Ouvrir le menu principal

Communauté de communes du Pays de Landerneau-Daoulas

intercommunalité française

Communauté de communes du Pays de Landerneau-Daoulas
Communauté de communes du Pays de Landerneau-Daoulas
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Finistère
Siège Landerneau
Communes 22
Président Patrick Leclerc (DVD)
Date de création
Code SIREN 242900801
Démographie
Population 47 977 hab. (2015)
Densité 129 hab./km2
Géographie
Superficie 371,37 km2
Localisation
Localisation de Communauté de communes du Pays de Landerneau-Daoulas
Localisation de la communauté de communes dans le département.
Liens
Site web http://www.pays-landerneau-daoulas.fr/
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne
Ancien logo de l'intercommunalité [Quand ?]

La Communauté de communes du Pays de Landerneau-Daoulas est une communauté de communes française, située dans le département du Finistère et la région Bretagne.

L'intercommunalité est membre du pôle métropolitain Pays de Brest.

HistoireModifier

La communauté de communes a été créée par arrêté préfectoral en date du . Elle fait partie du pays de Brest

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1995 1998 François Marc PS Maire de La Roche-Maurice
1998 2008 René Tréguer PS Maire de Saint-Urbain
2008 2014 Jean-François Jaouanet PS Maire de La Roche-Maurice
2014 En cours Patrick Leclerc[1] DVD Maire de Landerneau

Territoire communautaireModifier

GéographieModifier

Située dans le nord-ouest du département du Finistère, la communauté de communes du Pays de Landerneau-Daoulas regroupe 22 communes et s'étend sur une superficie de 371,4 km2[2].

 
Carte de la communauté de communes du Pays de Landerneau-Daoulas au .

CompositionModifier

 
Carte des densités de population (millésimée 2016) des communes de la communauté de communes du Pays de Landerneau-Daoulas. Composition en communes au [3].

La communauté de communes rassemble 22 communes :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
km2
Population
(dernière pop. légale)
Densité
hab./km2
Landerneau
(siège)
29103 Landernéens 13,19 15 836 (2016) 1 201
Daoulas 29043 Daoulasiens 5,42 1 792 (2016) 331
Dirinon 29045 Dirinonnais 33,02 2 294 (2016) 69
La Forest-Landerneau 29056 Forestois 9,21 1 849 (2016) 201
Hanvec 29078 Hanvécois 59,11 2 020 (2016) 34
Hôpital-Camfrout 29080 Camfroutois 13,16 2 230 (2016) 169
Irvillac 29086 Irvillacois 29,6 1 429 (2016) 48
Lanneuffret 29116 Lanneuffrétais 2,24 149 (2016) 67
Logonna-Daoulas 29137 Logonnais 12,14 2 120 (2016) 175
Loperhet 29140 Loperhétois 20,31 3 686 (2016) 181
La Martyre 29144 Martyriens 18,01 759 (2016) 42
Pencran 29156 Pencranais 8,93 1 946 (2016) 218
Ploudiry 29180 Ploudiriens 27,19 940 (2016) 35
Plouédern 29181 Plouédernéens 19,62 2 795 (2016) 142
La Roche-Maurice 29237 Rochois 12,04 1 844 (2016) 153
Saint-Divy 29245 Saint-Divyens 8,52 1 540 (2016) 181
Saint-Eloy 29246 Éloyciens 12,42 218 (2016) 18
Saint-Thonan 29268 Saint-Thonanais 11,29 1 755 (2016) 155
Saint-Urbain 29270 Saint-Urbanais 15,21 1 637 (2016) 108
Tréflévénez 29286 Tréflévénéziens 9,65 244 (2016) 25
Le Tréhou 29294 Tréhousiens 22,79 629 (2016) 28
Trémaouézan 29295 Tréviens 8,3 568 (2016) 68

CompétencesModifier

Aménagement de l'espaceModifier

La Communauté de communes a pour missions :

  • d'élaborer un schéma directeur et un schéma de secteur ;
  • de mettre en œuvre les actions d'intérêt communautaire susceptibles de contribuer à l'aménagement rural ;
  • de réaliser et de gérer, le cas échéant, des zones d'aménagement concerté d'intérêt communautaire.

Actions de développement économiqueModifier

  • Acquisition et aménagement de terrains pour la création de zones industrielles, artisanales, tertiaires ;

ou commerciales dans les communes en vue de leur revente ou de leur location ;

  • Construction en vue de location et le cas échéant de vente de bâtiments destinés à des entreprises industrielles ou de service ;
  • Mission d'études générales ou particulières en vue de l'accueil et l'assistance, la recherche de projets ;

d'implantation ou de développement d'entreprises et d'activités économiques ;

  • Mise en œuvre de toute initiative tendant à favoriser le développement touristique, y compris acquisition et aménagement d'espaces ainsi que la réalisation d'équipements.

Protection et mise en valeur de l'environnementModifier

La protection et la mise en valeur de l'environnement sont assurées, notamment dans le cadre des opérations ci-après :

  • collecte et traitement des ordures ménagères ;
  • étude et mise en œuvre des collectes sélectives en vue de la valorisation des ordures ménagères ;
  • réalisation et gestion d'équipements (déchèteries, éco-points, aires de déchets verts...) ;
  • élaboration d'une charte de l'environnement.

HabitatModifier

  • mise en œuvre du programme local de l'habitat ;
  • détermination d'une programmation pluriannuelle d'opérations de logement social confiées aux organismes HLM ;
  • participation au financement et à la garantie d'emprunts de ces opérations ;
  • mise en place d'opérations particulières en faveur du logement des personnes défavorisées ;
  • actions de réhabilitation et d'amélioration de l'habitat (OPAH, PIG...)

Action sociale liée à l'emploiModifier

  • réalisation et gestion d'une Maison de l'emploi et de la Formation ;
  • participation à la mise en place de moyens devant permettre le bon fonctionnement des services ANPE, MISSION LOCALE, PLIE...

PiscineModifier

  • gestion de la piscine (entretien, fonctionnement);

Transports scolairesModifier

  • gestion du service de Transports scolaires.

VoirieModifier

  • création d'une voirie structurante d'intérêt économique à Lanrinou.

Nouvelles compétencesModifier

Par décision du conseil communautaire du 24 juin 2004, la Communauté de communes a pris les nouvelles compétences suivantes :

  • création d'un SPANC (Service public d'assainissement non collectif)
  • création d'un schéma de sentiers de randonnées.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Communauté de communes. Patrick Leclerc élu à la présidence », Ouest-France, 25 avril 2014.
  2. « Chiffres-clés du territoire de l'intercommunalité. », sur le site de l'Insee (consulté le 11 septembre 2019)
  3. Les densités de population sont calculées automatiquement dans un SIG en utilisant la surface géométrique de la commune, avec un niveau de précision du contour de 5 m tel qu'il ressort de l'export du découpage administratif au niveau communal (contours des communes) issu d'OpenStreetMap, et non la superficie cadastrale définie par l'Insee, qui est une donnée purement administrative. Des différences de classe peuvent ainsi éventuellement apparaître pour les communes qui se situent en limite de franchissement de seuil de classe.