Culture de Narva

Culture de Narva
Description de cette image, également commentée ci-après
Poterie de type Narva
Définition
Lieu éponyme Narva
Caractéristiques
Répartition géographique Pays baltes et partie adjacente de la Pologne et de la Russie
Période d'environ 5000 à

La culture de Narva (d'environ 5000 à )[1] est une culture archéologique qui s'est développée dans les pays baltes (Estonie, Lettonie, Lituanie), l'oblast de Kaliningrad (autrefois Prusse orientale), et la partie adjacente de la Pologne et de la Russie.

Tirant son nom du fleuve Narva, en Estonie, elle dure pendant l'ensemble du Néolithique européen jusqu'à l'Âge du bronze ancien. Toutefois, elle est caractérisée par un outillage en pierre taillée, et un mode de vie de chasseurs-cueilleurs semi-sédentaires en forêts.

Les vases de Narva en céramique sont similaires à ceux de la culture de la céramique au peigne. Il s'agit d'une des plus anciennes cultures à céramique d'Europe du Nord, dont l'origine ne semble pas dériver des styles de poterie accompagnant l'arrivée de l'agriculture en Europe comme la culture rubanée.

ChronologieModifier

La culture de Narva succède à la culture de Kunda. Sa phase ancienne est contemporaine de la culture de la céramique au peigne, située plus au nord et à l'est, sa phase moyenne est contemporaine de la culture des vases à entonnoir, située plus au sud, et sa phase récente est contemporaine de la culture de la céramique cordée et de la culture des amphores globulaires.

Périodes définies à partir de plusieurs échantillons par la méthode de datation par le carbone 14 avant calibration (AP ou avant le présent) et après calibration (années calendaires)[1]

Période Début (AP) Fin (AP) Début (av. J.-C.) Fin (av. J.-C.)
ancienne 6550 à 6300 5600 à 5400 5500 à 5300 4400 à 4200
moyenne 5600 à 5400 4400 à 4300 4400 à 4200 3100 à 2900
tardive 4400 à 4300 3600 3100 à 2900 2000

SubdivisionsModifier

On reconnait deux variantes distinctes, l'une au nord-est, et l'autre au sud-ouest, cette dernière montrant une influence de la culture des vases à entonnoir, puis de la culture de la céramique cordée et, enfin, des éléments provenant de la culture des amphores globulaires. La variante nord-est semble être restée plus constante, donnant l'impression d'être autochtone.

Culture matérielleModifier

Poterie et sédentarisationModifier

Dès la phase la plus ancienne, on note l'abondance de poteries et l'absence de nomadisme, les narviens vivant dans les mêmes zones d'habitation pendant de longues périodes, alors que les gens étaient principalement pêcheurs, chasseurs et cueilleurs. Il n'y a pas de trace d'agriculture et les méthodes d’élevage n'ont été adoptées que plus tard, à partir de la période moyenne. Il s'agit clairement d'une culture de chasseurs-cueilleurs. Néanmoins les publications archéologiques soviétiques puis russes parlent de « culture néolithique » à cause de la présence de poterie et de la quasi-sédentarisation des populations. On trouve pourtant des populations sédentarisées et / ou de la poterie avant le Néolithique dans plusieurs régions du monde. Les habitations sont construites au bord de lacs et de rivières en rapport avec la pêche et la collecte de coquillages, prouvée par la présence d'amas coquilliers. La poterie partage des similitudes avec la culture de la céramique au peigne, contemporaine et située plus au nord, mais présente des caractéristiques spécifiques.

Matières premières et commerceModifier

Les gens de la culture Narva avaient peu accès au silex. On retrouve ainsi très peu de pointes de flèche en silex et ces dernières étaient souvent réutilisées. La culture de Narva s’appuie plutôt sur des matériaux locaux : os, corne, schiste. L'utilisation intensive d'os et de cornes est l'une des caractéristiques principales de la culture de Narva. Les outils en os, continuation de la culture de Kunda, fournissent la meilleure preuve de la continuité de la culture de Narva tout au long de la période du Néolithique européen.

Comme preuve du commerce, les chercheurs ont trouvé des morceaux de silex rose des collines de Valdai et de nombreuses poteries typiques de Narva sur le territoire de la culture Néman (en), bien qu'aucun objet de la culture Néman n'ait été trouvé à Narva. La culture de Narva a également utilisé et échangé de l'ambre, des centaines d'objets ayant été trouvés à Juodkrantė, sur l'isthme de Courlande.

Traces de pratiques socialesModifier

  • L'un des artéfacts les plus célèbres est une canne de cérémonie sculptée dans une corne représentant une tête d'élan femelle trouvée à Šventoji.
  • Les gens étaient enterrés sur le dos avec peu d'objets funéraires.

Notes et référencesModifier

  1. a et b Algirdas Girininkas et Linas Daugnora : "the neolithic in East Lithuania" dans "A Hundred Years of Archaeological Discoveries in Lithuania, Society of the Lithuanian Archeology 2016

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier