d'Innsbruck-FeldkirchModifier

  • 1964-1968 : Paulus Rusch

Évêques d'InnsbruckModifier

Notes et référencesModifier

  1. (la) Constitution apostolique Sedis Apostolicae du 6 août 1964, dans Acta Apostolicae Sedis (AAS), vol. LVII (1965), n° 5, pp. 365-366 (consulté le 27 novembre 2013)
  2. (la) Constitution apostolique Christi Caritas du 6 décembre 1968, dans AAS, vol. LXI (1969), n° 4, pp. 233-234 (consulté le 27 novembre 2013)
  3. (de) Der Diözesanpatron : Petrus Canisius (consulté le 28 novembre 2013)
  4. (la) Lettre apostolique Merito celebratur du 18 mars 1983 (consulté le 28 novembre 2013)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier