Ouvrir le menu principal

Deutsche Marine

marine de guerre de la république fédérale d’Allemagne

Deutsche Marine
Image illustrative de l’article Deutsche Marine

Création -Présent
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Type Marine militaire
Effectif 16 000
Fait partie de Bundeswehr
Garnison Rostock
Ancienne dénomination Kaiserliche Marine
Kriegsmarine
Volksmarine
Devise Wir Dienen Deutschland (nous servons l'Allemagne)
Équipement 65 navires (220 000 t)
55 aéronefs
Guerres Force intérimaire des Nations unies au Liban
Batailles Opération Sharp Guard
Opération Active Endeavour
Opération Ocean Shield
Opération Atalante
Pavillon Naval Ensign of Germany.svg
Hélicoptère SeaKing de la Marine allemande.

La Marine allemande, en allemand Deutsche Marine, est la marine de guerre de la République fédérale d’Allemagne. Elle était appelée Bundesmarine (« Marine fédérale ») jusqu’à la réunification, en 1990. Son effectif en 2017 est de 16 000 marins.

Sommaire

HistoireModifier

 
Dragueur de mines de petits fonds de la Marine ouest-allemande en 1972.

La Marine allemande d'aujourd'hui trouve ses racines dans la Reichsflotte, la flotte du Reich de la période révolutionnaire de 1848 à 1852, et plus directement dans la Marine prussienne qui évolue en « Marine fédérale de l'Allemagne du Nord », Norddeutsche Bundesmarine (de 1866 à 1871) avec la création de la Confédération de l'Allemagne du Nord. Elle devient ensuite la Kaiserliche Marine, la Marine impériale allemande (de 1872 à 1918), à l’époque de l’Empire allemand. En septembre 1917, des centaines de marins se rassemblent à terre pour réclamer la paix. Après une rapide procédure judiciaire, plusieurs d'entre eux sont condamnés à mort et exécutés. Si leur mémoire sera longtemps honorée en Allemagne de l'Est, ils tombent dans l'oubli après la réunification[1]. De 1919 à 1921, la marine porte le nom de « Marine temporaire du Reich » (Vorläufige Reichsmarine) puis devient la Reichsmarine, Marine du Reich, sous le régime de la République de Weimar. Deux ans après son accession au pouvoir, Hitler la renomme Kriegsmarine, « Marine de guerre », en 1935, nom qu'elle garde jusqu'à la fin du Troisième Reich en 1945. Après la défaite de mai 1945, toutes les forces armées allemandes sont officiellement dissoutes en 1946, la Marine y compris.

En 1956, avec l'entrée de l'Allemagne de l'Ouest dans l'OTAN, une nouvelle marine est créée qui porte le nom de Bundesmarine, Marine fédérale. Lors de la réunification allemande en 1990, elle devient simplement la Deutsche Marine, la Marine allemande. La Volksmarine, la  « Marine du peuple », de l'ancienne République démocratique allemande est dissoute à cette occasion.

Pavillon de la Deutsche MarineModifier

RéférencesModifier

  1. « Les marins allemands oubliés de 1917 », Libération.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 25 novembre 2017)

AnnexesModifier