Ouvrir le menu principal

Danziger Werft
Création 1919
Dates clés 1940 : prise par les Allemands
Disparition Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Ville libre de Dantzig
Activité Construction navale
Produits Unterseeboot 401[1], Unterseeboot 402[1], Unterseeboot 403[1], Unterseeboot 404[1], Unterseeboot 405[1], Unterseeboot 406[1], Unterseeboot 407[1], Unterseeboot 408[1], Unterseeboot 409[1], Unterseeboot 410[1], Unterseeboot 411[1], Unterseeboot 412[1], Unterseeboot 413[1], Unterseeboot 414[1], Unterseeboot 415[1], Unterseeboot 416[1], Unterseeboot 417[1], Unterseeboot 418[1], Unterseeboot 419[1], Unterseeboot 420[1], Unterseeboot 421[1], Unterseeboot 422[1], Unterseeboot 423[1], Unterseeboot 424[1], Unterseeboot 425[1], Unterseeboot 426[1], Unterseeboot 427[1], Unterseeboot 428[1], Unterseeboot 429[1], Unterseeboot 430[1], Unterseeboot 1161[1], Unterseeboot 1162[1], Unterseeboot 995[1], Unterseeboot 1164[1], Unterseeboot 1165[1], Unterseeboot 1166[1], Unterseeboot 1167[1], Unterseeboot 1168[1], Unterseeboot 1169[1], Unterseeboot 1170[1], Unterseeboot 1171[1] et Unterseeboot 1172[1]Voir et modifier les données sur Wikidata

Danziger Werft était une entreprise de construction navale située dans la ville libre de Dantzig. Elle est créée en 1921 à partir des cendres de la Kaiserliche Werft Danzig disparue en 1919. En 1940, suite à l'invasion allemande, le chantier est saisi, renommé Danziger Werft AG et utilisé pour la construction d'U-boote de Type VII. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, les Soviétiques démantèlent partiellement le chantier avant que les Polonais ne le fusionnent avec le Schichau-Werke pour former les chantiers navals de Gdańsk.

Sommaire

HistoireModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z aa ab ac ad ae af ag ah ai aj ak al am an ao et ap « https://uboat.net/technical/shipyards/danziger.htm » (consulté le 11 novembre 2018)

BibliographieModifier

  • Günter Stavorinus, Die Geschichte der Königlichen - Kaiserlichen Werft Danzig 1844 - 1918, Köln, Böhlau Verlag, (ISBN 3-412-16889-0)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

  • (pl) Marcin Stąporek, « Stocznia Cesarska » [« Les chantiers du Kaiser »], sur Wydział Morski, Akademia Rzygaczy, (consulté le 15 septembre 2014)