Dinoplagne

site paléontologique de gisements d'empreintes de dinosaures, dans l'Ain, en France
Dinoplagne
Empreintes Dinoplagne 3.jpg
Empreintes de dinosaures à Dinoplagne en octobre 2011.
Géographie
Pays
Division territoriale française
Région
Arrondissement français
Département
Commune française
Superficie
0,08 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Fonctionnement
Statut
Site paléontologique (d), attraction touristiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Patrimonialité
Histoire
Origine du nom
Fondation
Identifiants
Code postal
01130Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Dinoplagne est un site paléontologique découvert en 2009 ainsi qu'une attraction touristique ouverte au public en 2021, situé à Plagne dans le Haut-Bugey dans l'Ain en France.

Découverte du siteModifier

De multiples traces de dinosaures, de très grande taille, ont été repérées en 2009 sur la commune. Les empreintes sont d'un diamètre total variant de 1,20 à 1,50 mètre, et correspondent à des animaux pesant de trente à quarante tonnes[1],[2]. Le site entre Oyonnax et Bellegarde-sur-Valserine a été fréquenté par de nombreux sauropodes, quadrupèdes herbivores de la famille des dinosaures. La qualité des traces, leur taille, la longueur des pistes sur lesquelles on peut suivre le déplacement de ces animaux, font de ce site le plus important d'Europe.

La découverte a été effectuée par Marie-Hélène Marcaux et Patrice Landry, membres de la Société des naturalistes d'Oyonnax, passionnés de nature et en quête de traces de dinosaures, qui ont repéré des empreintes. Quelques jours plus tard, deux paléontologues lyonnais, Jean-Michel Mazin et Pierre Hantzpergue, respectivement rattachés au CNRS et à l'Université Lyon I, se rendent sur place et confirment la nature de la découverte : il s'agit bien de pas de sauropodes, de grands herbivores à longs cous et longues queues cousins des Diplodocus. Les chemins marqués le sont sur plusieurs dizaines de mètres, voire quelques centaines, ce qui donne à la découverte une ampleur exceptionnelle.

Des fouilles complémentaires ont été menées les années suivantes, jusqu'en 2015. Elles révèlent que le site de Plagne est l'un des plus vastes connus au monde, avec notamment une trace de 155 m de long, la plus longue piste de sauropode connue au monde[3],[4]. Les analyses biométriques décrivent un animal d'au moins 35 m de long et pesant 35 à 40 tonnes, avec en moyenne des enjambées de 2,80 m et une vitesse de 4 km/h. Il s'agit d'une nouvelle espèce, le Brontopodus plagnensis. Le site comprend d'autres pistes, dont une de 18 pas et 38 mètres laissée par un carnivore du genre Megalosauripus. La datation des niveaux calcaires montre que les pistes remontent à 150 millions d'années, à une période du Jurassique appelée Tithonien inférieur.


Site paléontologique et touristiqueModifier

Le site représente une surface de 8,25 hectares[5]. Il est ouvert au public à partir de 2021 : près de 10 000 personnes ont visité le site au cours des 38 jours d'ouverture[6].

RéférencesModifier

  1. « De gigantesques traces de dinosaures découvertes dans l'Ain », sur leprogres.fr, Le Progrès, Le Progrès, (consulté le ).
  2. « Découverte des plus grandes empreintes de dinosaure au monde, près de Lyon », sur cnrs.fr, (consulté le ).
  3. « La plus longue piste de dinosaure sauropode du monde révélée », sur CNRS, (consulté le ).
  4. (en) Jean-Michel Mazin, Pierre Hantzpergue et Nicolas Olivier, « The dinosaur tracksite of Plagne (early Tithonian, Late Jurassic; Jura Mountains, France): The longest known sauropod trackway », Geobios, vol. 50, no 4,‎ , p. 279-301 (DOI 10.1016/j.geobios.2017.06.004).
  5. « Piste d'empreintes de dinosaures à Plagne », sur patrimoines.ain.fr (consulté le )
  6. « Ain. Le site Dinoplagne a accueilli ses premiers visiteurs de la saison », sur www.leprogres.fr (consulté le )

Articles connexesModifier

Liens externesModifier