Ouvrir le menu principal
Christian Marazzi
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Christian Marazzi (Lugano, 1951) est un économiste suisse[1].

Il analyse la financiarisation comme le mode opératoire du capitalisme post-fordiste et ne croit pas à la possibilité de sortir de la crise actuelle par les politiques de rigueur qui sont mises en œuvre par les gouvernements.

Il est diplômé en sciences politiques à l'Université de Padoue (Italie), master en sciences économiques de la London School of Economics et docteur en sciences économiques de la City University de Londres[2].

Il a enseigné aux Universités de Lausanne, Padoue, New York et Genève[2]. Il est actuellement chargé de cours auprès de la Scuola universitaria professionale della Svizzera italiana, dans le canton du Tessin, où il a été responsable de l’action sociale[3],[4].

Sommaire

PublicationsModifier

LivresModifier

en français 
  • La place des chaussettes [5],[6]: le tournant linguistique de l'économie et ses conséquences politiques (Il posto dei calzini : la svolta linguistica dell'economia e i suoi effetti nella politica), traduit de l'italien par François Rosso et Anne Querrien, Paris, Éditions de l'Éclat, 1997. (ISBN 2-84162-013-1)
  • Et vogue l'argent, traduit de l'italien par François Rosso et Anne Querrien, La Tour-d'Aigues. Éditions de l'Aube, « Société et territoire. Prospective du présent », 2004. (ISBN 2-87678-811-X)
  • La brutalité financière, traduit par Anne Querrien et François Rosso, en coédition entre Éditions de l'Éclat, Paris, et Éditions Réalisations Sociales, Lausanne, 2013
  • à paraitre en 2016 : Le socialisme du capital, Zurich, Éditions diaphanes.
autres langues 
  • (en) Autonomia : Post-Political Politics, Semiotext(e), traduction de Sylvère Lotringer, 2007.
  • (en) Capital and Language, From the New Economy to the War Economy, Semiotext(e), traduction de Gregory Conti, 2008. (ISBN 1-58435-067-9)
  • (it) Il posto dei calzini, La svolta linguistica dell’economia e i suoi effetti nella politica (nuova edizione), Casagrande, 1994
  • (it) E il denaro va, Esodo e rivoluzione dei mercati finanziari, Casagrande / Bollati Boringhieri, 1998
  • (it) Il posto dei calzini, La svolta linguistica dell’economia e i suoi effetti nella politica, (nuova edizione) Casagrande / Bollati Boringhieri, 1999
  • (it) Capitale & linguaggio, Ciclo e crisi della new economy, Rubbettino, 2001
  • (it) Capitale & linguaggio, Dalla new economy all’economia di guerra, DeriveApprodi, 2002
  • (it) La moneta nell’impero (con A. Fumagalli e A. Zanini), Ombre Corte, 2002
  • (it) Finanza bruciata, Bellinzona, Casagrande, 2009
  • (de) Verbranntes Geld, Berlin, éditions diaphanes
  • (de) Sozialismus des Kapitals, Zurich, éditions diaphanes

ArticlesModifier

en français 
autres langues 

Notes et référencesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

en français