Ouvrir le menu principal

Charlotte Durif

grimpeuse française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Durif (homonymie).

Charlotte Durif
Image illustrative de l’article Charlotte Durif
Charlotte Durif en 2012.
Contexte général
Sport Escalade
Site officiel chadurif.fr
Biographie
Nom complet
dans le pays d'origine
Charlotte Durif
Nationalité sportive Drapeau de la France France
Nationalité France
Naissance (29 ans)
Taille 1,65 m
Poids de forme 53 kg[1]
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Championnats du monde 5 0 1
Championnats d'Europe 1 0 0
Championnats de France 11 4 1
Charlotte Durif en demi-finale du championnat d'Europe d'escalade (difficulté) 2013 à Chamonix.
Charlotte Durif, Jeux olympiques de la jeunesse de 2018

Charlotte Durif, née le à Belley[2], est une grimpeuse française de haut-niveau, spécialiste d'escalade sportive. Elle est notamment connue pour ses victoires dans les épreuves de difficulté aux Championnats du monde Espoir et des réalisations de très haut-niveau mondial en falaise.

BiographieModifier

Charlotte Durif a découvert dès l'enfance l'alpinisme et l'escalade, avec son frère et son père. Après une pratique de la gymnastique, elle découvre l'escalade en salle vers l'âge de 9 ans puis se consacre à l'escalade sportive au sein d'un club FFCAM. Elle est ingénieur diplômée de École nationale supérieure de mécanique et des microtechniques (2013), spécialisée en mécanique et science des matériaux ; elle se consacre depuis 2013 à l'étude et la recherche dans le domaine des centrales nucléaires[3],[4].

En escalade, elle réalise un parcours en compétition Espoir (jeune) impressionnant avec 5 victoires sur 6 participations au championnat de France Espoir, 5 victoires sur 6 participations au championnat du Monde Espoir et une victoire au championnat d'Europe Senior en étant surclassée (procédure officielle, qui signifie qu'elle a eu le droit de participer et d'être classée en n'étant pas encore Senior) en 2006.

Mais ses plus grandes performances restent les réalisations en falaise du premier 8c à vue en escalade féminine, dont la réalisation est controversée, et du deuxième 9a en escalade féminine[5]. Le , Charlotte Durif a réalisé les Rois du pétrole[6], un 8c à vue, ce qui fait d'elle la première grimpeuse à réaliser cette performance, à l'instar de Yuji Hirayama, avec White Zombie en 2004[7] chez les grimpeurs hommes. La réalisation de cette voie a été publiquement mise en doute, faute de preuve (vidéo) permettant de vérifier la réussite de l'enchainement[5],[8]. Le , elle a enchaîné les 3P (9a) à la grotte de galetas dans le Verdon[9].

Palmarès[10]Modifier

Championnat de France Espoir de difficultéModifier

Championnat du Monde Espoir de difficultéModifier

Championnat de France Senior de difficultéModifier

Championnats d'Europe SeniorModifier

BibliographieModifier

  • « entretien avec Charlotte Durif », revue La Montagne & Alpinisme,

Notes et référencesModifier

  1. Portrait de Charlotte Durif
  2. « Sport local. Charlotte Durif : des vidéos à couper le souffle », sur www.lejsl.com (consulté le 18 août 2019)
  3. La Montagne et Alpinisme, juin 2016
  4. http://fr.viadeo.com/fr/profile/charlotte.durif
  5. a et b David Chambre, Le 9e degré : 150 ans d'escalade libre, 2015, p. 273
  6. Blog sur chadurif.fr [source insuffisante]
  7. Histoire des performances en escalade
  8. « Premier 8c à vue féminin : l'exploit en question », Grimper, décembre 2010-janvier 2011 - « Critique : Fanatic Search 2, A Girl Thing » sur kairn.com, le 01/02/2011.
  9. Film de Laurent Triay : The Fanatic Search 2, A Girl Thing / Volx : 9a pour Charlotte DURIF / Magazine Grimper no 135 octobre-novembre 2011
  10. Palmarès sur chadurif.fr

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier