Comme un chien enragé

film américain réalisé par James Foley et sorti en 1986
Comme un chien enragé
Titre original At Close Range
Réalisation James Foley
Scénario Nicholas Kazan
Elliott Lewitt
Acteurs principaux
Sociétés de production Hemdale Film Corporation (en)
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Thriller
Durée 111 minutes
Sortie 1986


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Comme un chien enragé (At Close Range) est un film américain de James Foley, sorti en 1986,

Avec dans les rôles principaux les acteurs Christopher Walken, Sean Penn et Kiefer Sutherland, la bande originale du film, Live to Tell, a été composée par la chanteuse Madonna.

SynopsisModifier

1978. Brad Whitewood junior, un jeune homme quelconque d'une petite ville des États-Unis, vient de terminer ses études secondaires. Il vit en compagnie de sa mère, sa grand-mère et son demi-frère Tommy. Au chômage et désœuvré, Brad Jr. passe le plus clair de son temps à regarder la télévision, boire de la bière, fumer des joints et traîner avec ses copains. Mais deux événements vont lui permettre de sortir de la grisaille quotidienne.

Tout d’abord, il tombe amoureux d'une jeune fille nommée Terry. Puis, il fait la connaissance de Brad Sr., son père qu'il n'a pas revu depuis très longtemps. Voleur professionnel, Brad Sr. est à la tête d'une petite équipe expérimentée. Ses activités (vol de machines agricoles) s'étendent sur plusieurs États américains, lui permettant d'éviter les poursuites (en changeant d’État) et de vivre grassement, protégé par ses appuis dans la police.

Lorsqu'une violente dispute oppose Brad Jr. au nouveau compagnon de sa mère, c'est tout naturellement auprès de ce père qui le fascine que le jeune homme va se réfugier. Brad rencontre alors les autres membres de la bande de son père, ainsi que sa compagne. Peu après, il participe avec eux à des expéditions, initiant ensuite son demi-frère Tommy ainsi que ses copains à former une équipe à eux.

Mais, après avoir assisté à l'assassinat d'un indicateur de la police par l'un des membres de la bande de Brad Sr., Brad Jr. se rend compte que son père est un monstre cruel et immoral. Finalement, le gang de Brad Jr. est arrêté alors qu'il tentait de voler des tracteurs, et le FBI et les forces de l'ordre locales tentent de l'intimider pour l'amener à témoigner sur le gang de son père.

Pendant que Brad Jr. est en prison, son père devient convaincu que sa petite amie, Terry, est un risque pour ses propres activités ; il subodore que son fils pourrait lui confier des détails et que celle-ci pourrait en parler, ayant une grande gueule. Dans une tentative de détruire sa relation avec son fils, Brad Sr. viole Terry après l'avoir saoulée et battue.

Après une visite en prison où Terry, accompagnée de la mère de Brad Jr., a une conversation avec le jeune homme, il semble que celui-ci commence à envisager de coopérer avec la police. Quand les membres de son gang sont assignés à comparaître, Brad Sr. pense alors que son seul recours pour éviter sa propre chute est de les éliminer. Le gang de Brad Sr. tue Lucas, Aggie et Tommy. Alors que son fils et Terry prévoient de fuir vers le Montana, ils sont pris en embuscade par les membres du gang de son père : Terry est tuée et Brad Jr. est gravement blessé. Brad Jr. se confronte finalement avec son père armé de sa propre arme, dans l'intention de le tuer, mais décide plutôt de coopérer avec la police.

En fin de compte, Brad Jr., diminué physiquement à cause de ses blessures, témoigne avec émotion à la barre des témoins lors du procès de son père.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

ProductionModifier

InspirationModifier

Comme un chien enragé est basé d'après un fait divers réel qui s'est passé en 1978 à Chester County dans la banlieue de Philadelphie, en Pennsylvanie, celui d'une famille criminelle dans les années 1960 et 1970 et dont le chef de famille est Bruce Johnson Sr.[réf. souhaitée]

Choix des acteursModifier

Sean et Chris Penn sont les fils d'Eileen Ryan, qui joue dans le film le rôle de leur grand-mère.

MusiqueModifier

La chanteuse Madonna interprète la chanson du générique du film, Live to Tell, qu'elle a coécrite avec Patrick Leonard, collaborateur de la chanteuse et compositeur du film. La chanson devient numéro 1 du Billboard Hot 100 en 1986 et dans le top 10 dans plusieurs pays du monde. La chanson a été également incluse sur le troisième album de Madonna, True Blue.

AccueilModifier

CritiqueModifier

Sur le site agrégateur de critiques Rotten Tomatoes, le film est crédité d'un score de 87 % d'avis positifs, sur la base de 23 critiques collectées et une note moyenne de 7,20/10[1]. Sur Metacritic, il obtient une note moyenne pondérée de 67 sur 100, sur la base de 9 critiques collectées ; le consensus du site indique : « Avis généralement favorables »[2].

Pour le critique Roger Ebert du Chicago Sun-Times, qui a attribué au film une note de trois étoiles et demi sur quatre : « peu de films récents ont brossé un tableau aussi sombre de la nature humaine ». Il décrit les deux acteurs principaux comme « au top de leurs formes dans des rôles qui leur donnent beaucoup à travailler », parlant de Sean Penn comme « probablement le meilleur des jeunes acteurs » tout en félicitant la performance « odieuse » de Christopher Walken[3].

Box-officeModifier

Malgré ses bonnes critiques, le film rencontre un échec commercial lors de sa sortie en salles, ne rapportant que 2 347 000 $ de recettes aux États-Unis, pour un budget estimé à 6 500 000 $[4],[5]. En France, il réalise 62 806 entrées[4].

Le faible résultat au box-office n'a pas empêché ce long-métrage d'obtenir un statut de film culte[6].

DistinctionsModifier

RécompensesModifier

NominationsModifier

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « At Close Range » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) « At Close Range (1986) », Rotten Tomatoes.com (consulté le 26 janvier 2022).
  2. « At Close Range (1986) », Metacritic.com (consulté le 15 avril 2020).
  3. (en) Roger Ebert, « At Close Range Movie Review & Film Summary (1986) » [archive du ], .
  4. a et b (en) « At Close Range (1986) », jpbox-office.com (consulté le 15 avril 2020).
  5. (en) « At Close Range », boxofficemojo.com (consulté le 15 avril 2020).
  6. « Comme un chien enragé - la critique du film », Virgile Dumez (voir l'archive), avoir-alire.com (consulté le 15 avril 2020).
  7. (en) « Berlinale: 1986 Programme », sur berlinale.de (consulté le )

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier