DPDgroup

entreprise de transport et livraison à l’international de colis de moins de 30 kg du groupe La Poste
DPDgroup
logo de DPDgroup
Logo de DPDgroup
illustration de DPDgroup

Ancien nom GeoPost
Création 1999
Forme juridique Société anonymeVoir et modifier les données sur Wikidata
Slogan « Your delivery experts »
"Vos experts en livraison"
Siège social 26 rue Guynemer, 92130 Issy-les-Moulineaux
Drapeau de la France France
Direction Boris Winkelmann (président-directeur général)
Actionnaires Drapeau de la France Groupe La Poste
Activité Livraison de colis sur le marché du transport express routier
Société mère La Poste
Filiales DPD, Chronopost, Seur et BRT
Effectif Estimé à 48 000 (2020) pour le groupe [1]
SIREN 340 012 392
Site web dpdgroup.com

Chiffre d'affaires 11 milliards d'euros (2020)[2]
+42 %
Résultat net 793 millions d'euros (2020)

DPDgroup (Dynamic Parcel Distribution), ou GeoPost SA, est une entreprise de transport et livraison à l’international de colis de moins de 30 kg, essentiellement sur le marché de l’express rapide routier, basée à Issy-les-Moulineaux, en France. DPDgroup est le nom commercial de l'entreprise GeoPost SA[3].

DPDgroup est le réseau international de livraison de colis du groupe La Poste.

Présent dans la plupart des pays d'Europe, DPDgroup s'est également développé en Asie, en Afrique du Sud, au Brésil, en Inde et dans plusieurs autres pays, soit en propre, soit en partenariats.

Selon l'entreprise, DPDgroup livre 7,5 millions de colis par jour dans le monde et 1,9 milliard en 2020, sous les marques DPD, Chronopost, Seur et BRT, et a réalisé un chiffre d'affaires de 11 milliards d'euros en 2020[1].

HistoriqueModifier

GenèseModifier

Dans les années 1980, le groupe La Poste développe des activités de transport express, avec la création de Chronopost en 1985[4].

En 1999, le groupe La Poste crée sa branche GeoPost pour abriter les activités de transport express et de livraison de colis, dont Chronopost[4]. Dans les années 2000, GeoPost procède à un ensemble de rachats d’opérateurs de transport sur des marchés européens.

En 2001, GeoPost acquiert 83,32 % des parts de DPD, entreprise ayant le deuxième réseau de livraison de colis en Allemagne, créée en 1977 à Aschaffenbourg en Allemagne (DPD pour Deutscher Paketdienst : « Service allemand des colis » jusqu'en janvier 2008, puis pour Dynamic Parcel Distribution). La même année, GeoPost rachète l’entreprise britannique Parceline[4].

GeoPost acquiert ensuite successivement[4] :

  • 2003 : partenariat avec Yurtiçi Kargo, première société de transport de marchandises Turque.
  • en 2004, 40 % de Seur Internacional, premier opérateur privé espagnol ;
  • en 2006, Exapaq, fédération de 19 transporteurs régionaux créée en 1995 spécialisée dans le B to B[5] (devenue depuis DPD France)[6] ;
  • en 2009, Pickup Services, entreprise spécialisée dans la gestion des relais ;
  • en 2011, 75 % de DPD Laser en Afrique du Sud et 35 % de Lenton à Hong Kong ;
  • en 2013, achat de 40 % de DTDC, 2e réseau de livraison de colis en Inde ;
  • en 2014, le numéro un du marché polonais, Siodemka, qui complète l’offre de DPD Pologne, qui devient ainsi leader du marché polonais. En Espagne, GeoPost monte ses part de SEUR à 68 %. GeoPost prend le contrôle du prestataire logistique britannique wnDirect.

Au Japon, GeoPost a conclu une alliance avec Japan Post, lui permettant d'intégrer le capital du Groupe Lenton à ses côtés.

Création de DPDgroupModifier

En 2015, GeoPost regroupe ses marques DPD, Chronopost et Seur sous une marque ombrelle commune : DPDgroup[7].

Par la même occasion, Exapaq est devenue DPD France et le logo de Chronopost France est modifié pour afficher son lien avec DPDgroup[7].

En 2016, DPDgroup développe ses participations au sein du réseau DPD, dont la prise de contrôle à 100 % en Allemagne est réalisée, et acquiert 60 % de JadLog (entreprise brésilienne).

En 2017, DPDgroup développe sa participation au sein du réseau Seur à 87 %[8], finalise l’acquisition de Stuart (entreprise française) et prend 37,5 % de BRT (entreprise italienne).

En 2018, la participation dans le réseau Seur est portée à 94 % et DPDgroup prend une participation minoritaire dans Ninja Van, spécialiste du "dernier kilomètre" en Asie du Sud-Est[9].

En 2019, DPDgroup devient actionnaire majoritaire de BRT en montant à 85 % du capital[10], prend une participation majoritaire dans Lenton, le prestataire de services transfrontaliers basé en Asie[11] et conclut un accord avec Geis Parcel, entreprise de logistique en République tchèque et en Slovaquie[12].

En 2020, DPDgroup augmente sa participation auprès de la société brésilienne Jadlog, pour atteindre 98 % du capital[13].

En octobre 2021, DPDgroup annonce l'acquisition d'une participation de 20,15 % dans Aramex, une entreprise basée à Dubaï pour 280 millions de dollars[14].

ActivitésModifier

DPDgroup est un acteur du marché de la distribution de colis légers (moins de 31,5 kg), généralement désigné comme le marché du "CEP" (Courier, Express and Parcel ; on parle aussi de messagerie, de livraison de colis et de transport express). Ce marché du transport se différencie de la course (qui ne nécessite pas de centre de tri) et du fret (qui nécessite plusieurs personnes ou du matériel pour manipuler les colis).

 
Véhicule Chronopost

DPDgroup est principalement présent en Europe, dans 24 pays :

Hors Europe, DPDgroup est également présent :

OrganisationModifier

De à décembre 2021, l’entreprise est présidée par Boris Winkelmann, président-directeur général, qui est également directeur général adjoint du Groupe La Poste[18]. Ce dernier décède pendant sa présidence[19]. Yves Delmas, jusque là vice-président du groupe, prend la place de président par intérim.

FilialesModifier

En France, DPDgroup est présent à travers plusieurs sociétés : DPD France, Chronopost, Pickup Services et Stuart.

Chiffres-cléModifier

Données financièresModifier

  • Chiffre d’affaires : 11 milliards d’euros (2020, +42 % par rapport à 2019)[1]
  • Résultat d’exploitation : 800 millions d’euros (2020)[1].

Chiffres liés aux activitésModifier

  • International : 83 % du chiffre d’affaires réalisé hors de France (2020)[1]
  • BtoC : 55 % des volumes (2020)[1]
  • BtoB : 45 % des volumes (2020)[1]
  • Nombre de colis livrés dans le monde : 1,9 milliard (2020)[1]
  • Pic de colis 2020 : 13,9 millions de colis traités dans le monde le [1]
  • Effectif : 48 000 salariés (en équivalent temps plein), dont 41 000 à l’international (en 2020)[1].

StratégieModifier

StratégieModifier

La stratégie de DPDgroup consiste à se développer sur plusieurs activités. Le groupe est présent à l’international, via des opérations de croissance externe, prises de participations ou partenariats commerciaux[20].

Il se développe aussi dans le secteur BtoC, pour profiter de la croissance du commerce en ligne qui tire vers le haut les besoins de livraison de colis[21], et en développant la solution du "dernier kilomètre"[22] : livraison interactive (service Predict), livraison le samedi (Allemagne), et le dimanche au Royaume-Uni, en Espagne et en France, livraison sur rendez-vous, livraison en relais et consignes grâce aux 58 000 points Pickup dans le monde, ou encore expérimentation de la livraison par drone[23],[24]. Pour cela, DPDgroup a notamment mis en place le hub de Eindhoven aux Pays-Bas, grand centre de tri d’Europe, mis en service en .

DPDgroup est présent sur de nouveaux segments de marché comme le commerce alimentaire en ligne (par exemple, le service Chronofresh de Chronopost ou "Seur Frio" en Espagne) ou encore la livraison le jour même (Espagne, Portugal, France, Royaume-Uni, Hongrie, Pologne, Estonie, Lituanie, Lettonie, Belgique et Luxembourg), ou dans les deux heures (Allemagne, Espagne). DPDgroup s’est aussi lancé sur le marché des courses urgentes avec l’acquisition à 100 % de Stuart en 2017, entreprise française qui a développé une plateforme technologique de livraison du dernier kilomètre à destination des commerçants et e-commerçants souhaitant livrer leurs clients finaux plus rapidement et précisément[25]. Enfin, DPDgroup a commencé à prendre des positions sur le marché de la livraison sous température dirigée, dans Biocair en 2012, BioLogistic (spécialiste de la livraison express pour les laboratoires) en 2016[26], l’acquisition à 100 % des sociétés du Groupe ALP (Delifresh, Freshlog et 360 Degrés Services) en 2017 via Chronopost France[27], et enfin l'acquisition en 2019 de Tipsa en Espagne, spécialisé dans le transport urgent de colis[20].

Impact carboneModifier

En ce qui concerne les livraisons en ville, DPDgroup a mis en place des initiatives de logistique urbaine. Depuis octobre 2019, les livraisons de Chronopost à Paris sont électriques grâce aux véhicules à faibles émissions et aux dépôts urbains[28]. À l’automne 2018, DPD UK s'implique également dans les faibles émissions, en ouvrant un dépôt urbain 100% électrique à Londres[29], et en déployant 700 véhicules électriques au Royaume-Uni[30],[31]. Des livraisons en véhicules alternatifs sont également effectuées à Dublin, Hambourg[32], Madrid, Tallinn et Varsovie.

CommunicationModifier

Identité visuelle (logo)Modifier

Logos des marques de DPDgroupModifier

Gestion du personnelModifier

En , la filiale de la société se trouve impliquée dans une polémique : un livreur franchisé diabétique de 53 ans est décédé après s’être effondré au volant de sa camionnette lors d’une tournée. Les médias britanniques rapportent qu'il a manqué plusieurs rendez-vous médicaux au cours des semaines précédentes, faisant l'hypothèse qu'il ne voulait pas manquer ses livraisons, après avoir dû payer une amende de 150 livres sterling à son employeur pour avoir été absent à cause d'un rendez-vous médical une fois précédente, les livreurs indépendants en Grande-Bretagne étant rémunérés à la tournée[33].

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f g h i et j « DPD, l'activité colis de La Poste, veut conquérir le monde », sur Les Echos, (consulté le )
  2. Lionel Steinmann, « DPD, l'activité colis de La Poste, veut conquérir le monde », sur Les Echos, (consulté le ).
  3. « Mentions légales », sur DPDgroup (consulté le )
  4. a b c et d « Document de référence 2018, Le Groupe La Poste », sur http://legroupe.laposte.fr/ (consulté le )
  5. Colis de moins de 30 kg
  6. « Nos dates & chiffres clés », sur DPD France (consulté le )
  7. a et b « LOGISTIQUE > "DPD Group", nouvelle marque internationale de GeoPost », sur wk-transport-logistique.fr (consulté le )
  8. « Seur a fêté ses 75 ans en grande pompe », sur www.actu-transport-logistique.fr (consulté le )
  9. a et b « Geopost : toujours aux manettes, Paul-Marie Chavanne reste à l'affût de rachats - 31/05/2019 », sur La Lettre A, (consulté le ).
  10. « La Poste prend le contrôle du leader du marché du colis en Italie », sur Les Echos, (consulté le )
  11. a et b « DPDgroup devient actionnaire majoritaire de Lenton - Actu-Transport-Logistique.fr », sur www.actu-transport-logistique.fr (consulté le ).
  12. « DPDgroup conclut un accord avec Geis dans le secteur du colis | Le Groupe La Poste », sur Le live du Groupe La Poste au Lab Postal 2018 (consulté le )
  13. « La Poste insiste dans la livraison de colis au Brésil », sur Les Echos, (consulté le )
  14. (en) « French express parcel firm Geopost acquires 20.15% stake in Dubai's Aramex », sur Reuters,
  15. « A Madrid, La Poste innove avec sa filiale SEUR », sur www.alliancy.fr (consulté le )
  16. Emilien VILLEROY, « DPDgroup poursuit son partenariat avec PostNord », sur www.voxlog.fr, (consulté le )
  17. Gérard Tur, « DPDgroup entre dans le capital de l’Égyptien Bosta », sur Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée (consulté le )
  18. Le Figaro avec AFP, « Dans le secteur des colis, le virus «a accéléré l'évolution du marché d'environ trois ans» », sur Le Figaro.fr, (consulté le )
  19. (de) Hamburger Abendblatt- Hamburg, « DPD: Hamburger Top-Manager Boris Winkelmann stirbt mit 51 Jahren », sur www.abendblatt.de, (consulté le )
  20. a et b Marie-Noëlle Frison, « Chronopost rachète le Groupe ALP, spécialiste du transport et de la logistique sous température dirigée », sur Voxlog (consulté le ).
  21. « La Poste profite de sa diversification, mais le courrier chute », sur Capital.fr, (consulté le )
  22. « Logistique urbaine : La Poste au défi du dernier kilomètre », sur Les Echos, (consulté le )
  23. « La Poste a livré son premier colis par drone », Le Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  24. « Bientôt des drones pour livrer des paquets », Le Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  25. BFM BUSINESS, « La Poste rachète Stuart, la start-up parisienne de coursiers à vélo », sur BFM BUSINESS (consulté le )
  26. « Geopost reste le moteur de croissance du groupe La Poste - Actu-Transport-Logistique.fr », sur www.actu-transport-logistique.fr (consulté le )
  27. Marie-Noëlle FRISON, « Chronopost rachète le Groupe ALP, spécialiste du transport et de la logistique sous température dirigée », sur voxlog.fr, (consulté le )
  28. Le Figaro avec AFP, « Chronopost livre désormais Paris uniquement en véhicules propres », Le Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  29. « DPD ouvre le 1er dépôt britannique électrique dans le centre de Londres », sur DPDgroup, (consulté le )
  30. admin, « DPD UK en avance sur le calendrier d’électrification », sur Africa Daily News, (consulté le )
  31. « Royaume-Uni : commande record de 300 utilitaires électriques pour DPD », sur www.breezcar.com (consulté le )
  32. « Les tricycles électriques Tripl investissent la flotte de DPD », sur ebike Generation (consulté le )
  33. « Au Royaume-Uni, une filiale de La Poste dans la tourmente après la mort d'un livreur diabétique », Observatoire des multinationales,‎ (lire en ligne, consulté le )

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externeModifier