Ouvrir le menu principal

Le convoi PQ 12 est un convoi de l'Arctique durant la Seconde Guerre mondiale. Il vise à fournir du matériel de guerre à l'Union soviétique. Il navigue en mars 1942 avec comme destination Mourmansk. En dépit d'une sortie du cuirassé allemand Tirpitz, tous les navires arrivent à destination.

NaviresModifier

Le convoi PQ 12 est constitué de 16 navires sous le commandement du Commodore HT Hudson. L'escorte est composée du drageur de mine Gossamer et de cinq baleiniers. Ils sont rejoints le 5 mars par deux destroyers, le HMS Oribi et le HMS Offa, et par un croiseur, le HMS Kenya.

Deux forces maritimes britanniques se trouvent dans la zone. La première comprend le cuirassé HMS Duke of York, le croiseur de bataille HMS Renown et six destroyers en provenance de Reykjavik. La seconde comprend le cuirassé HMS King George V, le porte-avions HMS Victorious, le croiseur HMS Berwick et six destroyers, en provenance de Scapa Flow.

ActionModifier

Article détaillé : Opération Sportpalast.

Le convoi PQ 12 quitte Reykjavik, le 1er mars 1942 avec son escorte. Il est rejoint le 5 mars par l'escorte des deux destroyers et du croiseur (Oribi, Offa et Kenya).

Le 5 mars, le convoi est aperçu par un avion de reconnaissance allemand. Le 6 mars, après avoir obtenu l'autorisation de Hitler, le Tirpitz sort de Trondheim avec trois destroyers d'escorte. L'opération prend le nom d'opération Sportpalast, elle vise à détruire les deux convois PQ 12 et QP 8 (également en mer).

Peu de temps après avoir appareillé, le Tirpitz est repéré par le sous-marin britannique HMS Seawolf.

Au cours des deux jours suivants, ces groupes de navires manœuvrent autour les uns des autres, sans entrer en contact. Le Tirpitz n'aura aucun succès, bien que ses destroyers coulent un traînard du convoi QP 8 (le Ijora). Le 9 mars, le Tirpitz rentre au port, il est aperçu par des avions du HMS Victorious et attaqué, mais sans succès.

Le convoi PQ 12 arrive à Mourmansk le 12 mars. Aucun navire n'est perdu, mais l'escorte perd un baleinier, le Shera, chaviré par l'accumulation de glace. Le destroyer Oribi est aussi endommagé par la banquise.

Nom des naviresModifier

  • Artigas
  • Ballot
  • Bateau
  • Beaconstreet
  • Belormorcanal
  • Capulin
  • Dneprostroi
  • Earlston
  • El Coston
  • El Occidente
  • Empire Byron
  • Lancaster Castle
  • Llandaff
  • Navarino
  • Sevzaples
  • Stone Street
  • Temple Arch

AnnexesModifier

SourcesModifier