Ouvrir le menu principal

Conservatoire à rayonnement régional de Paris

conservatoire de musique, danse et art dramatique à Paris. Pour le Conservatoire National de Paris, voyez [Q463055]

Conservatoire à rayonnement régional de Paris
Image illustrative de l’article Conservatoire à rayonnement régional de Paris
rue de Madrid, Paris
Généralités
Création 1978
Pays France
Coordonnées 48° 52′ 43″ nord, 2° 19′ 13″ est
Adresse 14, rue de Madrid
75008 Paris
Site internet http://crr.paris.fr/
Cadre éducatif
Appellation Conservatoire à rayonnement régional de Paris
Réseau Conservatoire de musique, danse et art dramatique en France
Type Établissement public d'enseignement artistique spécialisé
Pouvoir organisateur Ville de Paris, État
Directeur Xavier Delette
Population scolaire 1 700 (2011-2012)
Enseignants 240 professeurs et assistants spécialisés d'enseignement artistique (2011-2012)
Niveau Conservatoire à rayonnement régional
Formation Musique, danse, art dramatique (détails)
Options 1er, 2e et 3e cycle pratique amateur, 3e cycle spécialisé (DEM)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Point carte.svg

Le conservatoire à rayonnement régional de Paris est un conservatoire à rayonnement régional, établissement d'enseignement artistique agréé et contrôlé par l'État (Direction générale de la Création artistique du ministère de la Culture et de la Communication), représenté par la direction régionale des Affaires culturelles (DRAC). Il propose[1] trois spécialités, musique, art dramatique et chorégraphie. Il est situé dans le 8e arrondissement de Paris (France).

HistoriqueModifier

Le conservatoire national de région (CNR) de Paris est fondé en 1978 par Olivier Alain[1]. Il le dirige jusqu'en 1985. Jacques Taddei assure la fonction de 1987 à 2005. Depuis , Xavier Delette est le directeur du conservatoire.

Après avoir pris le nom de conservatoire supérieur de Paris sous la direction de Jacques Taddei, il prend en 2007 le nom de conservatoire à rayonnement régional de Paris.

Le CRR aujourd'huiModifier

Le conservatoire est un établissement de la Ville de Paris. Il accueille 1 700 étudiants (1 500 en musique[1]) encadrés par 240 enseignants et une équipe administrative et technique de 40 personnes.

Ce site est desservi par la station de métro Europe. ainsi que par les stations Saint-Lazare et Saint-Augustin.

Diplômes délivrésModifier

Le conservatoire décerne un certificat d'études musicales, un certificat d'études théâtrales et un certificat d'études chorégraphiques, ainsi que les diplômes d’études chorégraphiques, théâtrales et musicales[1].

EnseignementModifier

Dans le domaine musical, le conservatoire délivre un enseignement concernant les cordes (violon, alto, violoncelle, contrebasse), les bois (flûtes, hautbois, basson, saxophone, clarinette), les cuivres (cor, trompette, trombone, tuba) ainsi que les instruments polyphoniques (piano, accordéon, guitare, harpe, orgue, percussions). Des classes de chant, d’écriture et de composition musicales, ainsi que des cours de musiques anciennes et de jazz sont également organisés[1]. Une classe de composition électroacoustique et création sonore y est ouverte en 2007 où sont enseignés musique mixte et art acousmatique, dans le bâtiment même (anciens locaux du CNSMDP jusqu'en 1990) où Pierre Schaeffer fondait en 1968 une classe de musique fondamentale et appliquée à l'audiovisuel.

Les premières classes de danse ont été créées en 1978. La danse contemporaine a été ajoutée au cursus en 1994 et la danse jazz en 2007[1]. Le département danses est installé dans le 18e arrondissement, au 8 rue Véron.

L'art dramatique est abordé par des ateliers d'interprétation, de travail vocal et d’improvisation[1].

En 2007, le CRR de Paris ouvre sa porte aux étudiants pour un nouveau titre de Pôle supérieur d’enseignement artistique qui aboutit au DNSPM (diplôme national supérieur professionnel de musicien) et au DNSPC (diplôme national supérieur professionnel de comédien) délivrés par le ministère de la Culture.

PartenariatsModifier

Le conservatoire, en partenariat avec l’Éducation nationale, s’inscrit dans un cycle de classes à horaires aménagés. L'école primaire Robert-Estienne, les collèges Octave-Gréard, La Fontaine et Lamartine ainsi que les lycées La Fontaine, Lamartine, Racine, Georges-Brassens et Abbé-Grégoire participent à ce programme[1],[2].

L'enseignement du théâtre se fait en partenariat entre le conservatoire, l'ESAD et les conservatoires municipaux d'arrondissements[1].

Liste de professeurs et anciens professeursModifier

Liste des anciens élèves du conservatoireModifier

AnnexesModifier

Notes et référencesModifier