Des images aux mots

festival français de cinéma LGBT
Des images aux mots
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Pays
Organisation
Site web

Des images aux mots est un festival français de cinéma LGBT (lesbien, gay, bi et trans) fondé en 2007 qui se déroule chaque année à Toulouse (Midi-Pyrénées)[1],[2],[3].

HistoriqueModifier

Créé en 2008, le festival « des images aux mots » fait partie des 15 festivals de cinéma LGBT en France[4]. Le festival est né dans le cadre de l'association Arc-En-Ciel Toulouse[5] et il est aujourd'hui organisé par l'association DIAM. Le festival de films LGBT de Toulouse a pour objectif de faire découvrir au plus grand nombre la diversité de la production de films LGBT à travers une programmation éclectique[6].

Son ambition est d’offrir un accès le plus large possible à la production cinématographique autour de la question de genre et de l'orientation sexuelle.

En 2017 il a fêté ses dix années d'existence[7].

ÉditionsModifier

Édition 2018Modifier

La 11e édition a eu lieu du 5 au à Toulouse et du 12 au en région Occitanie.

Sélection 2018Modifier

La sélection de longs métrages est la suivante :

Prix 2018Modifier

Le jury 2018 était composé de . Le prix du Jury 2012 a été attribué à The Firefly d'Ana Maria Hermida, ainsi qu'une mention spéciale à The Center of my world de Jakob Erwa et le prix du Public 2018 a été attribué à The Center of my world de Jakob Erwa

Partenaires et fréquentation 2018Modifier

La fréquentation de l'édition 2018 a été de 3 000 spectateurs sur l'ensemble des séances.

Les partenaires du Festival 2018 sont la Mairie de Toulouse, le Conseil Régional de Occitanie, le Conseil Général de la Haute-Garonne, l'ABC, l'Astarac, l'Autan, La Cinémathèque de Toulouse, Ciné'Carbonne, le Mermoz, Studio 7, l'American Cosmograph, le Gaumont Wilson, Le Rex de Blagnac, le Veo de Muret, le cinéma municipal de Mirepoix, le National d'Albi, l'association ALERTES et Amnesty International.

Édition 2014Modifier

Cette édition a lieu du 3 au 9 février à Toulouse et du 10 au 23 février en région Midi-Pyrénées ; elle comporte notamment la diffusion de 20 lies, 4 parents & a little egg, Anna Margarita Albelo et Didier Roth-Bettoni comme invités d'honneur et l'exposition des photographies de Zanele Muholi et de Maïka Ellan[8].

Édition 2012Modifier

La cinquième édition du festival des images aux mots a eu lieu du 6 au .

Sélection 2012Modifier

La sélection de longs métrages est la suivante :

  • Going Down in LA-LA Land de Casper Andreas (États-Unis, 2011) en avant-première nationale et en présence du réalisateur
  • Bound de Andy et Larry Wachowski (États-Unis, 1996)
  • En secret (Circumstance) de Maryam Keshavarz (États-Unis, 2011)
  • En 80 jours de Jon Garaño et José Mari Goenaga (Espagne, 2010) en présence des actrices du film
  • The Doom Generation de Gregg Araki (États-Unis, 1995)
  • Les Larmes amères de Petra von Kant de Rainer Fassbinder (Allemagne, 1972) présenté par Pierre Cadars, historien du Cinéma
  • Gun Hill Road de Rashaad Ernesto Green (États-Unis, 2011)
  • Le Voyage de Lucia de Stefano Pasetto (Italie/Argentine, 2010)
  • Mon arbre de Bérénice André (France, 2011) en présence de la réalisatrice et suivi d'un débat avec l'APGL
  • Diagnosing difference de Annalise Ophelian (États-Unis, 2009) en avant-première, suivi d'un débat
  • Jitters (Oroi) de Baldvin Zophoniasson (Islande, 2010)
  • Bloomington de Fernando Cardoso (États-Unis, 2010)
  • Violet tendencies de Casper Andreas (États-Unis, 2010) inédit en France
  • Weekend de Andrew Haigh (Royaume-Uni, 2011)
  • Romeos de Sabine Bernardi (Allemagne, 2011)

La sélection de courts, moyens métrages et documentaires est la suivante :

Prix du Festival 2012Modifier

Le jury 2012 était composé de professionnels : Pierre Cadars (Ancien Directeur de la Cinémathèque de Toulouse), Jacques Durrenmatt (enseignante à l'Université de Toulouse), Florence Marteau-Dulatier (comptable-projectionniste) et Anne-Marie Moulis (maître de conférences à l'Université du Mirail). Le prix du Jury 2012 a été attribué à Weekend de Andrew Haigh et le prix du Public 2012 a été attribué à Gun Hill Road de Rashaad Ernesto Green.

Partenaires et fréquentationModifier

La fréquentation de l'édition 2012 a été de 2 200 spectateurs sur l'ensemble des séances.

Les partenaires du Festival 2011 sont la Mairie de Toulouse, le Conseil Régional de Midi-Pyrénées, le Conseil Général de la Haute-Garonne, l'ABC, l'Astarac, l'Autun, La Cinémathèque de Toulouse, Ciné'Carbonne, l'ESAV, le Goethe_Institut, le Mermoz, Studio 7, l'Utopia Toulouse et Tournefeuille, le Grand Cirque, le festival Cinéfable, l'INPES et Amnesty International.

Édition 2011Modifier

La quatrième édition du festival des images aux mots a eu lieu du 7 au . Le refus de la honte, la construction du genre, les aventures de l'homoparentalité, et la jouissance sans entrave sont autant de thèmes abordés dans cette édition 2011. Un grand écart géographique avec le tout premier film traitant d'homosexualité (1919) Anders Als die Andern, et un grand écart spatial également avec Made in Asia, les Rencontres du Cinéma d'Amérique Latine, ou encore les Rencontres du Cinéma Italien.

Sélection 2011Modifier

La sélection de longs métrages est la suivante :

  • The Secret Diaries of Miss Anne Lister de James Kent (Grande-Bretagne, 2010)
  • Mes questions sur les trans de C. Massana et S. Moati (France, 2010) en présence du réalisateur
  • Différent des autres de Richard Oswlad (Allemagne, 1919) présenté par Pierre Cadars, historien du Cinéma
  • Memento Mori de Kim Tae-Yong (Corée du Sud, 1999) en partenariat avec le Festival Made In Asia
  • Le Roi et le Clown de Lee Jun-Ik (Corée du Sud, 2005) en partenariat avec le Festival Made In Asia
  • Le Gamin de Miguel Albaladejo (Espagne, 2004)
  • I shot my love de T. Heymann (Israël, Allemagne, 2010) en présence du réalisateur
  • Il compleanno de Marco Filiberti (Italie, 2009)
  • Too Much Pussy! de Émilie Jouvet (France, 2010) en présence de la réalisatrice
  • Bear City de Doug Langway (États-Unis, 2010) en avant-première nationale
  • Fake Orgasm de Jo Sol (Espagne, 2010) en partenariat avec le Festival Chéries-Chéris de Paris
  • The Owls de Cheryl Dunye (États-Unis, 2010) en présence de l'actrice principale
  • A Marine Story de Ned Farr (États-Unis, 2010) en avant-première nationale
  • Confused Sex de A. Adriatico et G.M. Corbelli (Italie, 2010) en avant-première nationale
  • Elena Undone de Nicole Conn (États-Unis, 2010)
  • Contracorriente de Javier Fuentes-Leon (Pérou, 2009) en partenariat avec les Rencontres du Cinéma d'Amérique Latine


La sélection de courts et moyens métrages est la suivante :

En région Midi-Pyrénées :


Séances scolaires :

  • XXY de Lucia Puenzo (Argentine, 2007) à Mirande
  • Beautiful Thing de Hettie McDonald (Angleterre, 1996) à Mirande et Marciac

Prix du Festival 2011Modifier

Le jury 2011 était composé de professionnels : Suzana Martinez (Cinéma Utopia), Anne-Gaëlle Duvochel (Enseignante à l'Université de Toulouse), Marc Latané (Conseiller Cinéma à la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Midi-Pyrénées) et Dominique Auzel (Enseignant en histoire du Cinéma à l'Université de Toulouse-II). Le prix du Jury 2011 a été attribué à The Secret Diaries of Miss Ann Lister de James Kent et le prix du Public 2011 a été attribué à Contracorriente de Javier Fuentes-Leon.

Partenaires et fréquentationModifier

La fréquentation de l'édition 2011 a été de 2 200 spectateurs sur l'ensemble des séances.

Les partenaires du Festival 2011 sont la Mairie de Toulouse, le Conseil Régional de Midi-Pyrénées, le Conseil Général de la Haute-Garonne, l'ABC, l'Astarac, l'Autun, La Cinémathèque de Toulouse, Ciné'Carbonne, l'ESAV, le Goethe_Institut, le Mermoz, Studio 7, l'Utopia Toulouse et Tournefeuille, le Grand Cirque, le festival Cinéfable, l'INPES et Amnesty International.

Édition 2010Modifier

La troisième édition du festival des images aux mots a eu lieu du 1er au .

Sélection 2010Modifier

La sélection de longs métrages était la suivante :

La sélection de courts-métrages :

En région Midi-Pyrénées :

  • Ander de Roberto Caston (Espagne, 2009) à Muret, Auzielle et Mirande
  • À la carte de Nacho G. Velilla (Espagne, 2007) à Ramonville
  • Strélla de Pános Koútras (Grèce, 2009) à Carbonne
  • Fucking Åmål de Lucas Moodyson (Suède, 1998) à Astarac et Mirande en séances scolaires

Autres évènements : à venir

Prix du Festival 2010Modifier

Le jury 2010 était composé de professionnels : Suzana Martinez (Cinéma Utopia), Anne-Gaëlle Duvochel (Enseignante à l'Université de Toulouse), Marc Latané (Conseiller Cinéma à la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Midi-Pyrénées) et Dominique Auzel (Enseignant en histoire du Cinéma à l'Université de Toulouse-II). Le prix du Jury 2010 a été attribué à Rain de Maria Govan et le prix du Public 2010 a été attribué à A outra margem (L'autre rive) de Luis Filipe Rocha.

Partenaires et fréquentationModifier

La fréquentation de l'édition 2010 a été de 2 200 spectateurs sur l'ensemble des séances.

Les partenaires du Festival 2010 sont la Mairie de Toulouse, le Conseil Régional de Midi-Pyrénées, le Conseil Général de la Haute-Garonne, l'ABC, l'Astarac, l'Autun, La Cinémathèque de Toulouse, Ciné'Carbonne, l'ESAV, le Goethe_Institut, le Mermoz, Studio 7, l'Utopia Toulouse et Tournefeuille, le Grand Cirque, le festival Cinéfable, l'INPES et Amnesty International.

Édition 2009Modifier

La deuxième édition du festival des images aux mots a eu lieu du au .

Sélection 2009Modifier

La sélection de longs métrages était la suivante :

La sélection de courts-métrages :

Autres évènements :

  • Une rencontre à la librairie Ombres Blanches avec Didier Roth-Bettoni autour de son livre L'Homosexualité au Cinéma (éd. La Musardine, 2007)
  • Rétrospective O. Ducastel et J. Martineau à l'ABC à Toulouse en présence des réalisateurs
  • Harvey Milk de Gus Van Sant (États-Unis, 2008) à Carbonne et à Mirande suivi d'un débat avec l'association Arc-En-Ciel
  • Beautiful Thing de Hettie Mac Donald (Grande-Bretagne, 1996) lors de deux séances scolaires à Toulouse et à Mirande.

Prix du Festival 2009Modifier

Le jury 2009 était composé de professionnels du cinéma : Zachary Baqué (Maître de conférence à l'Université de Toulouse-Le Mirail, Pascal Recalde (Cinéma Utopia), Hélène Laurichesse (Enseignante à l'ESAV) et Buny Galorini (Cinéma ABC). Le prix du Jury 2009 a été attribué à "Otto : Or up with dead people" de Bruce LaBruce et le prix du Public 2009 a été attribué à "À la carte" de N. G. Velilla

Partenaires et fréquentationModifier

La fréquentation de l'édition 2009 a été de 1 500 spectateurs sur l'ensemble des séances. Les partenaires étaient :

Édition 2008Modifier

La première édition a eu lieu du au .

Sélection 2008Modifier

La sélection de longs métrages était la suivante :

Lez' moi faire : Soirée de courts métrages lesbiens

Prix du Festival 2008Modifier

Le jury 2008 était composé de professionnels. Le prix du Jury a été attribué à XX[Qui ?].

Partenaires et fréquentationModifier

La fréquentation de l'édition 2008 a été de 1 200 spectateurs sur l'ensemble des séances.

Notes et référencesModifier

  1. « Toulouse. Regards sur l'homosexualité à l'ABC », sur ladepeche.fr (consulté le )
  2. Darren Waldron, French and Spanish queer film : audiences, communities and cultural exchange, (ISBN 978-0-7486-9920-9, 0-7486-9920-1 et 978-1-4744-2201-7, OCLC 964447334, lire en ligne)
  3. « Aveyron : le festival "Des images aux mots" pour sortir des préjugés autour des LGBT », sur centrepresseaveyron.fr (consulté le )
  4. « Festivals de cinéma LGBT en France » sur le site officiel du festival Face à Face, consulté le 22 janvier 2009
  5. Arc En Ciel Toulouse
  6. « Festival de films LGBTQI+ de Toulouse / Des Images aux Mots / du 29 janvier au 28 février 2021 », sur des-images-aux-mots.fr (consulté le ).
  7. « Toulouse : 10è festival de films LGBT "Des images Aux Mots" », sur France 3 Occitanie (consulté le )
  8. « Agenda », Jeanne Magazine,‎ , p. 59
  9. Comme des voleurs (à l'Est)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier