Ouvrir le menu principal
Cimetière boisé de Riga
Rīgas Meža kapi (lv)
J. Chakstes piemineklis.JPG
Le monument à Jānis Čakste.
Pays
Rajons
Commune
Religion(s)
Superficie
85 hectares
Mise en service
Statut patrimonial
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Riga

(Voir situation sur carte : Riga)
Point carte.svg
Personnalités enterrées

Le cimetière boisé de Riga (en letton : Rīgas Meža kapi) est un cimetière boisé au nord de Riga, capitale de Lettonie. Il se situe entre les voisinages de Mežaparks et Čiekurkalns. Son territoire est divisé en deux sections et mesure 85 hectares.

HistoriqueModifier

La décision de fonder le cimetière a été prise en 1910. Le cimetière a été fondé en 1913, du temps où la ville était encore capitale du gouvernement de Livonie, et inauguré le et devait remplacer le grand cimetière de Riga (ouvert en 1773), devenu insuffisant. L'architecte paysager Georg Kuphaldt en dessine les plans, proposant d'en faire également un parc avec une allée centrale (via funeralis), des allées perpendiculaires et toute sorte de petits chemins boisés. Le déclenchement de la Première Guerre mondiale ne permet pas de mener à bien tout le projet et il faut enterrer d'urgence les premiers soldats tombés au front.

Le territoire du cimetière est agrandi en 1930 et une chapelle y est construite en 1935 selon les plans de Eižens Laube. Avant, les cérémonies d'adieux se déroulent dans l'une des salles du bâtiment administratifs, l'œuvre de Vilhelms Neimanis datant de 1913, qui est toujours utilisé pour les inhumations dans l'ancienne section. Les personnalités militaires et politiques lettones sont traditionnellement enterrées au cimetière de la Forêt. On y trouve de nombreux monuments et sculptures[1].

Personnalités s'y trouvant inhuméesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (lv) « Meža kapi. », sur Cita Rīga (consulté le 25 décembre 2014)