Ouvrir le menu principal

Championnat de France masculin de handball 1978-1979

Nationale 1 1978-1979
Généralités
Sport handball
Organisateur(s) FFHB
Édition 27e
Lieu(x) Drapeau de la France France
Participants 20 équipes
Matchs joués 185 matchs

Palmarès
Tenant du titre Stella Sports Saint-Maur
Vainqueur Stella Sports Saint-Maur (5)
Deuxième CSL Dijon
Relégué(s) SS Voltaire Châtenay-Malabry, FC Mulhouse, USAM Nîmes et AS Cannes
Meilleur joueur Jean-Louis Legrand
Meilleur(s) buteur(s) Philippe Monneron (139)

Navigation

Le championnat de France de Nationale 1 masculin 1978-1979 est le plus haut niveau de handball en France.

Le titre de champion de France est remporté par le Stella Sports Saint-Maur[1]. C'est leur cinquième titre de champion de France, le club égalant le record de l'US Ivry.

Première phaseModifier

LégendeModifier

Poule AModifier

Le classement final de la poule A est[2],[1] :

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Stella Sports Saint-Maur (T) 48 18 15 2 3 422 324 98
2 US Ivry 47 18 14 1 3 407 330 77
3 ASPTT Metz 45 18 12 3 3 405 338 67
4 SMEC Metz 37 18 9 1 8 345 358 -13
5 ASL Tourcoing (P) 34 18 7 2 9 369 385 -16
6 APAS Paris (P) 33 18 6 3 9 385 401 -16
7 RC Strasbourg 33 18 6 3 9 361 393 -32
8 ESM Gonfreville l'Orcher 32 18 7 0 11 342 368 -26
9 SS Voltaire Châtenay-Malabry 31 18 6 1 11 370 422 -52
10 FC Mulhouse 20 18 1 0 17 343 430 -87

Poule BModifier

Le classement final de la poule B est[2],[1] :

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 CSL Dijon 48 18 14 2 2 461 378 83
2 USM Gagny 45 18 12 3 3 431 376 55
3 Stade Marseillais UC 40 18 10 2 6 420 365 55
4 ES Saint-Martin-d'Hères (P) 39 18 9 3 6 382 361 21
5 Paris UC 36 18 8 2 8 373 359 14
6 SLUC Nancy (P) 35 18 7 3 8 355 392 -37
7 Stade toulousain 34 18 6 4 8 408 436 -28
8 US Altkirch 32 18 6 2 10 407 400 7
9 USAM Nîmes 28 18 4 2 12 321 403 -82
10 AS Cannes 23 18 2 1 15 353 441 -88

Phases finalesModifier

Détermination du champion de FranceModifier

Les résultats de la phase finale sont[3],[4],[1] :

Demi-finales Finale
26 mai 1979, Coubertin
USM Gagny 21 20
Stella Sports Saint-Maur 20 22    
Stella Sports Saint-Maur 24
    CSL Dijon 23
CSL Dijon 24 23
US Ivry 23 23


La finale, disputée le samedi 26 mai 1979 à Coubertin, a vu la Stella Sports Saint-Maur s'imposer face au CSL Dijon sur le score de 24 à 23 (mi-temps 14-16)[5] :

Un but de Gérard Roussel, marqué à 6 secondes de la fin d'une finale à suspense, donne la victoire à Stella Sports de St-Maur, qui inscrit pour la 5e fois son nom au palmarès du championnat de France.

Barrages de relégationModifier

Ceux-ci opposent les 7e et 8e aux clubs classés deuxième de chacune des 4 poules de Nationale II. La désignation des rencontres est faite par tirage au sort et le club de Nationale II reçoit lors du match aller[6].

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
SE Beaune (N2) 45 – 45[7] US Altkirch (N1) 23 – 22 22 – 23
US Saintes (N2) ? – ?[8] Stade toulousain (N1) ? – ? ? – ?
ESS Dieulouard (N2) ? – ?[9] RC Strasbourg (N1) ? – ? ? – ?
Carabiniers de Billy-Montigny (N2) ? – ? ESM Gonfreville l'Orcher (N1) ? – ? ? – ?

Si Beaune a remporté le match aller à domicile 23 à 22, Altkirch a remporté le match retour sur le même score : les deux équipes étant à égalité parfaite, le règlement[6] stipule que c'est le club de Nationale I, Altkirch donc, qui est maintenu.

Les autres résultats ne sont pas connus, mais finalement, les 4 clubs de Nationale I sont maintenus et les 4 clubs de Nationale II restent dans cette division.

Phase finale de Nationale IIModifier

En demi-finales, le Thonon AC s'incline à domicile 17 à 21 face à l'ASPTT Mulhouse mais parvient à remporter le match retour à Mulhouse 21 à 16 et ainsi à se qualifier pour la finale[10].

Dans la seconde demi-finale opposant la Villemomble Sports au CSM Livry-Gargan, Villemomble remporte le match aller à domicile 23 à 17[3], mais le résultat du match retour n’est pas connu.

En finale, la Villemomble Sports fait un premier écart après 10 minutes de jeu (4-1) mais le Thonon AC prend ensuite la mesure de son adversaire pour terminer la première mi-temps en tête (13-8) puis remporter le match sur le score de 22 à 18[10]. Les joueurs de l’entraîneur yougoslave Viktor Majerlé sont ainsi champion de France de Nationale II. Les quatre clubs sont promus en Nationale I.

Statistiques et récompensesModifier

Après un sondage auprès de tous les internationales et internationaux, les distinctions suivantes ont été décernées[11] :

  • Meilleurs buteurs[12]
  1. Philippe Monneron, ES Saint-Martin-d'Hères, 139 buts
  2. Jean-Michel Geoffroy (CSL Dijon), ? buts
  3. Gérard Rabouil, RC Strasbourg
  • Meilleurs arbitres
  1. Christian Lelarge et Christian Lux
  2. Victorio Antunez et T. Legrand
  3. Jean Lelong et Gérard Tancrez
  • Meilleurs joueurs
  1. Jean-Louis Legrand, Stella Sports Saint-Maur
  2. Alain Nicaise, Stella Sports Saint-Maur
  3. Francis Varinot, RC Strasbourg
  1. René Richard, US Ivry
  2. Jean-Luc Druais, Paris UC
  3. Daniel Costantini, Stade Marseillais UC

RéférencesModifier

  1. a b c et d « Journal de l'année Édition 1979 - Handball - Championnat de France », sur www.larousse.fr, Éditions Larousse (consulté le 5 octobre 2017)
  2. a et b « Hand-ball : bulletin fédéral n°150 : Championnat - Nationale 1 masculine », Fédération française de handball, (consulté le 26 novembre 2017), p. 45
  3. a et b « Hand-ball : bulletin fédéral n°150 : Demi-finales aller », Fédération française de handball, (consulté le 26 novembre 2017), p. 45
  4. « Hand-ball : bulletin fédéral n°151 : Les champions de France - Saison 78-79 », Fédération française de handball, (consulté le 26 novembre 2017), p. 1
  5. « Hand-ball : bulletin fédéral n°151 : Nationale I masculine : Stella encore ! », Fédération française de handball, (consulté le 26 novembre 2017), p. 7
  6. a et b « Hand-ball : bulletin fédéral n°141 : Règlement particulier - Championnat de France seniors masculins - Division nationale 1 - saison 1978-1979 », Fédération française de handball, (consulté le 26 novembre 2017), p. 11-12
  7. « Hand-ball : bulletin fédéral n°152/153 : Gros plan sur les ligues... Bourgogne », Fédération française de handball, (consulté le 9 janvier 2018), p. 103
  8. « Hand-ball : bulletin fédéral n°150 : Gros plan sur les ligues... Poitou », Fédération française de handball, (consulté le 9 janvier 2018), p. 41
  9. Selon article de l' ESS Dieulouard.
  10. a et b « Hand-ball : bulletin fédéral n°152/153 : Gros plan sur les ligues... Dauphiné-Savoie - Thonon champion de France de Nationale II », Fédération française de handball, (consulté le 9 janvier 2018), p. 106
  11. « Hand-ball : bulletin fédéral n°150 : Résultats du sondage (élection des meilleurs joueurs) », Fédération française de handball, (consulté le 18 février 2019), p. 23
  12. « Hand-ball : bulletin fédéral n°150 : Monneron 116 buts l'an dernier », Fédération française de handball, (consulté le 18 février 2019), p. 36

Voir aussiModifier