Ouvrir le menu principal

Concours Eurovision de la chanson junior

Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Eurovision.

Concours Eurovision de la chanson junior
Image illustrative de l’article Concours Eurovision de la chanson junior
Généralités
Organisateur UER
Télédiffuseur hôte
Création 2003
Édition 17 (2019)
Périodicité Annuelle (novembre ou décembre)
Localisation Europe
Nombre de participants 19 (2019)
Palmarès
Champion en titre Drapeau de la Pologne Roksana Węgiel
Plus titré Drapeau de la Géorgie Mariam Mamadashvili (239 points)

Pour la compétition à venir, voir :
Concours Eurovision de la chanson junior 2019
Pour la dernière compétition, voir :
Concours Eurovision de la chanson junior 2018

Le Concours Eurovision de la chanson junior (Junior Eurovision Song Contest ou JESC en anglais) est un concours annuel de chant organisé par l'UER depuis 2003 et ouvert uniquement aux pays membre actif de l'UER[1].

Ce concours permet à des enfants de 9 à 14 ans de participer à l'Eurovision[2]. À la différence du Concours Eurovision « historique », les enfants doivent avoir écrit eux-mêmes la chanson (paroles et musique), ne pas avoir été en collaboration sur un projet artistique professionnel (CD, DVD, concert…), être de la nationalité du pays qu'ils représentent et la chanson doit comporter la langue du pays qui la présente.

HistoireModifier

 
Ksenia Sitnik, la gagnante de l'édition 2005.

L'ancêtre de ce Concours Eurovision junior est le MGP Nordic, le Concours nordique de la chanson junior. Les Danois, ayant trouvé l'idée intéressante, décidèrent donc de créer en 2002 un concours test, le MGP Nordic. Le but était le même que dans les finales nationales, les concurrents représentant l'un des trois pays scandinaves (Suède, Norvège et Danemark). Razz, un des participants danois, gagna cette édition.

Par la suite ces pays nordiques laissèrent de côté cette première édition du MGP pour concourir dans le cadre de l'Eurovision l'année suivante. Mais en 2006, ils se retirèrent de l'Eurovision junior pour organiser à nouveau entre eux une nouvelle édition du MGP Nordic en novembre à Stockholm. La chaîne suédoise, TV4 a repris le flambeau de l'Eurovision junior et en 2006 a attribué le meilleur classement à la Suède.

RèglesModifier

La chanson doit être écrite et chantée dans la langue nationale (ou l'une des langues nationales) du pays représenté. Cependant, elle peut aussi intégrer quelques lignes dans une langue différente. La même règle s'appliquait à la version adulte du concours de 1966 à 1972, puis de 1977 à 1998. Les artistes interprètes ou exécutants doivent être ressortissants de ce pays ou y avoir vécu au moins deux ans.

À l'origine, le concours était ouvert aux enfants âgés de 8 à 15 ans[3]. Toutefois, en 2007, la tranche d'âge est réduite, de sorte que seuls les enfants âgés de 10 à 15 ans le jour du concours sont autorisés à participer[4]. En 2016, la tranche d'âge est à nouveau modifiée: les enfants âgés de 9 à 14 ans le jour du concours sont désormais autorisés à y participer.

La chanson soumise au concours ne peut pas avoir été précédemment commercialisée et doit durer depuis 2013 entre 2 minutes 45 secondes et 3 minutes. La règle stipulant que les artistes interprètes ou exécutants ne doivent pas non plus avoir commercialisé de la musique auparavant est active de 2003 à 2006. Cette règle est abandonnée en 2007, permettant ainsi aux chanteurs et groupes déjà expérimentés de participer à la compétition. Dès lors, le diffuseur norvégien NRK décide de se retirer du concours en réaction à ce changement[5].

Depuis 2010, les adultes sont autorisés à participer à la composition des chansons. Auparavant, tous les compositeurs devaient être âgés de 10 à 15 ans.

Liste des gagnantsModifier

Années Ville et pays hôte Participants Pays gagnant Titre Langue(s) Traduction (en français) Interprète(s)
2003   Copenhague, Danemark 16   Croatie Ti Si Moja Prva Ljubav croate Tu es mon premier amour Dino Jelusić
2004   Lillehammer, Norvège 18   Espagne Antes muerta que sencilla espagnol Plutôt mourir que d'être banale Maria Isabel
2005   Hasselt, Belgique 16   Biélorussie My vmeste russe On est ensemble Ksenia Sitnik
2006   Bucarest, Roumanie 15   Russie Vesenniy Jazz russe Jazz du Printemps Les jumelles Tolmachevy
2007   Rotterdam, Pays-Bas 17   Biélorussie S druz'yami russe Avec des amis Alexey Zhigalkovich
2008   Limassol, Chypre 15   Géorgie Bzz. imaginaire - Bzikebi
2009   Kiev, Ukraine 13   Pays-Bas Click Clack anglais, néerlandais Clic clac Ralf Mackenbach
2010   Minsk, Biélorussie 14   Arménie Mama arménien Maman Vladimir Arzumanyan
2011   Erevan, Arménie 13   Géorgie Candy Music anglais, géorgien Musique bonbon CANDY
2012   Amsterdam, Pays-Bas 12   Ukraine Nebo ukrainien, anglais Le Ciel Anastasiya Petryk
2013   Kiev, Ukraine 12   Malte The Start anglais Le Départ Gaia Cauchi
2014   Marsa, Malte 16   Italie Tu primo grande amore italien Ton premier grand amour Vincenzo Cantiello
2015   Sofia, Bulgarie 17   Malte Not my soul anglais Pas mon âme Destiny Chukunyere
2016   La Valette, Malte 17   Géorgie Mzeo (მზეო) géorgien Soleil Mariam Mamadashvili
2017   Tbilissi, Géorgie 16   Russie Wings (Крылья) russe, anglais Ailes Polina Bogusevich
2018   Minsk, Biélorussie 20   Pologne Anyone I Want To Be polonais, anglais Je veux être n'importe qui Roksana Węgiel
2019   Gliwice, Pologne 19

StatistiquesModifier

Nombre de victoires par paysModifier

 
Nombre de victoires au Concours Eurovision de la chanson junior par pays
Victoires Pays Années
3   Géorgie 2008, 2011, 2016
2   Biélorussie 2005, 2007
  Malte 2013, 2015
  Russie 2006, 2017
1   Arménie 2010
  Croatie 2003
  Espagne 2004
  Italie 2014
  Pays-Bas 2009
  Pologne 2018
  Ukraine 2012

Nombre de victoires par langue utilisée dans les chansonsModifier

Victoires Langues Années Pays
8 anglais 2009, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2017, 2018 Pays-Bas, Géorgie, Ukraine, Malte, Italie, Russie, Pologne
4 russe 2005, 2006, 2007, 2017 Biélorussie, Russie
2 géorgien 2011, 2016 Géorgie
imaginaire 2008, 2010
1 arménien 2010 Arménie
croate 2003 Croatie
espagnol 2004 Espagne
italien 2014 Italie
néerlandais 2009 Pays-Bas
ukrainien 2012 Ukraine
polonais 2018 Pologne

Pays participantsModifier

 
Participation depuis 2003 :
  • Pays ayant participé au moins une fois
  • Pays admissibles n'ayant jamais participé

Seuls les membres actifs de l'UER peuvent participer à ce concours et y voter, bien que d'autres pays non-participants ont également retransmis cet événement.

Parmi les 39 pays ayant participé au moins une fois au concours, seuls deux d'entre eux sont présents à chaque édition depuis sa création en 2003: la Biélorussie et les Pays-Bas.

Tableau récapitulatif des premières participations par pays
Année Débuts
2003   Belgique,   Biélorussie,   Chypre,   Croatie,   Danemark,   Espagne,   Grèce,   Lettonie,   Macédoine du Nord,   Malte,   Norvège,   Pays-Bas,   Pologne,   Roumanie,   Royaume-Uni,   Suède
2004   France,   Suisse
2005   Russie,   Serbie-et-Monténégro
2006   Portugal,   Serbie,   Ukraine
2007   Arménie,   Bulgarie,   Géorgie,   Lituanie
2008 Aucun
2009 Aucun
2010   Moldavie
2011 Aucun
2012   Azerbaïdjan,   Albanie,   Israël
2013   Saint-Marin
2014   Italie,   Monténégro,   Slovénie
2015   Australie,   Irlande
2016 Aucun
2017 Aucun
2018   Kazakhstan,   Pays de Galles
2019 Aucun

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :