Handball en Allemagne

Handball en Allemagne
Image illustrative de l’article Handball en Allemagne
Sport Handball
Fédération nationale DHB (fondée en 1949)
Licenciés 830 000 (2011)
Compétitions Championnat masculin
Championnat féminin

L'Allemagne est, avec le Danemark, le berceau du handball. Encore aujourd'hui, il fait partie des principaux sports du pays tant chez les hommes, qui possèdent le championnat le plus relevé du monde et une équipe figurant parmi les meilleures équipes nationales par le passé, que chez les femmes avec une équipe nationale qui là aussi a été très réputée par le passé.

Aujourd'hui, le handball est un sport d'équipe majeur et regardé dans toute l'Allemagne. La Bundesliga est considérée comme la ligue la plus compétitive des ligues professionnelles dans le monde. Ce sport est populaire dans les petites villes se trouvant au travers du pays et attire autant d'attention que le hockey sur glace ou le basket-ball. L'équipe nationale masculine a remporté le championnat du monde en 1978 et en tant qu'hôte en 1938 et en 2007.

Bien que le handball est considéré comme un sport important dans tout le pays, la Bavière est la région qui s'y intéresse le moins, la DHB, décide d'organiser chaque année la Supercoupe d'Allemagne à Munich pour promouvoir ce sport, le premier club de Bavière est le modeste club du HC Erlangen.

HistoireModifier

Le débuts des premiers matchs officiels à la première édition du championnatModifier

Le premier match officiel de l'ère moderne a été joué le à Berlin, en Allemagne alors que le premier match international a été joué le entre l'Allemagne et l'Autriche.

En 1938 a eu lieu la première édition du Championnat du monde à Berlin, cette édition vit l'Allemagne remporter son premier titre devant l'Autriche, le Danemark et la Suède.

L'après guerre : le handball allemand n'est plus le seulModifier

Les années 1970 : l'âge d'or pour les clubs allemandsModifier

Les années 1980 et 1990 : le handball allemand en périlModifier

Les années 2000 : Le retourModifier

Palmarès des sélections nationalesModifier

Le palmarès comprend les différentes équipes allemandes : Allemagne de l'Ouest (RFA), Allemagne de l'Est (RDA), Allemagne réunifiée.

Équipe d'Allemagne masculineModifier

Handball à sept

  Jeux olympiques

Championnats du monde

Championnats d'Europe

Handball à onze

  Jeux olympiques

Championnats du monde

  •             (1938, 1952, 1955, 1959, 1963RDA, 1966)
  •   (1966RDA)

Équipe d'Allemagne féminineModifier

Handball à sept

  Jeux olympiques

Championnat du monde

Championnats d'Europe

Handball à onze Championnat du monde

Palmarès des clubs allemands masculinsModifier

Le Championnat masculin, nommée « Bundesliga » , rassemble l'élite des clubs masculins allemand. Fondé en 1948. Le THW Kiel est le club le plus titré de la compétition avec vingt championnats remportés.

Structure du handball de club en AllemagneModifier

Niveau Division
1 1.Bundesliga
18 équipes
2 2.Bundesliga
20 équipes
3 3.Liga Poule Nord
16 équipes
3.Liga Poule Ouest
16 équipes
3.Liga Poule Est
16 équipes
3.Liga Poule Sud
16 équipes

Bilan en compétitions nationalesModifier

Championnat
Rang Club Titres Années victorieuses
1 THW Kiel    21 1957, 1962, 1963, 1994, 1995, 1996, 1998, 1999, 2000, 2002,
2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2012, 2013, 2014, 2015, 2020
2 VfL Gummersbach  12 1966, 1967, 1969, 1973, 1974, 1975, 1976, 1982, 1983, 1985,
1988 et 1991
3 Frisch Auf Göppingen 09 1954, 1955, 1958, 1959, 1960, 1961, 1965, 1970 et 1972
4 TV Großwallstadt 06 1978, 1979, 1980, 1981, 1984 et 1990
5 SV Polizei Hambourg 04 1950, 1951, 1952 et 1953
6 TuSEM Essen 03 1986, 1987 et 1989
SG Flensburg-Handewitt 03 2004, 2018, 2019
8 Berliner SV 1892* 02 1956 et 1964
GWD Minden 02 1971 et 1977
SG Wallau-Massenheim 02 1992 et 1993
TBV Lemgo 02 1997 et 2003
Rhein-Neckar Löwen 02 2016, 2017
13 SG Leutershausen 01 1968
SC Magdebourg 01 2001
HSV Hambourg 01 2011
Coupe d'Allemagne
Rang Club Finales gagnées Finales perdues
Nombre Années Nombre Années
1 THW Kiel   11 1998, 1999, 2000, 2007, 2008, 2009, 2011, 2012, 2013, 2017
2019
3 1979, 1990, 2005
2 VfL Gummersbach 5 1977, 1978, 1982, 1983, 1985 3 1986, 1989, 2009
3 SG Flensburg-Handewitt 4 2003, 2004, 2005, 2015 9 1992, 1994, 2000, 2011, 2012, 2013, 2014, 2016, 2017
4 TV Großwallstadt 4 1980, 1984, 1987, 1989 2 1982, 1985
5 TUSEM Essen 3 1988, 1991, 1992 3 1983, 1996, 2003
6 TBV Lemgo 3 1995, 1997, 2002 1 1999
7 GWD Minden 3 1975, 1976, 1979 0 -
8 HSV Hambourg 2 2006, 2010 2 2004, 2008
SC Magdebourg 2 1996, 2016 3 2002, 2015, 2019
10 SG Wallau-Massenheim 2 1993, 1994 1 1988
11 Rhein-Neckar Löwen T 1 2018 3 2006, 2007, 2010
12 TuS Nettelstedt-Lübbecke 1 1981 1 1980
Füchse Berlin 1 2014 1 1984
14 MTSV Schwabing 1 1986 0 -
TSV Milbertshofen 1 1990 0 -
VfL Bad Schwartau 1 2001 0 -

Coupes d'EuropeModifier

Palmarès des clubs allemands fémininsModifier

Le Championnat féminin, nommée « Bundesliga » , rassemble l'élite des clubs féminin allemand. Fondé en 1957. Le TSV Bayer 04 Leverkusen est le club le plus titré de la compétition avec onze championnats remportés.

Structure du handball de club en AllemagneModifier

Niveau Division
1 1.Bundesliga
12 équipes
2 2.Bundesliga
15 équipes

Bilan en compétitions nationalesModifier

1.Bundesliga
Rang Club Titres Saisons
1 TSV Bayer 04 Leverkusen 11 1965, 1966, 1974, 1979, 1980, 1982, 1983, 1984, 1985, 1986, 1987
2 TV Lützellinden 7 1988, 1989, 1990, 1993, 1997, 2000, 2001
Thüringer HC 7 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2018
4 1. FC Nürnberg 6 1964, 1969, 1970, 2005, 2007, 2008
VfB/HC Leipzig 6 1998, 1999, 2002, 2006, 2009, 2010
6 TuS Walle Brême 5 1991, 1992, 1994, 1995, 1996
7 Eimsbütteler TV 4 11958, 1959, 1963, 1967
TuS Eintracht Minden 4 1973, 1975, 1976, 1978
9 RSV Mülheim 2 1960, 1961
Union 03 Altona 2 1968, 1972
SG BBM Bietigheim 2 2017, 2019
12 SSC Südwest 1947 1 1962
Holstein Kiel 1 1971
TSV GutsMuths Berlin 1 1977
Grün-Weiß Francfort 1 1981
DJK/MJC Trier 1 2003
Frankfurter HC 1 2004
- Non décerné 1 2020
Total 63 1958-2020

Coupes d'EuropeModifier

PersonnalitésModifier

Six personnalités du handball ont été inscrits au Hall of Fame du sport allemand (de) :

Joueurs célèbresModifier

Bien que les clubs allemands soient les clubs les plus importants d'Europe comme en témoignent les 56 coupes d'Europe remportées, peu de joueurs allemands figurent parmi les meilleurs joueurs du monde. Ainsi, seuls deux ont été élus meilleur handballeur mondial de l'année

Parmi les autres personnalités allemandes célèbres, on peut citer :

Joueurs naturalisés allemandsModifier

Joueurs allemands ayant joué dans un championnat étrangerModifier

Peu de joueurs majeurs allemands ont évolué en dehors d'Allemagne. Parmi ceux-ci, on trouve :

Joueur Arrivée Départ Club(s)
Erhard Wunderlich 1983 1984   FC Barcelone
Andreas Rastner (de) 1997 1998   CB Cantabria
Christian Schwarzer 1999 2001   FC Barcelone
Henning Wiechers (de) 2001 2002   BM Ciudad Real
Christian Dissinger 2011 2013   Kadetten Schaffhausen
Christian Zeitz 2014 2016   Veszprém KSE
Tobias Reichmann 2014 2017   KS Kielce
Dominik Klein 2016 2018   HBC Nantes
Uwe Gensheimer 2016 2019   Paris Saint-Germain
Christian Dissinger depuis 2018 -   RK Vardar Skopje
Andreas Wolff depuis 2019 -   KS Kielce

Joueurs français ayant évolué en AllemagneModifier

Depuis les années 1990 et l'arrêt Bosman, plusieurs joueurs français ont évolué dans des clubs allemands. Parmi les premiers à passer la frontière en 1996, on trouve Frédéric Volle, Marc Wiltberger, Stéphane Stoecklin (meilleur buteur du Championnat d'Allemagne en 1998 avec 207 buts en 28 matchs) ou encore Jackson Richardson[1]. Contrairement aux clubs français, les clubs allemands sont alors beaucoup mieux structurés et pouvaient prétendre à gagner une Coupe d'Europe[1].

D'autres joueurs, avec plus ou moins de succès, ont suivi ces précurseurs : Christian Gaudin, Joël Abati et Guéric Kervadec (Abati et Kervadec font partie du cercle très fermé des membres du Hall of Fame du SC Magdebourg), François-Xavier Houlet au VfL Gummersbach, Daniel Narcisse, Thierry Omeyer et Nikola Karabatic (élu meilleur joueur de la saison en 2007 et 2008) au THW Kiel ou encore les frères Bertrand et Guillaume Gille au HSV Hambourg de 2002 à 2012.

En 2018, après le départ de Kentin Mahé du SG Flensburg-Handewitt pour le Veszprém KSE, plus aucun français n'évolue en Allemagne[1].

Joueuses célèbresModifier

Événements organisés en AllemagneModifier

Compétitions masculines


Compétitions féminines

InfrastructuresModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « La Bundesliga a perdu son accent français », sur handnews.fr, (consulté le 22 août 2018)