Ouvrir le menu principal

Communauté d'agglomération Valenciennes Métropole

intercommunalité française du Nord

Valenciennes Métropole
Blason de Valenciennes Métropole
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Forme Communauté d'agglomération
Siège Valenciennes
Communes 35
Président Laurent Degallaix (UDI)
Date de création
Code SIREN 245901160
Démographie
Population 191 544 hab. (2014)
Densité 1 266 hab./km2
Géographie
Superficie 151,3 km2
Localisation
Localisation de Valenciennes Métropole
Localisation dans le Nord.
Liens
Site web http://www.valenciennes-metropole.fr/
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté d'agglomération de Valenciennes Métropole est une communauté d'agglomération française, située dans le département du Nord et la région Hauts-de-France.

Elle siège à l'hôpital du Hainaut à Valenciennes.

Cette structure intercommunale ne constitue pas une métropole au sens de la réforme des collectivités territoriales françaises et de l'acte III de la décentralisation.

HistoireModifier

La communauté d'agglomération de Valenciennes Métropole est créée par un arrêté préfectoral du qui a pris effet le par la fusion de la communauté de communes de la vallée de l'Escaut, de la communauté de communes du Pays de Condé et du syndicat intercommunal à vocation Multiple (SIVOM) de Trith-Saint-Léger et environs[1],[2].

Le , la commune d'Escautpont quitte l'intercommunalité pour rejoindre la Communauté d'agglomération de la Porte du Hainaut.

Territoire communautaireModifier

GéographieModifier

L’arrondissement de Valenciennes couvre 63 480 hectares. Il est peuplé de 349 038 habitants (données 2009) soit une densité de 549,8 hab/km2 ce qui en fait le territoire le plus peuplé de la région Nord-Pas-de-Calais.

CompositionModifier

En 2017, la communauté d'agglomération de Valenciennes Métropole regroupe les 35 communes suivantes[2] :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Valenciennes
(siège)
59606 Valenciennois 13,82 43 787 (2014) 3 168


Anzin 59014 Anzinois 3,64 13 275 (2014) 3 647
Artres 59019 Artresiens 6,55 1 044 (2014) 159
Aubry-du-Hainaut 59027 Aubrysiens 4,32 1 492 (2014) 345
Aulnoy-lez-Valenciennes 59032 Aulnésiens 6,12 7 371 (2014) 1 204
Beuvrages 59079 Beuvrageois 3,00 6 612 (2014) 2 204
Bruay-sur-l'Escaut 59112 Bruaisiens 6,70 11 851 (2014) 1 769
Condé-sur-l'Escaut 59153 Condéens 18,40 9 686 (2014) 526
Crespin 59160 Crespinois 9,94 4 455 (2014) 448
Curgies 59166 Curgissiens 6,08 1 152 (2014) 189
Estreux 59215 Estreusiens 5,30 963 (2014) 182
Famars 59221 Sarrasins 4,73 2 474 (2014) 523
Fresnes-sur-Escaut 59253 Fresnois 11,77 7 606 (2014) 646
Hergnies 59301 Hergnisiens 10,75 4 361 (2014) 406
Maing 59369 Maingeois 11,68 4 051 (2014) 347
Marly 59383 Marlitrons/Marlisiens 8,04 11 472 (2014) 1 427
Monchaux-sur-Écaillon 59407 Moncalciens 4,55 536 (2014) 118
Odomez 59444 Odomeziens 4,87 931 (2014) 191
Onnaing 59447 Onnaingeois 12,97 8 693 (2014) 670
Petite-Forêt 59459 Francs-Forésiens 4,55 4 811 (2014) 1 057
Préseau 59471 Presellois 6,34 1 896 (2014) 299
Prouvy 59475 Prouvysiens 4,41 2 267 (2014) 514
Quarouble 59479 Quaroubains 12,27 3 049 (2014) 248
Quérénaing 59480 Querénaingeois 4,32 944 (2014) 219
Quiévrechain 59484 Quiévrechinois 4,71 6 347 (2014) 1 348
Rombies-et-Marchipont 59505 Rombinois 4,81 769 (2014) 160
Rouvignies 59515 Rouvigniésiens 3,25 680 (2014) 209
Saint-Aybert 59530 Aybertois 4,19 364 (2014) 87
Saint-Saulve 59544 Saint-Saulviens 12,06 11 245 (2014) 932
Saultain 59557 Saultinois 6,45 2 222 (2014) 344
Sebourg 59559 Sebourgeois 14,23 1 952 (2014) 137
Thivencelle 59591 Thivencellois 4,03 865 (2014) 215
Verchain-Maugré 59610 Verchinois 9,62 906 (2014) 94
Vicq 59613 Vicquelots 3,92 1 483 (2014) 378
Vieux-Condé 59616 Vieux-Condéens 11,06 9 932 (2014) 898

AdministrationModifier

SiègeModifier

Le siège de la communauté est à l'hôpital du Hainaut à Valenciennes (2 Place de l'Hôpital Général, 59300 Valenciennes).

ÉlusModifier

Valenciennes Métropole est administrée par un conseil communautaire constitué de 90|délégués répartis sensiblement en fonction de leur population, soit, en 2016 :
- 17 délégués pour Valenciennes ;
- 6 délégués pour Anzin ;
- 5 délégués pour Bruay-sur-Escaut, Marly et Saint-Saulve ; - 4 délégués pour Vieux-Condé, Condé-sur-Escaut et Onnaing ;
- 3 délégués pour Fresnes-sur-Escaut, Aulnoy-lez-Valenciennes, Beuvrages et Quievrechain ;
2 délégués pour Petite-Forêt, Crespin, Hergnies, Maing et Quarouble ;
-1 délégué pour les autres communes, toutes de moins de 3 500 habitants[3]

Liste des présidentsModifier

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2008 Jean-Louis Borloo UMP Député du Nord (21e circ.) (1993 → 2002 et 2007)
Ministre (2002 → 2010)
avril 2008 janvier 2016[4] Valérie Létard[5] UDI Sénatrice du Nord (2001 → 2007 et 2010 → )
Conseillère municipale de Valenciennes
Conseillère régionale des Hauts-de-France (2015 → )
Vice-Présidente de l'UDI[Quand ?]
Démissionnaire suite à sa nomination de 1re vice-présidente du conseil régional.
janvier 2016[6] En cours
(au 12 avril 2016)
Laurent Degallaix UDI Maire de Valenciennes (2012 → )
Député du Nord (21e circ.) (2014 → 2017)

CompétencesModifier

L'agglomération exerce des compétences qui lui sont transférées par les communes membres, dans les conditions fixées par le code général des collectivités territoriales.

La communauté a notamment pour objectifs de développer l'économie et l'emploi, réduire les déséquilibres sur son territoire et lutter contre l'affaiblissement des espaces ruraux[réf. nécessaire].

Régime fiscal et budgetModifier

La communauté d’agglomération de Valenciennes, comme toutes les communautés d'agglomération, est financée par la fiscalité professionnelle unique (FPU)[2], qui succède à la taxe professionnelle unique (TPU), assurant ainsi une péréquation fiscale entre les communes regroupant de nombreuses entreprises et les communes résidentielles.

Afin de financer le fonctionnement de ce service public, elle collecte également la taxe d'enlèvement des ordures ménagères[2] (TEOM).

Le Conseil de développementModifier

Article détaillé : Conseil de développement.
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Le conseil de développement de Valenciennes Métropole est composé de 46 membres de la société civile répartis dans trois pôles, qui élisent leur président et leur bureau.

Le conseil de développement émet des avis sur le territoire, des propositions sur le développement du territoire du Valenciennois et propose au Conseil communautaire des études qu'ils comptent engager.

Composition
Groupes de travail

Projets et réalisationsModifier

Grands Équipements Communautaires : Stade du Hainaut, Patinoire Valigloo, Terminal Dock Seine Nord Europe Escaut, Cité des Congrès Valenciennes, IRT Railenium, Aéroport Valenciennes-Denain Charles Nungesser, Aménagement des Rives de l'Escaut, Dojo de Vieux Condé, Centre National des Arts de la Rue Le Boulon, Complexe Hôtelier et Immobilier Hôpital du Hainaut de Valenciennes...

Notes et référencesModifier

Notes
  1. a et b Jean-Louis Borloo et Valérie Létard ont été photographiés à l'occasion de l'inauguration de la seconde ligne du tramway de Valenciennes.
Références
  1. « Communauté d'agglomération Valenciennes Métropole », IREV Nord-Pas-de-Calais (consulté le 18 juillet 2017).
  2. a b c et d « CA Valenciennes Métropole (N° SIREN : 245901160) », Fiche BANATIC, Ministère de l'intérieur, (consulté le 18 juillet 2017).
  3. Article 5 des statuts (version 2016), doc. mentionné en liens externes.
  4. Théodore Terschlusen, « Valérie Létard quitte Valenciennes Métropole pour être Madame Territoire à la Région : Au siège de Valenciennes Métropole et face à son successeur Laurent Degallaix, Valérie Létard (UDI) a annoncé vendredi midi , sa démission de la présidence de l'agglo au profit de la première vice-présidence de la Région. Elle reste aussi sénatrice du Nord », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le 18 juillet 2017).
  5. Réélue pour le mandat 2014-2020 : Kévin Moreau, « Sans surprise, Valérie Létard a été réélue présidente de Valenciennes Métropole. Le suspense n’a pas existé car seule la sénatrice s’était présentée à sa succession », L'Observateur du Valenciennois, no 710,‎ , p. 10.
  6. Pauline Bayart, « Sans surprise, Laurent Degallaix devient le nouveau président de Valenciennes Métropole », L'Observateur du Valenciennois,‎ (lire en ligne, consulté le 18 juillet 2017).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier