Ouvrir le menu principal

Conseil central de l'Abitibi–Témiscamingue–Nord-du-Québec

Conseil central de l'Abitibi-Témiscamingue-Nord-du-Québec

Cadre
Forme juridique Organisation syndicale
Fondation
Fondation 21 juin 1964
Identité
Siège 609, Avenue Centrale, Val-d'Or
Président Félix-Antoine Lafleur
Affiliation Confédération des syndicats nationaux (CSN)
Membres 7 000
Site web http://ccatnq.com/

Le Conseil central de l'Abitibi-Témiscamingue-Nord-du-Québec est l'un des treize Conseils centraux affiliés à la Confédération des syndicats nationaux (CSN). Il est le chaînon régional regroupant les syndicats affiliés à la CSN dans les régions administratives de l'Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec (MRC Jamésie).

HistoireModifier

De la création jusqu'à 1979Modifier

Dès l’été 1963, une opération de syndicalisation de la Confédération des syndicats nationaux, désirant rendre service à tous les travailleurs du Québec et faite à la demande des travailleurs du secteur hospitalier, amène la création de six syndicats d’établissement de santé dans le nord-ouest québécois. Le 21 juin 1964, à Val-d’Or, c’est la réunion des délégués des syndicats d’hôpitaux des villes d’Amos, La Sarre, Val-d’Or et Ville-Marie ainsi que du sanatorium de Macamic qui mène à la création du Conseil central. Le nom donné à l’époque est Conseil central des du Nord-Ouest Québécois (CCNOQ).Devant l’augmentation du nombre de travailleuses et de travailleurs syndiqués à la CSN dans la région, c’est comptant dix-neuf syndicats représentant près de 2100 membres que le premier congrès officiel du Conseil central du Nord-Ouest Québécois s’est tenu du 14 au 18 septembre 1967. Dès le début de son existence, le CCNOQ a appuyé de nombreuses luttes pour l’amélioration des conditions de travail, notamment dans les secteurs public et parapublic. Le Front commun de 1972, les conflits à la Régie des alcools et dans le milieu hospitalier en sont des exemples. Les secteurs de la forêt et de la métallurgie vécurent aussi d’importantes luttes, en particulier sur l’aspect de la santé et de la sécurité des milieux de travail. Ces premières années furent aussi riches en enjeux sociopolitiques, le CCNOQ soutenant entre autres les clubs alimentaires, les caisses d’économies et les coopératives d’économie familiale ayant pour objectif de réduire l’impact de la société de consommation sur la situation financière de la classe ouvrière. Un accent particulier sur l’enjeu de la condition féminine fut mis de l’avant tout au long de ces années. Les combats pour le salaire égal pour travail égal, l’accès à un congé de maternité ainsi que le droit à la contraception et à l’avortement paveront la voie à certains droits qui sont aujourd’hui considérés comme des acquis. À noter que 1975, année internationale de la Femme, fut soulignée par l’organisation, les thèmes étaient : Égalité, Développement et Paix.

TerritoireModifier

Le territoire du CCATNQ s'étend sur près de 350 000 km2 couvrant six Municipalité régionale de comté soit celles d'Abitibi, Abitibi-Ouest, Rouyn-Noranda, Témiscamingue, La Vallée-de-l'Or en Abitibi-Témiscamingue et de celle de la Jamésie au Nord-du-Québec.

MembresModifier

Les près de 7 000 membres du CCATNQ sont répartis au sein de 70 syndicats affiliés présents sur l'ensemble du territoire et œuvrant dans une multitude de domaines tels que la santé et les services sociaux, l'éducation, la transformation de matières premières, le commerce et les communications.

Comité exécutif actuelModifier

  • Président : Félix-Antoine Lafleur, syndicat des paramédics de l'Abitibi-Témiscamingue--Nord-du-Québec (CSN)
  • Secrétaire générale : Audrey Plourde, syndicat des travailleuses et travailleurs des Centre de la petite enfance de la MRC Rouyn-Noranda - CSN
  • Trésorier : Daniel Lacroix, syndicat des travailleurs et travailleuses Tembec-Senneterre (FIM-CSN)
  • Premier vice-président : Dany Dénommé, syndicat des travailleuse et travailleurs de la Scierie Béarn (FIM-CSN)
  • Second vice-président : Mathieu Audette, CSN - SRPPSAM du CISSS A-T

PrésidencesModifier

  • 1964-1969 Claude Gauthier, Syndicat des Employés d'hôpitaux de Val-d'Or
  • 1969-1971 Paul Rheault, Syndicat de la Construction d'Amos
  • 1971-1976 Claude Gauthier
  • 1976-1979 Denis Bergeron, Syndicat des Employés du Centre Hospitaliers St-Jean Macamic
  • 1979-1979 Hector Pelletier, Syndicat des Employés Hôtel-Dieu d'Amos
  • 1979-1980 Annette Tremblay, Syndicat des Employés Hôtel-Dieu d'Amos
  • 1981-1982 Lionel Faucher, Syndicat National des Employés de l'Hôpital Malartic
  • 1982-1987 Michel Paquin, Syndicat des Employés de Forex
  • 1987-1993 Serge Lefebvre, Syndicat des Employés de la Commission scolaire Abitibi
  • 1993-1995 Donald Rheault, Syndicat des Employé(e)s de soutien de la Commission scolaire Harricana
  • 1995-1998 Pierre Harvey, Syndicat des Travailleuses et Travailleurs du CLSC de l'Élan
  • 1998-2001 Lyne Lefebvre, Syndicat des Employés de la Commission scolaire Abitibi
  • 2001-2007 Angèle Bouchard, Syndicat des Employés et Employées de C.H. La Sarre
  • 2007-2016 Donald Rheault,
  • 2016-2017 Giacomo Bouchard, Syndicat Régional des Travailleuses et Travailleurs du CRDIAT Clair-Foyer
  • 2018-présent Félix-Antoine Lafleur, Syndicat des Paramédics de l'Abitibi-Témiscamingue - Nord-du-Québec

Liens externesModifier

RéférencesModifier