Ouvrir le menu principal

Communauté de communes Châteaubriant-Derval

intercommunalité française de la Loire-Atlantique

Communauté de communes Châteaubriant-Derval
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Loire-Atlantique
Forme Communauté de communes
Siège Châteaubriant
Communes 26
Président Alain Hunault
Date de création
Code SIREN 200072726
Démographie
Population 44 200 hab. (2016)
Densité 50 hab./km2
Géographie
Superficie 877,7 km2
Localisation
Localisation de Communauté de communes Châteaubriant-Derval
Localisation en Loire-Atlantique.
Liens
Site web https://www.cc-chateaubriant-derval.fr/
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté de communes Châteaubriant-Derval est une communauté de communes française, créée au et située dans le département de la Loire-Atlantique et la région Pays de la Loire. Elle présentera la particularité d'être l'intercommunalité du département la plus vaste en matière de superficie (877,7 km2) devant Nantes Métropole, ainsi que celle comptant le plus grand nombre de communes (26).

HistoriqueModifier

En 2016, les communautés de communes du Castelbriantais et du secteur de Derval décident de constituer une intercommunalité unique sous le nom de « communauté de communes Châteaubriant-Derval ».

La communauté de communes est créée au par arrêté préfectoral du 22 décembre 2016[1].

Le , lors de sa réunion inaugurale, le conseil communautaire élit le maire de Châteaubriant, Alain Hunault, à la présidence de la communauté de communes[2].

AdministrationModifier

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
5 janvier 2017 En cours Alain Hunault LR maire de Châteaubriant

Territoire communautaireModifier

GéographieModifier

Située au nord-est du département de la Loire-Atlantique, la communauté de communes Châteaubriant-Derval regroupe 26 communes et présente une superficie de 879,4 km2[3].

 
Carte de la communauté de communes Châteaubriant-Derval au .

CompositionModifier

 
Carte des densités de population (millésimée 2016) des communes de la communauté de communes Châteaubriant-Derval. Composition en communes au [4].

La communauté de communes Châteaubriant-Derval est composée de vingt-six communes :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
km2
Population
(dernière pop. légale)
Densité
hab./km2
Châteaubriant
(siège)
44036 Castelbriantais 33,62 11 854 (2016) 353
La Chapelle-Glain 44031 Glainois 34,5 816 (2016) 24
Derval 44051 Dervalais 63,51 3 488 (2016) 55
Erbray 44054 Erbréens 58,18 2 983 (2016) 51
Fercé 44058 Fercéens 22,04 483 (2016) 22
Grand-Auverné 44065 Alvernes 34,4 772 (2016) 22
Issé 44075 Isséens 38,66 1 853 (2016) 48
Jans 44076 Janséens 33,21 1 342 (2016) 40
Juigné-des-Moutiers 44078 Juignéens 24,65 351 (2016) 14
Louisfert 44085 Locfériens 18,16 1 020 (2016) 56
Lusanger 44086 Lusancéens 35,38 1 035 (2016) 29
Marsac-sur-Don 44091 Marsacais 27,68 1 499 (2016) 54
La Meilleraye-de-Bretagne 44095 Meilleréens 27,63 1 512 (2016) 55
Moisdon-la-Rivière 44099 Moisdonnais 50,43 1 960 (2016) 39
Mouais 44105 Mouaisiens 9,93 384 (2016) 39
Noyal-sur-Brutz 44112 Noyalais 7,71 592 (2016) 77
Petit-Auverné 44121 Alvernes 22,53 429 (2016) 19
Rougé 44146 Rougéens 56,32 2 237 (2016) 40
Ruffigné 44148 Ruffignolais 33,63 708 (2016) 21
Saint-Aubin-des-Châteaux 44153 Aubinois 47,56 1 777 (2016) 37
Saint-Julien-de-Vouvantes 44170 Vouvantais 25,6 973 (2016) 38
Saint-Vincent-des-Landes 44193 Vincentais 33,7 1 521 (2016) 45
Sion-les-Mines 44197 Sionnais 54,71 1 598 (2016) 29
Soudan 44199 Soudanais 53,82 2 000 (2016) 37
Soulvache 44200 Soulvachaises 11,27 351 (2016) 31
Villepot 44218 Villepotais 20,59 662 (2016) 32

CompétencesModifier

RéférencesModifier

  1. Arrêté du 22 décembre 2016 portant création de la communauté de communes Châteaubriant-Derval
  2. « Alain Hunault président de la nouvelle com' com' Châteaubriant-Derval », sur ouest-france.fr, (consulté le 16 janvier 2017)
  3. « Chiffres-clés du territoire de l'intercommunalité. », sur le site de l'Insee (consulté le 3 septembre 2019)
  4. Les densités de population sont calculées automatiquement dans un SIG en utilisant la surface géométrique de la commune, avec un niveau de précision du contour de 5 m tel qu'il ressort de l'export du découpage administratif au niveau communal (contours des communes) issu d'OpenStreetMap, et non la superficie cadastrale définie par l'Insee, qui est une donnée purement administrative. Des différences de classe peuvent ainsi éventuellement apparaître pour les communes qui se situent en limite de franchissement de seuil de classe.

Voir aussiModifier