Championnat du monde féminin de hockey sur glace 2021

compétition sportive
Championnat du monde féminin de hockey sur glace 2021
Généralités
Sport Hockey sur glace féminin
Organisateur(s) IIHF
Édition 22e
Lieu(x) Calgary (Canada)
Date Du 20 au 31 août 2021
Participants 10 équipes
Matchs joués 31
Affluence matchs joués à huis-clos
Site(s) WinSport Arena du Parc olympique du Canada
Hiérarchie
Niveau supérieur -
Niveau inférieur Division IA

Palmarès
Vainqueur Canada (11e titre)
Finaliste États-Unis
Troisième Finlande
Buts 140 (4,67 par match)
Meilleure joueuse Mélodie Daoust
Meilleure(s) pointeuse(s) Mélodie Daoust
(12 points)

Navigation

Le Championnat du monde féminin de hockey sur glace 2021 est la 22e édition de cette compétition organisée par la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF). Elle se déroule du 20 au 31 août à Calgary au Canada.

Format de la compétitionModifier

Le championnat du monde féminin de hockey sur glace est un ensemble de plusieurs tournois regroupant les nations en fonction de leur niveau. Les meilleures équipes disputent le titre dans la Division Élite.

Les 10 équipes de la Division Élite sont réparties en deux groupes de 5 : les mieux classées dans le groupe A et les autres dans le groupe B. Chaque groupe est disputé sous la forme d'un championnat à matches simples. Les 5 équipes du groupe A sont qualifiés d'office pour les quarts de finale, de même que les 3 premiers du groupe B. En raison de la pandémie de Covid-19, les deux derniers du groupe B ne sont pas relégués car il n'y a pas de promotion de la division inférieure.

Pour les autres divisions qui comptent 6 équipes (sauf le groupe de Qualification pour la Division III qui en compte 8), les équipes s’affrontent entre elles et, à l'issue de cette compétition, le premier est promu dans la division supérieure et le dernier est relégué dans la division inférieure,sauf pour la Division III où il n'y a pas de relégation s'agissant du niveau le plus bas.

Lors des phases de poule, les points sont attribués ainsi :

  • 3 points pour une victoire dans le temps réglementaire ;
  • 2 points pour une victoire en prolongation ou aux tirs de fusillade ;
  • 1 point pour une défaite en prolongation ou aux tirs de fusillade ;
  • 0 point pour une défaite dans le temps réglementaire.

Division ÉliteModifier

Reports successifsModifier

Initialement programmé du 7 au , le tournoi de la division Élite est repoussé du 6 au en raison de la pandémie de Covid-19 et doit prendre place à Halifax et Truro au Canada.

Le , moins de deux semaines avant le début de la compétition, celle-ci est annulée car le gouvernement de la province de Nouvelle-Écosse a fait savoir qu'elle ne pouvait se dérouler en raison d'un rebond de la pandémie de Covid-19 dans cette province maritime[1]. Cette annonce intervient quelques heures avant que plusieurs équipes ne prennent l'avion pour se rendre au Canada[2]. Cette décision suscite colère et indignation de nombreuses délégations envers les autorités néo-écossaises, mais également envers l'IIHF, qui n'a prévu aucun plan B[3],[2].

Le 30 avril, l'instance mondiale annonce qu'une solution a été trouvée pour replanifier ces joutes mondiales annuelles en été, fin août[4].

Le 2 juin 2021, Hockey Canada annonce que la ville de Calgary en Alberta accueillera la compétition au WinSport Arena du Parc olympique du Canada. L’arrivée des équipes est prévue 10 jours avant le début du tournoi afin qu'elles puissent toutes observer une quarantaine[5].

Équipes participantesModifier

Le classement mondial est indiqué entre parenthèses.

Équipes de la Division Élite
Groupe A Groupe B
  États-Unis (1)   Japon (6)
  Canada (2)   Tchéquie (8)
  Finlande (4)   Allemagne (9)
  Fédération de Russie de hockey (3)   Danemark (11)
  Suisse (4)   Hongrie (14)
Bannissement de la Russie

Le 9 décembre 2019, l'Agence mondiale antidopage (AMA) a interdit à la Russie de participer aux compétitions internationales pendant une période de quatre ans, après que le gouvernement russe a été reconnu responsable de la falsification des données de laboratoire qu'il avait fournies à l'AMA en janvier 2019. En raison de cette interdiction, l'AMA prévoit d'autoriser les athlètes russes à participer individuellement aux Championnats du monde 2021-2022 et aux Jeux olympiques d'hiver de 2022 sous une bannière neutre, comme cela a été le cas aux Jeux olympiques d'hiver de 2018. Mais ils ne sont pas autorisés à concourir dans les sports d'équipe[6]. Après un appel de la Russie devant le Tribunal arbitral du sport, ce dernier a décidé le 17 décembre 2020 de réduire la sanction que l'AMA avait infligée à la Russie : au lieu d'interdire à la Russie de participer à des événements sportifs, la décision l'autorise à participer aux Jeux olympiques et à d'autres événements internationaux, mais, pendant une période de deux ans, l'équipe ne peut pas utiliser le nom, le drapeau ou l'hymne russe et ses sportifs doivent se présenter en tant qu'athlètes neutres ou équipe neutre[7].

OfficielsModifier

22 officiels ont été désignés par l'IIHF pour officier lors de la compétition[8].

Arbitres Juges de ligne
  •   Cianna Lieffers
  •   Elizabeth Mantha
  •   Shauna Neary
  •   Lacey Senuk
  •   Anniina Nurmi
  •   Daria Yermak
  •   Maria Furberg
  •   Kelly Cooke
  •   Jamie Huntley-Park
  •   Chelsea Rapin
  •   Jestina Vichorek
  •   Mackenzie Welter

  •   Julia Kainberger
  •   Alexandra Blair
  •   Jessica Chartrand
  •   Justine Todd
  •   Jenni Heikkinen
  •   Diana Mokhova
  •   Anna Hammar
  •   Kendall Hanley
  •   Jacqueline Spresser
  •   Sara Strong

Tour préliminaireModifier

Groupe AModifier

MatchesModifier
20 août Canada   5-3
(0-2, 2-0, 3-1)
  Finlande WinSport Arena


20 août Suisse   0-3
(0-1, 0-2, 0-0)
  États-Unis WinSport Arena


21 août Fédération de Russie de hockey   3-1
(0-1, 2-0, 1-0)
  Suisse WinSport Arena


22 août Canada   5-1
(0-0, 3-0, 2-1)
  Fédération de Russie de hockey WinSport Arena


22 août Finlande   0-3
(0-1, 0-1, 0-1)
  États-Unis WinSport Arena


24 août États-Unis   6-0
(1-0, 2-0, 3-0)
  Fédération de Russie de hockey WinSport Arena


24 août Suisse   0-5
(0-0, 0-4, 0-1)
  Canada WinSport Arena


25 août Fédération de Russie de hockey   0-4
(0-3, 0-0, 0-1)
  Finlande WinSport Arena


26 août Finlande   6-0
(4-0, 1-0, 1-0)
  Suisse WinSport Arena


26 août États-Unis   1-5
(0-2, 0-3, 1-0)
  Canada WinSport Arena


ClassementModifier
Classement du groupe A de la Division Élite[9]
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001,   Canada 4 4 0 0 0 20 5 +15 12
+002,   États-Unis 4 3 0 1 0 13 5 +8 9
+003,   Finlande 4 2 0 2 0 13 8 +5 6
+004,   Fédération de Russie de hockey 4 1 0 3 0 4 16 -12 3
+005,   Suisse 4 0 0 4 0 1 17 -16 0
  • En gras, qualifié pour les quarts de finale

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Groupe BModifier

MatchesModifier
20 août Tchéquie   6-1
(3-1, 0-0, 3-0)
  Danemark WinSport Arena


21 août Allemagne   3-0
(2-0, 0-0, 1-0)
  Hongrie WinSport Arena


21 août Danemark   0-1
(0-0, 0-1, 0-0)
  Japon WinSport Arena


22 août Hongrie   2-4
(0-2, 1-2, 1-0)
  Tchéquie WinSport Arena


23 août Allemagne   3-1
(1-0, 2-0, 0-1)
  Danemark WinSport Arena


23 août Japon   0-4
(0-1, 0-2, 0-1)
  Tchéquie WinSport Arena


24 août Hongrie   1-4
(0-1, 1-1, 0-2)
  Japon WinSport Arena


25 août Tchéquie   2-0
(0-0, 1-0, 1-0)
  Allemagne WinSport Arena


25 août Danemark   1-5
(0-2, 1-2, 0-1)
  Hongrie WinSport Arena


26 août Japon   2-1
(0-1, 2-0, 0-0)
  Allemagne WinSport Arena


ClassementModifier
Classement du Groupe B de la Division Élite[9]
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001,   Tchéquie 4 4 0 0 0 16 3 +13 12
+002,   Japon 4 3 0 1 0 7 6 +1 9
+003,   Allemagne 4 2 0 2 0 7 5 +2 6
+004,   Hongrie (P) 4 1 0 3 0 8 12 -4 3
+005,   Danemark (P) 4 0 0 4 0 3 15 -12 0
  • En gras, qualifié pour les quarts de finale

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Phase finaleModifier

TableauModifier

Quarts de finale Demi-finales Finale
 28 août      30 août      31 août
   Canada  7
   Allemagne  0  
   Canada  4
 28 août
     Suisse  0  
   FRH  2
   Suisse  3P  
   Canada  3P
 28 août
     États-Unis  2
   États-Unis  10
 30 août
   Japon  2  
   États-Unis  3
 28 août Match pour la 3e place
     Finlande  0  
   Finlande  1  31 août
   Tchéquie  0      Suisse  1
   Finlande  3
  • P : Prolongation

Quarts de finaleModifier

28 août Fédération de Russie de hockey   2-3 (Pr)
(2-0, 0-0, 0-2, 0-1)
  Suisse WinSport Arena


28 août États-Unis   10-2
(5-2, 2-0, 3-0)
  Japon WinSport Arena


28 août Canada   7-0
(3-0, 2-0, 2-0)
  Allemagne WinSport Arena


28 août Finlande   1-0
(0-0, 1-0, 0-0)
  Tchéquie WinSport Arena


Matches de classement (5e / 8e place)Modifier

29 août Fédération de Russie de hockey   3-2
(0-0, 1-2, 2-0)
  Allemagne WinSport Arena


29 août Tchéquie   2-3
(0-1, 1-1, 1-1)
  Japon WinSport Arena


Match pour la 5e placeModifier

31 août Fédération de Russie de hockey   2-0
(1-0, 0-0, 1-0)
  Japon WinSport Arena


Demi-finalesModifier

30 août États-Unis   3-0
(0-0, 2-0, 1-0)
  Finlande WinSport Arena


30 août Canada   4-0
(2-0, 1-0, 2-0)
  Suisse WinSport Arena


Match pour la troisième placeModifier

31 août   Finlande 3-1
(1-0, 2-1, 0-0)
  Suisse WinSport Arena


FinaleModifier

31 août   Canada 3-2 (Pr)
(0-2, 2-0, 0-0, 1-0)
  États-Unis WinSport Arena


Classement finalModifier

Classement final du championnat du monde féminin
de hockey sur glace 2021[10]
Place Équipe
    Canada
    États-Unis
    Finlande
4   Suisse
5   Fédération de Russie de hockey
6   Japon
7   Tchéquie
8   Allemagne
9   Hongrie
10   Danemark

MédailléesModifier

Championnes du monde
  Canada[11]
Effectif : Victoria Bach, Ashton Bell, Jaime Bourbonnais, Kristen Campbell, Emily Clark, Mélodie Daoust, Ann-Renée Desbiens, Renata Fast, Sarah Fillier, Brianne Jenner, Rebecca Johnston, Jocelyne Larocque, Emma Maltais, Emerance Maschmeyer, Sarah Nurse, Kristin O'Neill, Marie-Philip Poulin, Jamie Lee Rattray, Jillian Saulnier, Ella Shelton, Natalie Spooner, Laura Stacey, Claire Thompson et Blayre Turnbull


Entraîneur : Troy Ryan

Argent
  États-Unis[12]
Effectif : Cayla Barnes, Megan Bozek, Natalie Buchbinder, Danielle Cameranesi, Alexandra Carpenter, Alex Cavallini, Jesse Compher, Kendall Coyne Schofield, Britta Curl, Brianna Decker, Jincy Dunne, Lacey Eden, Savannah Harmon, Caroline Harvey, Nicole Hensley, Megan Keller, Amanda Kessel, Hilary Knight, Abbey Murphy, Kelly Pannek, Aerin Frankel, Abby Roque, Lee Stecklein, Hayley Scamurra et Grace Zumwinkle
Entraîneur : Joel Johnson
Bronze
  Finlande[13]
Effectif : Sanni Hakala, Jenni Hiirikoski, Elisa Holopainen, Sini Karjalainen, Aino Karppinen, Michelle Karvinen, Anni Keisala, Nelli Laitinen, Julia Liikala, Rosa Lindstedt, Petra Nieminen, Matilda Nilsson, Tanja Niskanen, Jenniina Nylund, Meeri Räisänen, Ronja Savolainen, Jenna Silvonen, Sofianna Sundelin, Susanna Tapani, Noora Tulus, Minnamari Tuominen, Viivi Vainikka, Sanni Vanhanen, Emilia Vesa et Ella Viitasuo
Entraîneur : Pasi Mustonen

Récompenses individuellesModifier

Équipe-type des médias[14].

Équipe type IIHF[15] :



Statistiques individuellesModifier

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Classement des meilleures pointeuses de la Division Élite[16]
Clt Joueuse Équipe PJ B A Pts Pun +/-
1 Mélodie Daoust   Canada 7 6 6 12 0 +13
2 Brianne Jenner   Canada 6 3 8 11 4 +13
3 Natalie Spooner   Canada 7 4 5 9 0 +11
4 Marie-Philip Poulin   Canada 6 3 6 9 2 +10
5 Petra Nieminen   Finlande 7 6 1 7 0 +3
6 Alena Mills   Tchéquie 6 5 2 7 4 +2
7 Lee Stecklein   États-Unis 7 2 5 7 0 +12
8 Hilary Knight   États-Unis 7 4 2 6 2 +3
8 Grace Zumwinkle   États-Unis 7 4 2 6 2 +5
10 Sarah Fillier   Canada 7 3 3 6 6 +6
Classement des meilleures gardiennes de la Division Élite[17]
Clt Joueuse Équipe PJ Min BC Moy %Arr Bl
1 Jennifer Harß   Allemagne 3 180 min 3 1,00 95,16 1
2 Anni Keisala   Finlande 5 294 min 9 s 7 1,43 94,85 2
3 Saskia Maurer   Suisse 5 214 min 3 s 7 1,96 94,17 0
4 Nicole Hensley   États-Unis 5 240 min 6 s 4 1,00 93,85 2
5 Klára Peslarová   Tchéquie 6 358 min 14 s 7 1,17 93,33 2
6 Cassandra Repstock-Romme   Danemark 2 116 min 26 s 4 2,06 92,59 0
7 Valeria Merkoucheva   Fédération de Russie de hockey 6 237 min 15 s 8 2,02 91,58 1
8 Nana Fujimoto   Japon 7 389 min 21 s 17 2,62 90,86 1
9 Ann-Renée Desbiens   Canada 5 307 min 22 s 7 1,37 90,79 1
10 Andrea Brändli   Suisse 5 209 min 45 s 19 5,44 90,50 0
Nota : seules sont classées les gardiennes ayant joué au minimum 40 % du temps de glace de leur équipe.

Autres DivisionsModifier

Le 18 novembre 2020, les tournois de toutes les divisions ont été annulés par la Fédération internationale de hockey sur glace en raison de la pandémie de Covid-19[18].

Les compositions des différentes divisions étaient les suivantes :

Composition des divisions
Division Date de la
compétition
Lieu Équipes
IA 11 au 18 avril 2021[19] Angers
(France)
  Autriche
  France
  Norvège
  Pays-Bas
  Slovaquie
  Suède
IB 8 au 14 avril 2021[19] Pékin
(Chine)
  Chine
  Corée du Sud
  Italie
  Kazakhstan
  Pologne
  Slovénie
IIA 10 au 16 avril 2021[19] Jaca
(Espagne)
  Corée du Nord
  Espagne
  Grande-Bretagne
  Lettonie
  Mexique
  Taipei chinois
IIB 7 au 13 mars 2021[19] Zagreb
(Croatie)
  Afrique du Sud
  Australie
  Croatie
  Islande
  Nouvelle-Zélande
  Turquie
III 15 au 21 mars 2021[19] Kaunas
(Lituanie)
  Belgique
  Bosnie-Herzégovine
  Bulgarie
  Estonie
  Hong Kong
  Lituanie
  Roumanie
  Ukraine

Références et feuilles de matchsModifier

RéférencesModifier

  1. « Le Championnat du monde de hockey féminin annulé », sur ici.radio-canada.ca, (consulté le ).
  2. a et b « L’aberrante annulation du Mondial féminin », sur www.passionhockey.com, (consulté le )
  3. « L'annulation du mondial de hockey féminin ne passe pas », sur ici.radio-canada.ca, (consulté le )
  4. « Nouvelles dates pour le Mondial féminin », sur iihf.com, (consulté le )
  5. « Le mondial féminin à Calgary », sur IIHF, (consulté le )
  6. (en) « Russia banned from Tokyo Olympics and football World Cup », sur www.theguardian.com, (consulté le )
  7. (en) « Russia can’t use its name and flag at the next 2 Olympics », sur apnews.com, (consulté le )
  8. (en) « Officials for two tournaments », sur IIHF, (consulté le )
  9. a et b (en) « Tournament progress » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  10. (en) « Final standing » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  11. (en) « Team roster - CAN - Canada » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  12. (en) « Team roster - USA - United States » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  13. (en) « Team roster - FIN - Finland » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  14. (en) « Media all stars » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  15. (en) « Best players selected by the directorate » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  16. (en) « Scoring leaders » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  17. (en) « Goalkeepers » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  18. (en) « IIHF Council announces more cancellations », sur iihf.com, (consulté le )
  19. a b c d et e (en) « Tournaments for 2021 assigned », sur iihf.com, (consulté le )

Feuilles de matchsModifier

  1. (en) « CAN - FIN : 5-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  2. (en) « SUI - USA : 0-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  3. (en) « ROC - SUI : 3-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  4. (en) « CAN - ROC : 5-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  5. (en) « FIN - USA : 0-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  6. (en) « USA - ROC : 6-0 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  7. (en) « SUI - CAN : 0-5 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  8. (en) « ROC - FIN : 0-4 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  9. (en) « FIN - SUI : 6-0 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  10. (en) « USA - CAN : 1-5 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  11. (en) « CZE - DEN : 6-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  12. (en) « GER - HUN : 3-0 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  13. (en) « DEN -JPN : 1-0 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  14. (en) « HUN - CZE : 2-4 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  15. (en) « GER - DEN : 3-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  16. (en) « JPN - CZE : 0-4 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  17. (en) « HUN - JPN : 1-4 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  18. (en) « CZE - GER : 2-0 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  19. (en) « DEN - HUN : 1-5 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  20. (en) « JPN - GER : 2-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  21. (en) « ROC - SUI : 2-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  22. (en) « USA - JPN : 10-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  23. (en) « CAN - GER : 7-0 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  24. (en) « FIN - CZE : 1-0 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  25. (en) « ROC - GER : 3-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  26. (en) « CZE - JPN : 2-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  27. (en) « ROC - JPN : 2-0 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  28. (en) « USA : FIN : 3-0 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  29. (en) « CAN - SUI : 4-0 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  30. (en) « FIN - SUI : 3-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
  31. (en) « CAN - USA : 3-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )

Articles connexesModifier