Ouvrir le menu principal
Débarquement de Sidi-Ferruch
Description de cette image, également commentée ci-après
Attaque d'Alger par mer, le 29 juin 1830 par Théodore Gudin, 1831.
Informations générales
Date 14 juin 1830
Lieu Alger, Régence d'Alger
Issue Victoire française
Belligérants
Drapeau du Royaume de France Royaume de FranceRégence d'Alger
Kabyles
Commandants
Louis de Bourmont
Guy-Victor Duperré
Hussein Dey
Agha Ibrahim
Forces en présence
Troupes d'AfriqueMilice janissaire
20 000 kabyles
Contingents d'Oran, de Constantine et de Titteri
Pertes
32 morts ou blessésquelques pertes . beaucoup de canons détruis

Conquête de l'Algérie par la France

Coordonnées 36° 45′ 51″ nord, 2° 50′ 38″ est

Géolocalisation sur la carte : Algérie

(Voir situation sur carte : Algérie)
Débarquement de Sidi-Ferruch

Géolocalisation sur la carte : Wilaya d'Alger

(Voir situation sur carte : Wilaya d'Alger)
Débarquement de Sidi-Ferruch

Les troupes d'Afrique débarquent le 14 juin 1830 à la presqu’île de Sidi Ferruch à 30 km à l'ouest d'Alger, ils ont pour objectif de prendre à revers la forteresse d'Alger, qui est réputée invincible depuis l'attaque des troupes espagnoles de Charles Quint au XVIe siècle. Les Français ne rencontrent qu'un petit détachement d'une batterie côtière vite submergée et 1 000 habitants environ commencent à quitter la ville d'Alger.

Hussein Dey rassemble son armée composée de milice janissaire et renforcée par les contingents qui sont fournis par les Beys d'Oran, Constantine et Titteri et le commandement a été confié à Agha Ibrahim, l'armée d'Hussein Dey est composée de 30 000 à 50 000 hommes et en plus .20 000 kabyles pour défendre Sidi-Fredj (Alger) contre les Français. Cette armée a été mal préparée à l'expédition française.