Classe E (sous-marin)

classe de sous-marins

Classe E
Image illustrative de l'article Classe E (sous-marin)
Le HMAS AE 2 (sous-marin australien)
Caractéristiques techniques
Type sous-marin
Longueur 54 m (G1)
55,16 m (G2 et G3)
Maître-bau 5,49 m
Tirant d'eau 4,61 m
Déplacement
  • G1: 665 tonnes (surface) et 796 (plongée)
    G2: 667 tonnes (surface) et 807 (plongée)
    G3: 662 tonnes (surface) et 807 (plongée)
Propulsion 2 moteurs diesel Vickers 8 Cylindres
2 moteurs électriques
Puissance 2 x 800 cv et 2 x 600 ou 840 cv
Vitesse 15 à 15,25 nœuds (surface)
9,5 à 10,5 nœuds (plongée)
Caractéristiques militaires
Armement 4 ou 5 tubes lance-torpilles de 450 mm
1 canon de pont de 76 mm
20 mines
Rayon d’action 3 000 nautiques à 10 nœuds (surface)
65 nautiques à 5 nœuds (plongée)
Autres caractéristiques
Équipage 30 marins
Histoire
A servi dans Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Commanditaire Royal Navy
Période de
construction
1911-1916
Période de service 1912-1922
Navires construits 58
Navires prévus 58

La classe E est une classe de 58 sous-marins de la Royal Navy propulsée par moteur Diesel, et construite avant et pendant la Première Guerre mondiale. Les différentes unités furent réalisées sur les chantiers Vickers de Barrow-in-Furness, Chatham Dockyard de Chatham, William Beardmore and Company de Dalmuir, Yarrow Shipbuilders et Fairfield de Glasgow, Swan Hunter de Wallsend, Scotts de Greenock, Cammell Laird de Birkenhead, William Denny & Br. de Dumbarton, John Brown & Company de Clydebank, John I. Thornycroft & Company de Woolston et Armstrong Whitworth de Newcastle upon Tyne.

ConceptionModifier

Cette classe E a commencé comme une version améliorée de la classe D dont les deux derniers exemplaires prévus sont convertis en cours de construction.
Les unités du Groupe 1 et certaines du Groupe 2 ont pu être achevées avant le début du conflit.
Comme la technologie sous-marine évoluait vite, plusieurs modifications furent réalisées au cours de la construction du programme de 58 unités.

ServiceModifier

 
Maquette du Classe E

Les premières unités furent utilisées essentiellement pour des opérations en mer du Nord et mer Baltique avec la marine impériale russe dans les eaux côtières russes. De nombreux sous-marins furent sabordés pour éviter d'être capturés par les communistes qui prenaient progressivement le contrôle de la Russie.

Les autres servirent la Royal Navy sur tous les champs d'opérations. Ils furent progressivement remplacés par ceux de la classe L et retirés du service en 1922.

Les sous-marins de classe EModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

SourcesModifier