Ouvrir le menu principal
La Coupe des Pyrénées 1905.
Avers (g.) et revers (d.) de la médaille due au sculpteur Louis Oury, exécutée pour la Dépêche du Midi et remise au vainqueur de la Coupe.
Départ de Toulouse, le 20 août 1905.
La Coupe des Pyrénées 1905 dans les Pyrénées, au pays de Serdinya près d'Olette (21 août, aussi près du Canigou).

La Coupe des Pyrénées était une randonnée pour voitures de tourisme organisée à partir de 1905 par le journal La Dépêche du Midi et La Vie au grand air, ui avait pour but de promouvoir la région pyrénéenne.

HistoriqueModifier

 
Marc Sorel sur De Dietrich, à la Coupe des Pyrénées 1905.

Les participants de l'époque ont donc fait un parcours partant et arrivant de Toulouse et cela sur une durée d'une semaine du 20 au 27 août. Cette course d'étapes est passée par les villes de Carcassonne, Narbonne, Perpignan, Luchon, Cauterets, Pau, Bayonne entre autres... Une édition du rallye s'est également déroulée en 1966.

La Coupe des Pyrénées a revu jour 104 ans après la première édition grâce à l'association REC (Route événementiel classique) et c'est à Capvern, au pied du piémont Pyrénéen que s'est déroulée l'édition 2009.

L'édition de la Coupe des Pyrénées 2009, coorganisée en octobre avec La Dépêche, est une randonnée touristique de régularité réservée aux véhicules anciens. Cette épreuve est la dernière du Challenge historique d'Aquitaine et de Midi-Pyrénées.

RésultatsModifier

 
Marc Sorel (ici en 1906).

BibliographieModifier


 
27 août 1905, le maire de Toulouse Honoré Serres (à D.) accueille pour l'arrivée de la Coupe des Pyrénées automobile les ministres (de G. à D.) Fernand Dubief, Maurice Berteaux, Joseph Ruau, Joseph Chaumié et Armand Gauthier de l'Aude, membres du gouvernement de Maurice Rouvier.