Ouvrir le menu principal

Coupe du monde des clubs de la FIFA 2011

compétition de football
Coupe du monde des clubs de la FIFA 2011
Logo
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) FIFA
Édition 8e
Lieu(x) Toyota, Yokohama,
Japon
Date du
au
Participants 7 équipes
Épreuves 8 rencontres
Site(s) 2 stades
Site web officiel Site officiel

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Italie Inter Milan
Vainqueur Drapeau : Espagne FC Barcelone (2)
Deuxième Drapeau : Brésil Santos FC
Troisième Drapeau : Qatar Al-Sadd
Meilleur joueur Drapeau : Argentine Lionel Messi
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Argentine Lionel Messi (2 buts)
Drapeau : Brésil Adriano (2 buts)

Navigation

La Coupe du monde des clubs 2011 est la 8e édition de la Coupe du monde des clubs de la FIFA. Elle se tient du 8 au au Japon pour la cinquième fois de son histoire après deux éditions aux Émirats arabes unis. Le pays organisateur a été choisi en mai 2008 par la Fédération internationale de football association (FIFA).

Les clubs champions continentaux des six confédérations continentales de football disputent le tournoi en compagnie du Kashiwa Reysol, qualifié en tant que champion du pays organisateur.

Le FC Barcelone remporte la finale de la compétition en battant par quatre buts à zéro le Santos FC.

Sommaire

CandidaturesModifier

Quatre pays se sont portés candidats à l'organisation de cette compétition[1] :

Après le retrait du Portugal, la FIFA annonce en mai 2008, que les Émirats arabes unis organiseront les éditions 2009 et 2010 de la compétition et que le Japon organisera les deux éditions suivantes[2],[3].

Lors de sa visite au Japon le 23 mai 2011, Sepp Blatter, le président de la FIFA, confirme que le pays organisera les deux compétitions et ce malgré le séisme et le tsunami qui ont ravagé le pays en 2011[4].

Clubs qualifiésModifier

Les équipes participant à la compétition, sont les vainqueurs des plus grandes compétitions inter-clubs de chaque confédération. Le vainqueur de la confédération océanienne doit quant à lui affronter le vainqueur du championnat du pays hôte.

Club Pays Confédération Épreuve qualificative
Rentrent en demi-finales
FC Barcelone   Espagne UEFA Ligue des champions de l'UEFA 2010-2011
Santos FC   Brésil CONMEBOL Copa Libertadores 2011
Rentrent en quarts de finale
CF Monterrey   Mexique CONCACAF Ligue des champions de la CONCACAF 2010-2011
Espérance de Tunis   Tunisie CAF Ligue des champions de la CAF 2011
Al-Sadd   Qatar AFC Ligue des champions de l'AFC 2011
Rentrent en barrage
Auckland City   Nouvelle-Zélande OFC Ligue des champions de l'OFC 2010-2011
Kashiwa Reysol   Japon AFC Japan League 2011 (pays hôte)

OrganisationModifier

Sites de la compétition
Toyota Yokohama
Stade de Toyota Stade Nissan
35° 05′ 04,02″ N, 137° 10′ 14,02″ E 35° 30′ 36,16″ N, 139° 36′ 22,49″ E
Capacité: 45 000 Capacité: 72 327
   
Sites de la Coupe du monde des clubs 2011
Calendrier[5]
Nom Dates
Barrage 8 décembre
Quarts de finale 11 décembre
Match pour la 5e place 14 décembre
Demi-finales 14-15 décembre
Match pour la 3e place 18 décembre
Finale 18 décembre


Arbitres

Voici les arbitres officiant dans ce tournoi :

Afrique

Assistants:

  •   Songuifolo Yeo
  •   Djibril Camara
Asie

Assistants:

  •   Abdukhamidullo Rasulov
  •   Bakhadyr Kochkarov
  •   Toshiyuki Nagi
  •   Toru Sagara
Europe

Assistants:

  •   Renato Faverani
  •   Andrea Stefani
CONCACAF

Assistants:

  •   William Torres Mejia
  •   Juan Francisco Zumba
Océanie

Assistants:

  •   Jan-Hendrik Hintz
  •   Ravinesh Kumar
CONMEBOL

Assistants:

  •   Francisco Mondria
  •   Carlos Alexis Astroza

TournoiModifier

Les rencontres du tournoi se disputent selon les lois du jeu, qui sont les règles du football définies par l'International Football Association Board (IFAB).

En cas d'égalité à l'issue du temps réglementaire, une prolongation de 30 minutes est jouée et le cas échéant une séance de tirs au but. Pour les matchs de classement (troisième et cinquième places), seule la séance de tirs au but est jouée[6].

Le tirage au sort a lieu le 17 novembre 2011 à Nagoya[7].

TableauModifier

Barrage Quarts de finale Demi-finale Finale
 8 décembre - Toyota                          
    Kashiwa Reysol   2   11 décembre - Toyota        
    Auckland City   0         Kashiwa Reysol   1 (4)
14 décembre - Toyota
      CF Monterrey   1 (3)    
    Kashiwa Reysol   1
        Santos   3  
18 décembre - Yokohama
    Santos   0
11 décembre - Toyota
      FC Barcelone   4
    Espérance de Tunis   1
15 décembre - Yokohama
    Al-Sadd   2    
    Al-Sadd   0
Cinquième place Troisième place
        FC Barcelone   4  
    CF Monterrey   3     Kashiwa Reysol   0 (3)
    Espérance de Tunis   2     Al-Sadd   0 (5)
14 décembre - Toyota 18 décembre - Yokohama

DétailsModifier

BarrageModifier

Kashiwa Reysol   2 - 0   Auckland City Stade de Toyota, Toyota
19 h 45 (UTC+9)
Junya Tanaka   37e
Masato Kudo   40e
(2 - 0) Spectateurs : 18 754
Arbitrage :   Nicola Rizzoli
Rapport

Quarts de finaleModifier

Espérance de Tunis   1 - 2   Al-Sadd Stade de Toyota, Toyota
16 h (UTC+9)
Oussama Darragi   60e (0 - 1)   33e Khalfan Al-Khalfan
  49e Abdulla Koni
Spectateurs : 21 251
Arbitrage :   Enrique Osses
Rapport

Kashiwa Reysol   1 - 1 (a.p.)   CF Monterrey Stade de Toyota, Toyota
19 h 30 (UTC+9)
Leandro Domingues   53e (0 - 0)   58e Humberto Suazo Spectateurs : 27 525
Arbitrage :   Peter O'Leary
Rapport
Leandro Domingues  
Jorge Wagner  
Ryoichi Kurisawa  
Junya Tanaka  
Ryohei Hayashi  
Tirs au but
4 - 3
  Luis Pérez
  Humberto Suazo
  Walter Ayoví
  Jonathan Orozco
  César Delgado

Match pour la cinquième placeModifier

CF Monterrey   3 - 2   Espérance de Tunis Stade de Toyota, Toyota
16 h 30 (UTC+9)
Hiram Mier   39e
Aldo de Nigris   44e
Jesús Zavala   47e
(2 - 1)   31e Yannick N'Djeng
  76e (pén.) Khaled Mouelhi
Spectateurs : 13 639
Arbitrage :   Ravshan Irmatov
Rapport

Demi-finalesModifier

Kashiwa Reysol   1 - 3   Santos Stade de Toyota, Toyota
19 h 30 (UTC+9)
Hiroki Sakai   54e (0 - 2)   19e Neymar
  24e Borges
  63e Danilo
Spectateurs : 29 173
Arbitrage :   Nicola Rizzoli
Rapport

Al-Sadd   0 - 4   FC Barcelone Stade Nissan, Yokohama
19 h 30 (UTC+9)
(0 - 2)   25e Adriano
  43e Adriano
  64e Seydou Keita
  81e Sherrer Maxwell
Spectateurs : 66 298
Arbitrage :   Joel Aguilar
Rapport

Match pour la troisième placeModifier

Kashiwa Reysol   0 - 0 (a.p.)   Al-Sadd Stade Nissan, Yokohama
16 h 30 (UTC+9)
(0 - 0) Spectateurs : 60 527
Arbitrage :   Désiré Doué Noumandiez
Rapport
Jorge Wagner  
Masakatsu Sawa  
Ryohei Hayashi  
Hidekazu Otani  
Tirs au but
3 - 5
  Mamadou Niang
  Kader Keita
  Ibrahim Abdulmajed
  Hassan Al Haidos
  Nadir Belhadj

FinaleModifier

Santos   0 - 4   FC Barcelone Stade Nissan, Yokohama
19 h 30 (UTC+9)
(0 - 3)   17e Lionel Messi
  24e Xavi
  45e Cesc Fàbregas
  82e Lionel Messi
Spectateurs : 68 166
Arbitrage :
  Ravshan Irmatov (Principal)
  Abdukhamidullo Rasulov (Assistant)
  Bakhadyr Kochkarov (Assistant)
  Yuichi Nishimura (Quatrième)
Rapport
Santos
FC Barcelone
G 1   Rafael Cabral
D 6   Durval
D 2   Edu Dracena     74e
D 3   Léo
D 4   Danilo   31e
D 14   Bruno Rodrigo
M 5   Arouca
M 7   Henrique
M 10   Ganso   73e   83e
A 9   Borges   78e
A 11   Neymar
Remplacements:
M 8   Elano   31e 
A 19   Alan Kardec   78e 
M 18   Ibson   83e 
Entraîneur:
  Muricy Ramalho
G 1   Víctor Valdés
D 2   Dani Alves
D 3   Gerard Piqué   39e   56e
D 5   Carles Puyol     85e
D 22   Éric Abidal
M 4   Cesc Fàbregas   45e
M 6   Xavi   24e
M 8   Andrés Iniesta
M 11   Thiago   78e
M 16   Sergio Busquets
A 10   Lionel Messi   17e   82e
Remplacements:
M 14   Javier Mascherano   56e    71e
A 17   Pedro   78e 
D 24   Andreu Fontàs   85e 
Entraîneur:
  Josep Guardiola

RécompensesModifier

Classement final
Rang Club Pays Prime
1 FC Barcelone   Espagne 5 000 000 $
2 Santos FC   Brésil 4 000 000 $
3 Al-Sadd   Qatar 2 500 000 $
4 Kashiwa Reysol   Japon 2 000 000 $
5 CF Monterrey   Mexique 1 500 000 $
6 Espérance de Tunis   Tunisie 1 000 000 $
7 Auckland City   Nouvelle-Zélande 500 000 $
Prix annexes
Prix Lauréat Club
Ballon d'or Lionel Messi FC Barcelone
Ballon d'argent Xavi Hernandez FC Barcelone
Ballon de bronze Neymar Santos FC
Prix du fair-play FC Barcelone

Classement des buteursModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Organising committee approves tournament format with reintroduction of match for fifth place », (consulté le 20 mars 2008)
  2. (en) « Unanimous support for 6+5, FIFA Club World Cup hosts revealed », fifa.com, (consulté le 1er avril 2010)
  3. (en) « FIFA moves Club World Cup to UAE from Japan », soccernet.espn.com, (consulté le 2 avril 2010)
  4. (en) « Blatter reveals double boost for Japan », FIFA,
  5. « Le calendrier », sur fifa.com (consulté le 23 octobre 2011)
  6. « Règlement Coupe du monde des clubs de la FIFA Japon 2011 », sur fifa.com, (consulté le 8 décembre 2011)
  7. « Barça-Espérance Tunis ou Al Saad en demi-finale », sur fifa.com, (consulté le 8 décembre 2011)