Ouvrir le menu principal

Claire Andrieu

historienne française spécialiste de l’histoire politique de la France contemporaine, de la Seconde Guerre mondiale et de la Résistance
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Andrieu et Postel-Vinay.
Claire Andrieu
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (67 ans)
Nom de naissance
Claire Postel-VinayVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Père
Autres informations
A travaillé pour
Domaines
Membre de
Comité d'histoire de la ville de Paris (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Directeurs de thèse
Distinction

Claire Andrieu (née le ) est une historienne française spécialiste de l’histoire politique de la France contemporaine, de la Seconde Guerre mondiale et de la Résistance. Elle est professeur des universités à l’Institut d'études politiques de Paris et membre du Centre d’histoire de Sciences Po.

BiographieModifier

Claire Andrieu est la fille des résistants André Postel-Vinay et Anise Girard.

Docteur en histoire, sa thèse, soutenue en 1988, sous la direction de René Rémond, s'intitule L'État et les banques commerciales, 1867-1944[1].

En 1989, elle est chargée de mission à la Mission du Bicentenaire de la Révolution française et de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen[2].

Elle est membre du Comité d'histoire de la ville de Paris[3].

En 2018, elle est promue officier de l'ordre national de la Légion d'honneur lors de la promotion du Nouvel An 2018[4].

OuvragesModifier

  • avec Antoine Prost et Lucette Levan (dir.), Les nationalisations de la Libération : de l’utopie au compromis, Presses de la Fondation nationale des sciences politiques, Paris, 1987, 392 p. (ISBN 2-7246-0541-1) [présentation en ligne]
  • La banque sous l’Occupation : paradoxes de l’histoire d’une profession (1936-1946), Presses de la Fondation nationale des sciences politiques, coll. « Académique », Paris, 1991, 331 p. (ISBN 978-2-7246-0587-7) [présentation en ligne]
  • avec la collaboration de Cécile Omnès et alii, La spoliation financière, , Mission d’étude sur la spoliation des Juifs de France, Paris, La Documentation Française, 2000
  • avec la participation de Serge Klarsfeld et Annette Wieviorka, et la collaboration d’Olivier Cariguel et Cécilia Kapitz, La persécution des Juifs de France (1940-1944) et le rétablissement de la légalité républicaine : recueil des textes officiels, 1940-1999, Mission d’étude sur la spoliation des juifs de France, La Documentation Française, 2000, avec Cédérom
  • avec Gilles Le Béguec et Danielle Tartakowsky (dir.), La loi de 1901 à l’épreuve du siècle, Paris, Publications de la Sorbonne, 2001
  • Pour l’amour de la République : le Club Jean Moulin, 1958-1970, Paris, Fayard, 2002, [présentation en ligne]
  • avec Marie-Claire Lavabre et Danielle Tartakowsky, (dir.), Politiques du passé : les usages politiques du passé dans la France contemporaine, Publications de l’université de Provence, 2006
  • avec Philippe Braud et Guillaume Piketty (dir.), Dictionnaire De Gaulle, Éditions Robert Laffont, collection « Bouquins » (ISSN 0244-5913), Paris, 2006, 1276 . (ISBN 2-221-10280-0) [présentation en ligne]
  • avec Constantin Goschler et Philipp Ther (dir.), Spoliations et restitutions des biens juifs, Europe, XXe siècle, Autrement, 2007
  • avec Jacques Semelin et Sarah Gensburger (dir.), La résistance aux génocides : de la pluralité des actes de sauvetage, Presses de Sciences Po, 2008
  • avec Christine Bard (dir.), « Femmes, Résistance et déportation », dossier d’Histoire@Politique, no 5, juillet 2008
  • avec Michel Margairaz (dir.), « Nouveaux regards sur la France dans la Deuxième Guerre mondiale » dossier d’Histoire@Politique, no 9, octobre 2009

DécorationModifier

RéférencesModifier

  1. Claire Andrieu, L'Etat et les banques commerciales, 1867-1944 (Thèse de doctorat en Histoire du XXe siècle), Paris, Institut d'études politiques, (lire en ligne).
  2. « Claire Andrieu - Idref »
  3. https://api-site.paris.fr/images/84503.
  4. « Promotion du Nouvel an 2018 », sur www.legiondhonneur.fr (consulté le 1er janvier 2019)
  5. Décret du 31 décembre 2018 portant promotion et nomination

Liens externesModifier