Diocèse de Feldkirch

Diocèse de Feldkirch
(la) Dioecesis Campitemplensis
Image illustrative de l’article Diocèse de Feldkirch
La cathédrale Saint-Nicolas de Feldkirch
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Rite liturgique romain
Type de juridiction diocèse
Création 1968
Province ecclésiastique Archidiocèse de Salzbourg
Siège Feldkirch
Titulaire actuel Mgr Benno Elbs
Langue(s) liturgique(s) allemand
Calendrier grégorien
Paroisses 124
Prêtres 214
Religieux 82
Religieuses 285
Territoire Vorarlberg
Superficie 2 601 km2
Population totale 383 161 (2004)
Population catholique 265 110[1] (2004)
Pourcentage de catholiques 69,2 %
Site web www.kath-kirche-vorarlberg.atVoir et modifier les données sur Wikidata
Image illustrative de l’article Diocèse de Feldkirch
Localisation du diocèse
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Le diocèse de Feldkirch est une circonscription ecclésiasique de l'Église catholique en Autriche, dont le siège se trouve à la cathédrale Saint-Nicolas de Feldkirch. Il a été érigé en 1968 et est suffragant de l'archidiocèse de Salzbourg.

TerritoireModifier

Le diocèse comprend tout l'État fédéral du Vorarlberg. Il est subdivisé en 125 paroisses et son siège se trouve à Feldkirch à la cathédrale Saint-Nicolas.

HistoireModifier

C'est le (fête de l'Immaculée Conception) qu'est érigé le diocèse de Feldkirch par la bulle Christi Caritas de Paul VI par division du diocèse d'Innsbruck-Feldkirch ; donnant naissance donc au diocèse de Feldkirch et au diocèse d'Innsbruck.

Jusqu'au début du XIXe siècle, la partie septentrionale du territoire de l'actuel diocèse faisait partie du diocèse de Constance et la partie méridionale du diocèse faisait partie du diocèse de Coire avec des portions mineures faisaient partie du diocèse d'Augsbourg. Ensuite ces territoires font partie du diocèse de Bressanone, et demeurent unis jusqu'à l'institution de l'administration apostolique d'Innsbruck-Feldkirch en 1921, presque trois ans après la fin de la Première Guerre mondiale et l'écroulement de l'Autriche-Hongrie.

OrdinairesModifier

Notes et référencesModifier