Ouvrir le menu principal

Humberlito Borges

joueur de football brésilien
(Redirigé depuis Humberlito Borges Teixeira)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Borges.

Borges
Image illustrative de l’article Humberlito Borges
Borges
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Brésil Cruzeiro
Numéro 9
Biographie
Nom Humberlito Borges Teixeira
Nationalité Drapeau : Brésil Brésilien
Naissance (38 ans)
Lieu Salvador (Brésil)
Taille 1,76 m (5 9)
Poste Attaquant
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2001 Drapeau : Brésil Arapongas EC ? (?) [1]
2002 Drapeau : Brésil AAI Bebedouro ? (?)
2003 Drapeau : Brésil AE Jataiense ? (?)
2004 Drapeau : Brésil AD São Caetano 6 (0)
2005 Drapeau : Brésil Paysandu SC 8 (0)
2005 Drapeau : Brésil São João EC 0 (0)
2005 Drapeau : Brésil Paraná Clube 36 (19)
2006 Drapeau : Japon Vegalta Sendai 41 (26)
2007-2009 Drapeau : Brésil São Paulo FC 105 (36)
2010-2011 Drapeau : Brésil Grêmio 55 (30)
2011-2012 Drapeau : Brésil Santos FC 58 (31)
2012- Drapeau : Brésil Cruzeiro 36 (18)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2011- Drapeau : Brésil Brésil 1 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 28 décembre 2011

Humberlito Borges Teixeira dit Borges, né le 5 octobre 1980 à Salvador, est un footballeur international brésilien évoluant au poste d'attaquant.

Sommaire

ParcoursModifier

DébutsModifier

Entre 2001 et 2005, il joue dans sept clubs brésiliens différents. Après avoir évolué dans les divisions inférieures, il rallie l'AD São Caetano et la D1 brésilienne lors de la saison 2004.

En 2005, avec le club de Paraná, il inscrit 19 buts en 36 rencontres et voit son club terminer à la 7e place.

À la suite de cette performance, il choisit de rallier l'Asie et s'engage au Vegalta Sendai qui évolue en D2 japonaise. Le club échoue à la 5e place, et Borges décide de rentrer au Brésil.

Affirmation au BrésilModifier

De retour au Brésil, il signe au São Paulo FC dès la saison 2007. Buteur régulier, il permet à son club de remporter le championnat en 2007 et en 2008, cette même saison il inscrit 15 buts en 27 rencontres de championnat et se classe à la 6e position du classement des meilleurs buteurs.

En 2010 il choisit de rejoindre Grêmio, le club termine 4e mais il reste dans l'ombre de buteurs tels que Jonas et André Lima. Il décide alors de changer une nouvelle fois d'équipe.

Consécration à SantosModifier

Il décide de s'engager avec le Santos FC le 23 mai 2011 en cours de saison, club moins doué en championnat national que Grêmio, mais qui vient de remporter la première coupe du brésil de son histoire lui ouvrant par la même occasion les portes de la Copa Libertadores 2011. Cependant, prenant déjà part à cette compétition avec Grêmio, il ne pourra y prendre part avec sa nouvelle équipe, qui remporte toutefois le trophée sans son aide.

C'est dans le championnat brésilien qu'il va s'illustrer en marquant 23 buts, devenant meilleur buteur de la saison, et en réalisant un trio d'attaque intéressant avec Neymar et Ganso.

Il remporte également le difficile Championnat de São Paulo toujours en 2011.

Pour conclure 2011, il participe à la Coupe du monde des clubs. Il inscrit un but en demi-finale contre les japonais du Kashiwa Reysol[2]. Mais il ne peut empêcher la défaite en finale de son équipe 4 buts à 0 face au FC Barcelone[3].

Malgré son titre de meilleur buteur du brasileiro 2011, ses performances dans les dernières journées du championnat ont été insuffisantes. C'est pourquoi il perd sa place de titulaire en 2012. Muricy Ramalho lui préfère en effet le jeune Alan Kardec qui est le plus souvent titulaire aux côtés de Neymar que ce soit en Copa Libertadores ou dans le cadre du championnat d'État remporté par Santos face à Guarani.

Son arrivée à CruzeiroModifier

Santos étant dans une politique de réduction de la masse salariale, le meilleur buteur du club est contraint de partir, il rejoint le club de Cruzeiro pour une somme non connue à ce jour, en juillet 2012.

Parcours en SélectionModifier

Sa tonitruante saison 2011 lui ouvre les portes de la Seleção. Il est sélectionné en vue de la rencontre contre l'Argentine du 28 septembre 2011[4], pour le compte du match retour du Superclásico de las Américas, remporté 2 buts à 0 par son équipe[5]. Titularisé, il est remplacé à la 72e minute par Fred sans avoir inscrit de but.

PalmarèsModifier

RéférencesModifier

  1. Fiche sur national-football-teams.com
  2. But en Coupe du monde des clubs sur fr.fifa.com
  3. Défaite face à Barcelone sur fr.fifa.com
  4. Appelé contre l'Argentine sur parolesdefoot.com
  5. 1re sélection sur fe2.conmebol.com

Liens externesModifier