Christophe Bier

acteur, réalisateur, historien et critique, spécialiste du cinéma marginal
Christophe Bier
Christophe Bier1 Mangez-moi.jpg
Christophe Bier dans le film Mangez-moi ! de John B. Root
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Site web
Films notables

Christophe Bier, né le à Dax, est un acteur, réalisateur, historien du cinéma, critique de cinéma, éditeur et écrivain français.

BiographieModifier

En tant que comédien, il apparaît sur grand écran dans divers rôles secondaires mais c'est en tant qu'historien du cinéma qu'il se fait principalement connaître. Spécialiste du cinéma bis et, plus largement, des aspects les plus marginaux et méconnus du cinéma, il intervient depuis 2003 en tant que chroniqueur dans l'émission Mauvais genres sur France Culture[1].

Fin connaisseur du cinéma pornographique, il dirige le Dictionnaire des longs métrages français pornographiques et érotiques en 16 et 35 mm paru en 2011 aux éditions Serious Publishing fondées par lui-même, Filo Loco, Géraldine Dura et Jimmy Pantera[2],[3].

Christophe Bier joue dans plusieurs films pornographiques réalisés par John B. Root et Ovidie, sans participer aux scènes sexuelles excepté dans le film EquinoXe de John B. Root[4],[5].

Il est l'auteur, sous pseudonymes, de romans érotiques.

Filmographie sélectiveModifier

ActeurModifier

Réalisateur de documentairesModifier

  • 2003 : Exotisme, coups de poing et porte-jarretelles ou Wolfgang C. Hartwig, les secrets d'un producteur de séries B[6]
  • 2005 : Ce nain que je ne saurais voir ![7]
  • 2006 : Jean Gourguet, un artisan du cinéma
  • 2010 : Daniel Emilfork, gargouille de charme
  • 2013 : Eurociné 33 Champs-Elysées

PublicationsModifier

Ouvrages documentairesModifier

  • Les Nains au cinéma, éd. Christophe Bier, 1998, 131 p.
  • Eurociné, éd. Christophe Bier, 1999, 215 p., coll. « Cinéma culte européen » vol. 1
  • Censure-moi : histoire du classement X en France, éd. l'Esprit frappeur, 2000, 201 p., coll. « l'Esprit frappeur » n° 83 (ISBN 2-84405-136-7)
  • Revue CinÉrotica : l'encyclopédie du cinéma français érotique et pornographique, 2008-2009[8]
    • Vol. 1 : L'érotisme dans le cinéma français, 1895-1940
    • Vol. 2 : L'érotisme dans le cinéma français des années 50
    • Vol. 3 : Les French Sixties, 1960-1973
    • Vol. 4 : La France porno, 1974-1975
  • Dictionnaire des films français pornographiques & érotiques de longs métrages en 16 et 35 mm, éd. Serious publishing, 2011, XXIII-1194 p. (ISBN 978-2-36320-001-3) (direction de l'ouvrage coécrit par Grégory Alexandre, Edgard Baltzer, Daniel Brémaud, François Cognard, Serène Delmas, Maxime Delux, Denis Duicq, Gilles Esposito, Dominique Forma, Pierre-Arnaud Jonard, Hervé Joseph Lebrun, Emmanuel Levaufre, Armel de Lorme, Italo Manzi, Patrick Meunier, Alain Minard, Francis Moury, Britt Nini, Jean-François Rauger, Frédéric Thibaut et Jacques Zimmer)
  • Orgasmo : les images incroyables du cinéma érotique ! vol. 1 & 2, éd. Serious publishing, 2012, 222 et 222 p. (ISBN 978-2363200051) (vol. 1), (ISBN 978-2363200068) (vol. 2) (en collaboration avec le graphiste Jimmy Pantera)
  • Farrel, éd. Christophe Bier, 2017, 189 p. (ISBN 978-2-91357702-2) (en collaboration avec Dominique Forma)
  • Obsessions : sélection de chroniques de l'émission Mauvais Genres, France Culture, 2003-2016, éd. le Dilettante/France Culture, 2017, 254 p. (ISBN 978-2-84263-910-5)
  • Pulsions graphiques : Elvifrance 1970-1992, éd. Cernunnos, 2018, 480 p. (ISBN 978-2374951249)
  • Orgies graphiques, éd. Huginn & Muninn, 2019, 118 p. (ISBN 978-2-36480-709-9)
  • L'obsession du Matto-Grosso, éd. du Sandre, 2022, 93 p. (ISBN 978-2-35821-145-1)

Ouvrages de fictionModifier

Sous le nom de Christophe BierModifier

  • Ernest, éd. Littérature mineure, 2016
  • Horticulture, éd. Derrière la salle de bains, 2018
  • SM le maudit, éd. Dynamite, 2018, 55 p., coll. « Canicule » (ISBN 978-2-36234-164-9) (scénario de bande dessinée illustré par Yxes)

Sous le pseudonyme de Léon DespairModifier

  • L'homme qui hennissait, éd. Média 1000, 2000, 126 p., coll. « Contraintes » n° 43 (ISBN 2-74480-145-3)
  • Jamilla Dominax, éd. Média 1000, 2000, 125 p., coll. « Contraintes » n° 46 (ISBN 2-74480-148-8)
  • Jamilla frappe les trois coups, éd. Média 1000, 2000, 125 p., coll. « Contraintes » n° 49 (ISBN 2-74480-166-6)
  • Maman maso bobo !, éd. Média 1000, 2000, 119 p., coll. « Contraintes » n° 52 (ISBN 2-74480-169-0)
  • Née pour souffrir, éd. Média 1000, 2001, 123 p., coll. « Contraintes » n° 53 (ISBN 2-74480-170-4)
  • L'espion qui pleurait, éd. Média 1000, 2001, 120 p., coll. « Contraintes » n° 55 (ISBN 2-74480-172-0)

Sous le pseudonyme d'Erika MontlaurModifier

  • L'affaire Éden Canin, éd. Média 1000, 2000, 123 p., coll. « Contraintes » n° 48 (ISBN 2-74480-165-8)
  • L'affaire Ilsa Koch, éd. Média 1000, 2000, 122 p., coll. « Contraintes » n° 50 (ISBN 2-74480-167-4)
  • L'affaire des valises noires, éd. Média 1000, 2001, 116 p., coll. « Contraintes » n° 56 (ISBN 2-74480-172-0)

Sous le pseudonyme de Maxime B.Modifier

Comment je suis devenu le toutou de ces dames, éd. Média 1000, 2018, 125 p., coll. «  Confessions érotiques » n° 496 (ISBN 978-2-7448-2166-0)

Sous le pseudonyme de Don Brennus Aléra filsModifier

  • Femellisé, éd. Select-Bibliothèque, 2022, 176 p., coll. « Select-Bibliothèque » n° 99
  • La chienne fatale, éd. Select-Bibliothèque, 2022, 160 p., coll. « Select-Bibliothèque » n° 100

Pièces radiophoniquesModifier

  • Le mystère des belles amputées, France Culture, 2002
  • Sinfonia dolorosa, France Culture, 2004

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier