Convention du Conseil de l'Europe sur la protection des enfants contre l'exploitation et les abus sexuels

Convention de Lanzarote de 2007
Convention de Lanzarote

Convention du Conseil de l'Europe sur la protection des enfants contre l'exploitation et les abus sexuels
Type de traité Convention, traité multilatéral
Signature
Lieu de signature Lanzarote, Îles Canaries, Espagne
Entrée en vigueur
Condition Cinq ratifications dont trois par des États du Conseil de l'Europe.
Signataires 47 pays
Parties 36 pays
Dépositaire Secrétaire général du Conseil de l'Europe
Langues Anglais, français

La Convention du Conseil de l'Europe sur la protection des enfants contre l'exploitation et les abus sexuels (Convention de Lanzarote) est un traité multilatéral du Conseil de l'Europe, entrée en vigueur en 2010, amenant les États signataires à s'entendre pour criminaliser certaines formes d'abus sexuels envers les enfants, y compris familiale.

ContenuModifier

Les États qui ratifient la convention se mettent d'accord pour criminaliser les gestes à caractère sexuel effectué avec des enfants qui n'ont pas atteint la majorité sexuelle, peu importe le contexte dans lequel de tels gestes sont posés. La convention implique ainsi, notamment, la criminalisation de la prostitution et de la pornographie infantiles. Elle prévoit plusieurs mesures pour prévenir l'exploitation et les abus sexuels envers les enfants, dont l'éducation de ces derniers, la surveillance des délinquants et la formation des gens employés ou bénévoles qui ont à travailler avec les enfants.

Adoption, signature et ratificationModifier

Processus généralModifier

La convention a été conclue et signée le à Lanzarote, aux Îles Canaries, en Espagne. Tous les états membres du Conseil de l'Europe l'ont signée. La convention est entrée en vigueur le .

Le , la Grèce devient le premier pays a ratifier la convention et le dernier pays à l'avoir fait est le Royaume-Uni, le .

Signataire Signature Ratification Entrée en vigueur
  Albanie 17/12/2008 14/04/2009 01/07/2010
  Allemagne 25/10/2007 18/11/2015 01/03/2016
  Andorre 29/06/2012 30/04/2014 01/08/2014
  Arménie[1] 29/09/2010 07/09/2020 01/01/2021
  Autriche 25/10/2007 25/02/2011 01/06/2011
  Azerbaïdjan[2],[3] 17/11/2008 19/12/2019 01/04/2020
  Belgique 25/10/2007 08/03/2013 01/07/2013
  Bosnie-Herzégovine 12/10/2011 14/11/2012 01/03/2013
  Bulgarie 25/10/2007 15/12/2011 01/04/2012
  Chypre 25/10/2007 12/02/2015 01/06/2015
  Croatie 25/10/2007 21/09/2011 01/01/2012
  Danemark 20/12/2007 18/11/2009 01/07/2010
  Espagne 12/03/2009 05/08/2010 01/12/2010
  Estonie 17/09/2008 22/11/2016 01/03/2017
  Finlande 25/10/2007 09/06/2011 01/10/2011
  France 25/10/2007 27/09/2010 01/01/2011
  Géorgie 12/03/2009 23/09/2014 01/01/2015
  Grèce 25/10/2007 10/03/2009 01/07/2010
  Hongrie 29/11/2010 03/08/2015 01/12/2015
  Irlande[4] 25/10/2007 21/12/2020 01/04/2021
  Islande 04/02/2008 20/09/2012 01/01/2013
  Italie 07/11/2007 03/01/2013 01/05/2013
  Lettonie 07/03/2013 18/08/2014 01/12/2014
  Liechtenstein 17/11/2008 11/09/2015 01/01/2016
  Lituanie 25/10/2007 09/04/2013 01/08/2013
  Luxembourg 07/07/2009 09/09/2011 01/01/2012
  Macédoine du Nord 25/10/2007 11/06/2012 01/10/2012
  Malte 06/09/2010 06/09/2010 01/01/2011
  Moldavie 25/10/2007 12/03/2012 01/07/2012
  Monaco 22/10/2008 07/10/2014 01/02/2015
  Monténégro 18/06/2009 25/11/2010 01/03/2011
  Norvège[5] 25/10/2007 13/06/2018 01/10/2018
  Pays-Bas 25/10/2007 01/03/2010 01/07/2010
  Pologne 25/10/2007 20/02/2015 01/06/2015
  Portugal 25/10/2007 23/08/2012 01/12/2012
  République tchèque 17/07/2014 02/05/2016 01/09/2016
  Roumanie 25/10/2007 17/05/2011 01/09/2011
  Royaume-Uni[6] 05/05/2008 20/06/2018 01/10/2018
  Russie 01/10/2012 09/08/2013 01/12/2013
  Saint-Marin 25/10/2007 22/03/2010 01/07/2010
  Serbie 25/10/2007 29/07/2010 01/11/2010
  Slovénie 25/10/2007 26/09/2013 01/01/2014
  Slovaquie 09/09/2009 01/03/2016 01/07/2016
  Suède 25/10/2007 28/06/2013 01/10/2013
  Suisse 16/06/2010 18/03/2014 01/07/2014
  Tunisie[n 1],[7],[8] 15/10/2019 01/02/2020
  Turquie 25/10/2007 07/12/2011 01/04/2012
  Ukraine 14/11/2007 27/08/2012 01/12/2012

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Bien qu'elle ait été spécifiquement conçue pour les États du Conseil de l'Europe, la Convention est ouverte à l'adhésion de tout état du monde entier à partir de 2019; la Tunisie est le premier État non-membre du Conseil de l’Europe à adhérer à la Convention.

RéférencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Council of Europe Convention on the Protection of Children against Sexual Exploitation and Sexual Abuse » (voir la liste des auteurs).

Liens externesModifier