Ouvrir le menu principal

Le championnat du Japon de football 2006 a vu le couronnement des Urawa Red Diamonds, également vainqueur de la Coupe de l'Empereur 2006. Le système est le suivant :

  • le rang est décidé avec un seul championnat (phase aller-retour compris) ;
  • le 16e dispute un match de barrage avec le 3e de J. League J2 ;
  • le 17e et 18e sont relégués en J. League J2.

Résultats finauxModifier

Équipe Joués Gagnés Nuls Perdus Points BP BC +/- Note
1. Urawa Red Diamonds 34 22 6 6 72 67 28 +39 Champion J-League Division 1
2. Kawasaki Frontale 34 20 7 7 67 84 55 +29 Qualifié pour la Ligue des champions de l'AFC 2007
3. Gamba Ōsaka 34 20 6 8 66 80 48 +32
4. Shimizu S-Pulse 34 18 6 10 60 60 41 +19
5. Júbilo Iwata 34 17 7 10 58 68 51 +17
6. Kashima Antlers 34 18 4 12 58 62 53 +9
7. Nagoya Grampus Eight 34 13 9 12 48 51 49 +2
8. Oita Trinita 34 13 8 13 47 47 45 +2
9. Yokohama F. Marinos 34 13 6 15 45 49 43 +6
10. Sanfrecce Hiroshima 34 13 6 15 45 50 56 -6
11. JEF United Ichihara 34 13 5 16 44 57 58 -1
12. Omiya Ardija 34 13 5 16 44 43 55 -12
13. FC Tokyo 34 13 4 17 43 56 65 -9
14. Albirex Niigata 34 12 6 16 42 46 65 -19
15. Ventforet Kōfu 34 12 6 16 42 42 64 -22
16. Avispa Fukuoka 34 5 12 17 27 32 56 -24 Perdant du barrage, relégué en Division 2
17. Cerezo Ōsaka 34 6 9 19 27 44 70 -26 Relégué en Division 2
18. Kyoto Sanga F.C. 34 4 10 20 22 38 74 -36 Relégué en Division 2

Meilleurs buteursModifier

BarrageModifier

3e de J-League 2 Score 16e de J-League 1 Aller
6 décembre 2006
Retour
9 décembre 2006
Vissel Kobe 1 - 1 Avispa Fukuoka 0 - 0 1 - 1

Vissel Kobe remporte le barrage, au bénéfice de leur but à l'extérieur.

Promotion/RelégationModifier

Lien externeModifier