Gunārs Cilinskis

Gunārs Cilinskis
Naissance
Riga
Nationalité Drapeau de la Lettonie Letton
Décès (à 61 ans)
Ādažu novads
Profession acteur, réalisateur, scénariste
Films notables Kapteiņa Enriko pulkstenis (1967),
Nāves ēnā (1971)

Gunārs Cilinskis, né le à Riga et mort le à Ādažu novads en Lettonie est un acteur, réalisateur et scénariste letton[1].

BiographieModifier

Gunārs Cilinskis est né dans la famille du magasinier Alfrēds Cilinskis et sa femme Vilhelmīne (née Gertnere). Ses parents ont divorcé quand Gunārs était encore petit. Avec sa mère, il a d'abord vécu à Krustpils, puis, de nouveau à Riga. Son père a disparu sur le front lors de la Seconde Guerre mondiale.

Cilinskis étudiait à l'école technique de Ogre, puis, en 1950-1952 travaillait comme ingénieur forestier. Entretemps, en 1951, il est entré à la faculté d'art dramatique du conservatoire de Riga, dont il fut diplômé en 1955. Il fit sa carrière au Théâtre National de Lettonie. Son début au cinéma a eu lieu en 1958, à Riga Film Studio[1].

Gunārs Cilinskis est mort d'un arrêt cardiaque, en faisant du ski nautique sur le lac Lielais Baltezers le . L'acteur repose au Cimetière de la Forêt à Riga[2].

DistinctionsModifier

FilmographieModifier

RéalisateurModifier

  • 1976 : Sonate au-dessus d'un lac ("Ezera sonāte" réalisateur et scénariste, réalisé avec Varis Brasla)[4]
  • 1979 : Nakts bez putniem (réalisateur et scénariste)
  • 1979 : Agrā rūsa
  • 1982 : Tarāns (réalisateur et scénariste)
  • 1984 : Kad bremzes netur (réalisateur et scénariste)
  • 1986 : Bailes
  • 1987 : Dīvainā mēnessgaisma (réalisateur et scénariste)
  • 1990 : Vilkaču mantiniece (réalisateur et scénariste)
  • 1991 : Indrāni (réalisateur et scénariste)

Notes et référencesModifier

  1. a et b (lv) Latvijas Valsts kinofotofonodokumentu arhīvs, « 23. maijā Gunāram Cilinskim – 80. », sur arhivi.lv, (consulté le )
  2. (lv) « Gunārs Cilinskis. », sur nekropole.info (consulté le )
  3. a b et c (en) Historical Dictionary of Russian and Soviet Cinema by Peter Rollberg. p 155-156, « Cilinskis, Gunārs. », sur books.google.fr (consulté le )
  4. ., « Sonate au-dessus d'un lac. », sur kinoglaz.fr (consulté le )

Liens externesModifier